Patrick Bruel se fait défoncer après être passé dans l'émission “Qui veut gagner des millions ?”

Patrick Bruel se fait défoncer après être passé dans l’émission “Qui veut gagner des millions ?”

  • Valerie Hommez
  • 31 mai 2020

Patrick Bruel dézingué après un gros raté dans  » Qui veut gagner des millions ?  » Ce jeudi 28 mai 2020, Patrick Bruel participait pour la première fois à  » Qui veut gagner des millions ? « , nouvelle version, spécial confinement, comme plusieurs célébrités avant lui, dans le but de récolter des fonds pour diverses associations caritatives.

Après Chris Marquez, Jean-Pierre Pernaut et son épouse Nathalie Marquay, Mimie Mathy, Marianne James, Valérie Damidot ou encore Valérie Lemercier, c’était au tour du chanteur de répondre aux questions de Camille Combal.

L’animateur, qui a récemment annoncé qu’il allait quitter fin de l’année Virgin Radio, reçoit depuis quelques semaines ses invités par caméras interposées, et les émissions se tournent sans la présence du public dans le cadre des mesures de précautions sanitaires. Des mesures qui sont bien évidemment en application, sur tous les plateaux des émissions. Port du masque obligatoire et distance de sécurité sont toujours de mise pour éviter tout risque de nouvelles contagions.

Le passage dans l’émission de Patrick Bruel avait été annoncé, à grand renfort de publicité, et ses nombreux fans l’attendaient avec impatience. Allait-il battre le record de gains détenus à ce jour par le couple Pernaut / Marquay ou échouer comme Valérie Damidot ? Dans tous les cas, la présence du chanteur était très attendue par les téléspectateurs. Le principe de l’émission est toujours le même depuis des années, lorsque, c’était Jean-Pierre Foucault qui était alors aux commandes. Le but du jeu, répondre à 15 questions dans l’espoir de repartir avec le gain maximal : 1 million d’euros.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Rendez-vous à 19h14 sur Facebook🎶🎸

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel) le

Depuis 2019, c’est donc Camille Combal, qui pose les questions aux candidats, célèbres ou anonymes, qui sont soumis au stress, et à la célèbre musique qui fait monter la pression des participants. Dans cette version  » People « , tous les gains récoltés par les vedettes de télé, de cinéma ou de la chanson seront, alors, reversés à une association caritative

Patrick Bruel lui avait choisi de faire bénéficier une cause qu’il connaît particulièrement bien, et qui lui est très proche :  » Les Restos du Cœur « . En effet, Patrick est un « Enfoiré  » depuis de nombreuses années, et ne manque jamais une édition du spectacle initié, par l’homme au grand cœur, Coluche. Bien que l’humoriste pensait que cela ne durait qu’un hiver, cela fait maintenant 35 ans que les bénévoles distribuent repas et soutien au plus démunis.

Confortablement installé chez lui, l’interprète de  » Place des grands hommes  » est prêt à relever le défi, et s’apprête à tenter de décrocher le million d’euros pour apporter de l’aide aux  » Restos du cœur « . Mais très rapidement, Patrick Bruel connaît quelques difficultés. Sur la question à 8 000 € :  » En France combien, de mois de l’année commence toujours par un jour férié ? « , avec 4 réponses qui lui étaient proposées : deux, trois, quatre, ou cinq. L’interprète de  » Casser la voix  » a hésité durant un très long moment, pas du tout sûr, du choix de sa réponse, il a alors préféré utiliser un joker en appelant un ami.

Ce dernier, sûr de son fait, lui répond : « Deux : le 1er janvier et le 1er mai « . Et, c’est d’ailleurs la réponse que donnera Patrick Bruel, par la formule devenue magique « , c’est mon dernier mot « . Sauf, qu’en France, des mois qui commencent par un jour férié, il n’y en a pas deux, mais bien trois : le 1er janvier le 1er mai et le 1er novembre. Redescendu au plus bas des paliers, le chanteur n’aura donc rapporté que 1 000 € pour son association fétiche.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Stand Up A tout à l’heure…🎶🎸

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel) le

Une chute vertigineuse dont les internautes se sont immédiatement emparés, pour se moquer du manque de culture du chanteur, de bientôt 61 ans. Il n’aura fallu que quelques minutes pour que les commentaires fusent sur les différents réseaux sociaux.  » Il est nul sur des questions simples « ,  » Au moins, Patrick Bruel a appris que c’est bien férié le 1er novembre « ,  » Il n’a pas l’air très malin « ,  » Relance-toi dans la musique plutôt « ,  » Je n’ai jamais vu une partie aussi rapide »,  » Ma mère a attendu une semaine de voir Patrick Bruel, il est resté 5 minutes et il a perdu « .

Et un autre internaute, d’aller d’un commentaire des plus osé  » C’est pas Patrick Bruel, mais Patrick Brêle « . Un passage, on ne peut plus éclair dans  » Qui veut gagner des millions ? « . Pour les millions, on repassera, mais ce sera quand même un petit chèque de 1 000 € pour l’association des  » Restos du cœur  » qui ont toujours besoin de dons.

À sa décharge, durant cette longue période de confinement que l’on vient de connaître, le mari d’Amanda Sthers avait organisé des  » live at home  » sur son compte Instagram, durant cette quarantaine obligée. Tous les jours, Patrick Bruel reprenait l’une de ses chansons ou des titres d’artistes qu’il admire, et diffusait en direct sa prestation. Des concerts qui ont immédiatement rencontré l’adhésion du public et qui sont rapidement devenus un rendez-vous très attendu.

Comme pour joindre l’utile à l’agréable, il avait invité ses followers à effectuer des dons pour diverses associations. Au micro d’Anne Romanoff sur les antennes d’Europe 1, Patrick Bruel est revenu sur cette initiative : « Je me suis pris au jeu et les gens aussi. Je me suis retrouvé avec parfois 30.000 ou 40.000 personnes connectées en même temps « , expliquait l’artiste.

Grâce à ce succès, il a donc réussi à collecter 99 000 euros, et a lui aussi fait un don personnel. Le chanteur a décidé de les reverser à plusieurs causes comme  » La Fondation des hôpitaux de Paris », la Ligue nationale de recherche contre le cancer et  » La Fondation Grégory Lemarchal « . Une belle générosité qui fait relativiser un peu son échec à la question de Camille Combal.

Les téléspectateurs se souviendront de ce passage, pour le moins éclair, dans le grand jeu de culture générale de TF1. Quant au chanteur de 61 ans, il est fort à parier qu’on lui reparlera longtemps de cet échec cuisant. Patrick Bruel allumera peut-être une bougie en mémoire de sa participation au jeu  » Qui veut gagner des millions ?« , chaque premier novembre, jour férié en France, 305ème jour du calendrier et associé à la fête de la Toussaint.


OffSide le site d'actualité !