Un extrait exclusif d'un livre à venir d'un ancien ingénieur d'Apple explore le premier processus de conception de clavier logiciel pour iPhone

10

Ken Kocienda a travaillé chez Apple de 2001 à 2016. Le 4 septembre, Kocienda publie un nouveau livre «Creative Selection» (précommande: Amazon, iBooks), qui détaille le processus de conception d'Apple de l'intérieur, racontant ses propres anecdotes de travail sur l'iPhone et iPad, démonstration à Steve Jobs et plus encore.

Dans cet extrait exclusif, vous avez une idée de la façon dont la conception du clavier du logiciel iPhone était tout sauf évidente. Fin 2005, Apple a interrompu tout développement interne sur iPhone et a demandé à tous les ingénieurs d'inventer des concepts de clavier. Cet extrait détaille comment le design gagnant de Kocienda a été abattu par Phil Schiller et Tony Fadell, qui l'ont renvoyé à la planche à dessin…

Essayez l'essai gratuit d'Amazon Prime de 30 jours

Pour donner un contexte à la chronologie des événements, cette anecdote est datée d'environ octobre 2005. Une grande partie de l'équipe de conception de logiciels ne savait pas à quoi ressemblerait la conception industrielle finale du téléphone, mais ils étaient chargés de créer une interface utilisateur multi-touch pour un téléphone qui serait «tout écran».

Les équipes de conception et d'ingénierie de l'interface utilisateur ont utilisé des prototypes de matériel rugueux, comme ceux représenté ici. C’est le «Wallaby» mentionné dans la pièce.

Dès le début, les concepteurs d'Apple ont établi que les boutons devaient avoir une largeur d'au moins 44 pixels pour être facilement accessibles par un doigt humain. Cela posait un problème pour le clavier, dans lequel une conception native reproduisant un clavier standard écraserait tellement de touches sur la même ligne que chaque touche serait trop petite pour être appuyée.

Alors que les concepteurs et les ingénieurs ont résisté aux autres parties du système d'exploitation pendant de nombreux mois, la principale méthode d'entrée n'était pas satisfaisante. Fin 2005, le responsable du logiciel iPhone, Scott Forstall, a tout suspendu et a chargé toute l'équipe de trouver des solutions de clavier possibles. Ken faisait partie de cette équipe et s'est mis au travail, explorant de nombreux modèles différents.

Vous pouvez voir dans ces croquis comment tout était à gagner. À gauche, Ken a imaginé un ruban de petites lettres s'étendant de A à Z sur une petite ligne (seules les lettres A et Z sont incluses dans le croquis). En tapant sur cette ligne, vous agrandissez les touches les plus proches dans la plus grande section ci-dessus, sur lesquelles vous pouvez ensuite appuyer pour ajouter cette lettre à la chaîne de texte.

Sur la droite, vous pouvez voir les premières idées du plan de Kocienda de mettre plusieurs lettres sur chaque touche. Le système essaierait de deviner quel mot l'utilisateur voulait réellement taper, et une barre de suggestion (ala QuickType) permettrait à l'utilisateur de sélectionner spécifiquement un achèvement.

Presque incrédule, un design très proche de cette idée est ce que Forstall a sélectionné comme vainqueur du concours de derby. Kocienda a simulé à quoi ressemblait son prototype de clavier:

Kocienda dit que c'est une recréation exacte de ce qu'il avait construit à l'époque; ignorez les détails de la barre d'état car ils ne sont pas précis par rapport à ce qui était réellement dans les versions à l'époque. (Pour rappeler à quel point cela est précoce, le matériel prototype n'était pas du tout connecté au réseau cellulaire). Vous pouvez voir comment les clés sont regroupées par deux et trois, avec une barre de suggestion statique au-dessus des lettres et un bouton pour basculer vers une autre disposition des touches de ponctuation.

Vous pouvez lire dans l'extrait ce qui s'est passé lorsque ce design a été montré à Phil Schiller et Tony Fadell – et a été rapidement rejeté. Cela a renvoyé Kocienda à la planche à dessin où il a finalement inventé l'idée d'un clavier simple qui ajustait intelligemment les cibles tactiles invisibles à la volée, ce avec quoi l'iPhone a fini par faire ses débuts.

Vous trouverez ci-dessous l'extrait dans son intégralité, écrit par Ken Kocienda. Le livre complet sera publié le 4 septembre.

Extrait de CREATIVE SELECTION de Ken Kocienda:

Moins d'une semaine après avoir choisi mon clavier, Scott a programmé une démo privée avec Phil Schiller, le directeur marketing d'Apple, l'homme qui, après Steve, était le plus responsable de la communication aux clients potentiels exactement pourquoi nous pensions que nos produits étaient excellents et pourquoi ils devraient y aller. sortir et acheter un.

Scott ne m'a pas expliqué la politique en jeu entre lui et Phil ni pourquoi il avait programmé la démo. J'imaginais que Scott était impatient de montrer les résultats du derby au clavier, qui devait être un sujet de discussion au niveau exécutif. Dans tous les cas, mon travail consistait à préparer ma démo pour que ça marche comme pour le derby de démo, donc c'est ce que j'ai fait.

