Paul 12 Coups de midi pensait qu'il était hors antenne, et fait une énorme gaffe

Paul « 12 Coups de midi » pensait qu’il était hors antenne, il fait une énorme gaffe

  • Valerie Hommez
  • 13 mai 2020

Paul: « Les 12 coups de midi », un gros couac dès la première émission. Ce mardi 12 mai, les téléspectateurs des  » 12 coups de midi  » pouvaient enfin retrouver leur jeu préféré de l’avant 13h00 après plusieurs semaines de disparition des écrans. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la première émission a déjà connu un problème de taille. Après la polémique créée par la dérogation spéciale du Maître de midi, Éric et sa présence dans le studio 17 de TF1, c’est au tour de Paul, l’ancien champion de provoquer un gros malaise lors de la diffusion de l’émission.

Le tournage avait pourtant très bien commencé, nouveaux candidats recrutés à moins de 100 km de Paris, conditions d’hygiène et de sécurité à leur maximum, et un Jean-Luc Reichmann, au top de sa forme. Visiblement très heureux de reprendre le travail, l’animateur avait tout mis en place pour que ce soit un grand moment de télévision.

Comme pour pimenter un peu la reprise et marquer le coup, la production avait invité Paul, l’ancien champion, a participé à l’émission depuis chez lui par visioconférence. Une intervention comme un clin d’oeil, mais sans réellement participer au jeu et c’est là, que la catastrophe arrive.

L’animateur pose une question à une candidate :  » Quel youtubeur avait eu comme premier pseudo « Monsieur Dreams « ? “. Avant que la challengeuse ne puisse prendre la parole pour donner sa réponse, une voix éclate dans le studio et on entend crier  » Cyprien, Cyprien ».

Si l’animateur a cru dans un premier temps que la réponse avait été soufflée par un des candidats éliminés, après réflexion, Jean-luc Reichmann a bien du reconnaître son erreur. Mais alors qui avait donné la réponse à haute voix ? Et cette voix apparement ne venait pas des personnes présentes sur le plateau, mais bien du retour son.

Confortablement installé chez lui et attendant son intervention, c’était Paul qui se croyant seul dans son canapé, avait donné la réponse, comme s’il regardait tranquillement le jeu à la télévision. Micro déjà prêt et branché pour son futur passage, l’ancien champion ne s’est pas rendu compte qu’il était en direct dans les « 12 coups de midi ».

Erreur de l’ingénieur du son ou oubli coupable de Paul, le mal était fait et jetait un froid sur le plateau. L’animateur a très vite réagi, et repris les choses en main. La réponse n’a bien évidemment pas été validée et la manche annulée.

Après l’histoire du laissez-passer d’Éric, les problèmes de gestion des mesures de sécurité, ce couac aurait pu être celui de trop.

Si on ne connaît pas encore les audiences officielles réalisées par le retour du jeu, on peut d’ores et déjà parier qu’elle aura une fois de plus réalisé un gros score. En moyenne, ce sont plus de 6 000 000 de fans qui se ruent sur le programme de TF1 tous les jours de la semaine depuis presque 10 ans, avec toujours le succès qu’on lui connaît.

Après les polémiques, les couacs, les petits incidents, le programme devrait repartir de plus belle pour permettre à Éric, le champion de battre tous les records. Paul, l’ancien candidat, n’a d’ailleurs pas hésité à lui donner quelques encouragements :  » j’espère qu’il n’échouera pas, là où j’ai échoué « .

Éric toujours invaincu à ce jour, espère bien battre le record, toujours détenu par Christian Quesada en nombre de victoires consécutives, et même si il ne fait pas toujours l’unanimité, certain le trouvant peu souriant et un brin hautain, le champion force le respect par sa culture générale et son sens du jeu. Il est à fort à parier que si quelqu’un est capable d’exploser tous les records, c’est bien le candidat originaire de Bretagne.

Actuellement obligé de rester à Paris à proximité du lieu des tournages, la production a mis à sa disposition un logement à deux pas des studios pour pouvoir garder son champion sous la main. Et on les comprend, puisque la présence du  » Maître de midi « , c’est un peu le fond de commerce du concept. Si certains s’attachent au candidat et espèrent le voir triompher, d’autres attendent et espèrent le voir échouer lamentablement et bien évidemment s’en réjouir.

Preuve si il le fallait de l’attachement des téléspectateurs aux candidats, ce sont les passages d’anciens candidats comme Paul qui lors d’émissions spéciales reviennent sur le plateau. À chaque fois, ces séquences avec les guest-stars battent des records d’audience.
Véritable poule aux œufs d’or pour la première chaîne de télévision française, « Les 12 coups de midi  » et son présentateur fétiche sont devenus au fil des années une véritable manne financière.

Le prix des spots publicitaires avant, pendant et après, rapportent en effet des dizaines de millions d’euros chaques années, et bien que maintenir l’animateur préfèré des français à un coup, Jean-luc Reichmann percevant un salaire de 125 000 euros mensuels, la dépense paraît bien dérisoire par rapport aux bénéfices engrangés.

Oui, Jean-Luc Reichmann est bankable et ça TF1 l’a bien compris en lui proposant d’élargir encore ses activités cette fois dans une fiction. L’animateur est devenu aussi acteur dans la série qui cartonne, Léo Matteï, “ Brigade des mineurs « . Série policière créée par Michel Alexandre, Yvan Gal et le couple Nathalie Lecoultre/Jean-Luc Reichmann, la série est diffusée maintenant depuis 2013 avec le succès qu’on lui connaît.

Avec ces résultats, il est fort à parier que le présentateur et comédien à encore de belles années devant lui, et sa collaboration avec la chaîne peut être envisagée à long terme. Avec le retour des “ 12 coups de midi ” sur les antennes, Jean-Luc Reichmann est certain d’encore un peu plus asseoir sa popularité auprès du grand public.

Les petits problèmes de mise en jambe de ces dernières heures ne devraient donc pas avoir d’incidence sur la suite des événements, et l’émission a très peu de chance d’être déprogrammée dans un avenir proche. Même si on sait que en matière de télévision, les choses peuvent aller très vite, on imagine mal les “12 coups de midi” s’arrêter du jour au lendemain. Avec déjà plus de 3 500 parties dirigées par le présentateur, le programme fait partie des plus anciens de la chaîne et ne semble pas prendre une ride.


OffSide le site d'actualité !