Lorsque Scott a amené Phil dans la salle de conférence, j'attendais. C'était la première fois que je rencontrais Phil et j'étais nerveux. J'ai tout configuré comme je l'avais fait quelques jours plus tôt, mais j'avais déjà apporté quelques modifications à l'interface utilisateur du clavier. Scott m'a présenté. Phil m'a accueilli avec une courtoisie rapide qui a montré qu'il voulait se mettre au travail.

Il ramassa le Wallaby et tapota quelques fois. Je n'ai pas vu ce qu'il a tapé. Phil m'a demandé pourquoi j'avais mis plus d'une lettre sur chaque touche. Il était agréable mais direct. Il semblait penser que mon clavier avait l'air bizarre, qu'il fallait une explication.

J'ai essayé de lui en donner un. Je lui ai parlé de nos décisions de créer de grosses clés faciles à cibler et de les coupler avec des suggestions d'un dictionnaire.

Phil n'était pas satisfait et il l'a dit. Alors c'était tout. J'ai été surpris que nous ayons fini si vite. La démo s'est terminée en deux minutes environ.

C'était décevant d'entendre le point de vue de Phil. De toute évidence, il n'avait aucun lien émotionnel que j'avais avec mon clavier. Pendant que je travaillais dur dessus, pour Phil c'était tout nouveau, et il y était indifférent. Il s’attendait à ce que le logiciel le séduise, et apparemment non. Cela importait pour deux raisons. Tout d'abord, comme je l'ai dit, Phil jouerait un rôle central dans la présentation du téléphone Purple à des personnes du monde extérieur une fois que nous aurions fini de le développer. Deuxièmement, et peut-être plus important encore, sa réaction était comme un client potentiel évaluant un produit à partir de zéro. Mon clavier ferait partie de l'impression générale et Phil était confus plutôt que convaincu.

Quelques jours plus tard, Scott et moi avons répété la performance de démonstration privée de Tony Fadell, le responsable de la division iPod. Je n'avais jamais rencontré Tony auparavant non plus, mais je n'avais pas besoin de le connaître pour voir à quel point il était préoccupé. Quand il s'est dirigé vers la table de la salle de conférence avec ma démo dessus, il a à peine regardé mon clavier. Il n'a posé aucune question. Il a ensuite essayé mon logiciel, mais il n'aurait pas pu taper plus d'un mot ou deux. La démo avec lui était encore plus courte que celle de Phil, et en une minute, lui et Scott sont partis ensemble pour une réunion privée, me laissant seul dans la salle de conférence pour nettoyer le Mac, le Wallaby et les câbles les reliant .

Deux démos avec des réponses moins que positives. Ajoutez cela au manque d'enthousiasme de mes concurrents du derby, et je pourrais dire que nous n'avions pas encore exactement la bonne solution. Je n'ai pas pu faire de démonstration du logiciel pour Steve. Peut-être que Scott a conclu que nous n'étions pas prêts pour le grand moment, mais il ne m'a jamais rien dit de spécifique sur ces démos exécutives, bonnes ou mauvaises.

Je n'avais pas l'impression d'avoir déçu Scott. Mon code était le même que le jour du derby. Il n'y a pas eu de mauvais bugs lors de ces démos exécutives. Alors que j'essayais d'interpréter les commentaires et de décider quoi faire ensuite, je repensais à la rencontre Black Slab avec Safari. Cette percée ne représentait pas une fin; cela a marqué un début. Aussi excitant que de voir notre navigateur Web rendre le premier morceau d'une page Web, nous avons réalisé ce que signifiait le jalon. J'ai commencé à regarder mon design gagnant d'un derby de la même manière, comme s'il s'agissait d'une audition réussie plutôt que d'une performance à guichets fermés.

J'ai commencé à penser à des améliorations et à m'aider à garder mon objectif de clavier littéralement en vue alors que j'étais assis dans mon bureau, j'ai mesuré et découpé un petit morceau de papier, d'environ 2 pouces de large par 1,3 pouces de hauteur, un peu plus petit que la moitié la taille d'une carte de crédit allumée. J'ai épinglé cette petite feuille de papier sur le babillard à côté de mon bureau. Je l'ai regardé souvent. C'était tout l'écran immobilier dont je disposais pour mon clavier.

C'était ma toile de dactylographie tactile. Les gens devraient taper-taper-taper dans ce petit rectangle pour taper, et j'ai dû trouver comment y arriver. En réfléchissant à cette petite forme et en faisant le point sur mon logiciel, je me suis habitué à l'idée que je devrais peut-être repenser certaines des décisions qui ont conduit au design gagnant du derby, peut-être toutes.

Extrait de CREATIVE SELECTION: Inside Apple's Design Process during the Golden Age of Steve Jobs by Ken Kocienda. Copyright © 2018 par l'auteur et réimprimé avec la permission de St. Martin’s Press.

FTC: Nous utilisons des liens d'affiliation auto générateurs de revenus. Plus.


Consultez 9to5Mac sur YouTube pour plus d'informations sur Apple:

, ,

  • Sony PlayStation 4 Slim 1 To + FIFA 20 + PS Plus 14 jours, Avec 1 Manette Sans Fil DUALSHOCK 4 V2, Châssis F, Noir (Jet Black), Art : 9974604
    PS4 Slim 1 To avec une manette sans fil Dualshock, le jeu FIFA 20 et 14 jours sur PS Plus inclus, Pour maximiser votre expérience de jeu dans un format plus compact et à la capacité de stockage considérable Console rapide, silencieuse et à consommation réduite, Connectivité optimale avec PlayStation Plus pour diffuser, échanger et défier en ligne Contrôle total sur votre jeu et immersion assurée grâce à la manette ergonomique et intuitive Dualshock 4 V2, Prise en charge de la technologie HDR pour profiter de graphismes époustouflants Espace idéal pour découvrir FIFA 20 et les derniers hits et exclusivités PlayStation (Red Dead, Death Stranding, Crash…), Accès au meilleur du divertissement (musique, cinéma, télé) sur diverses plateformes de contenu Contenu : 1x Sony PlayStation 4 Slim 1 To F, Jeu FIFA 20 et Accès PS Plus 14 jours inclus, 1x Manette Sans Fil Dualshock 4 V2, Oreillete-micro mono incluse, Câbles : Alimentation, HDMI, USB, Taille de la console : 26,5 x 3,9 x 28,8 cm, Couleur : Noir (Jet Black), Art : 9974604
  • Shadow of the Colossus PS4+ 1 Porte clé+2 led skin
    Shadow of the Colossus revient en 2018 sur PS4 dans une version remastered - Escaladez la bête gargantuesque pour découvrir sa faiblesse, et tenez bon pour en venir à bout grâce à votre lame - Pourchassez 16 gigantesques colosses à travers des paysagesJeu Ps4
  • PS4 Slim 500 Go F - blanc
    Consommation d'énergie: Max. 165W Une PS4 500 Go blanche châssis F Une manette DS4 blanche
  • Console PS4 Pro 1To Noire/Jet Black + The Last of Us Remastered PlayStation Hits
    Ce pack contient une console PS4 Pro 1To noire ainsi que le jeu The Last Of Us Remastered en édition PlayStation Hits.Console Ps4
  • Mario & Sonic at the Olympic Games Tokyo 2020
  • L'Aventure Layton - Edition Deluxe Jeu Switch
    Jeu d'énigmes / aventure sur SwitchJeu Nintendo Switch
  • Pokémon Epée
    NINTENDO 2 ans 10002057
  • The Legend of Zelda : Link's Awakening Jeu Switch
    Plateforme : Nintendo Switch - Genre du jeu vidéo : Action - Date de sortie marché : 20 Septembre 2019 - Note Gameblog.fr : 9/10 - PEGI - Public : 7+ - Editeur : Nintendo - Jeu Nintendo Switch
  • Pack Console Xbox One S 1 To + Forza Horizon 4 + DLC Lego Speed champions + 1 mois d'abonnement Xbox Live Gold
    Ce pack comprend une console One S 1 To (4K Ultra HD, streaming en 4K et technologie High Dynamic Range), une manette Xbox sans fil blanche et le jeux Forza Horizon 4 (exclusivité Xbox) avec le DLC Lego Speed Champions Inclut 1 mois d'essai offert au Xbox Live Gold pour jouer en ligne avec vos amis Lecteur Bluray 4K intégré et technologie 4K pour regarder vos films et du streaming en 4K sur Netflix, Amazon, Hulu et découvrez une image plus riche, plus lumineuse et plus colorée grâce au High Dynamic Range Avec Forza Horizon 4, réunissez, modifiez et pilotez plus de 450 voitures. Profitez du plus gr et choix de voitures jamais proposé incluant des voitures de plus de 100 constructeurs licenciés. A jouer solo ou en coopération. Avec le DLC Lego, explorez le monde de Forza sous le thème des Legos et découvrez de nombreux nouveaux modes de jeu Souscrivez au Game pass et accédez à plus de 100 jeux en un instant, avec des nouveautés ajoutées très régulièrement Profitez de la liberté des jeux Xbox Play Anywhere à la fois sur Xbox One et sur PC Windows 10 sans coût supplémentaire Xbox One est la seule console sur laquelle vous pouvez jouer aux nouveaux jeux EA en accès anticipé pour une durée limitée avant leur sortie avec le EA Access
  • Xbox One S 1 To Anthem
    Bénéficiez de 6? de réduction sur votre abonnement Xbox Live Gold 3 mois pour l'achat d'une Console XBox One S ou Xbox One X ou d'une manette.Console Xbox One
  • Star Wars Jedi: Fallen Order - Xbox One X - 1 To
    MICROSOFT 2 ans CYV-00419
  • Xbox One S 1 To 2 manettes + 14 jours d'essai au Xbox Live Gold et 1 mois d'essai au Game Pass + FIFA 20 Jeu Xbox One
    Xbox One S 1 To 2 manettes + FIFA 20 Jeu Xbox OneConsole Xbox