nagui-tout-le-monde-veut-prendre-sa-place-plaisir-simple

Nagui: ce plaisir surprennent qu’il a découvert pendant la quarantaine

Nagui est le présentateur et animateur phare de la chaîne France 2. Que cela soit dans N’oubliez pas les paroles ou encore dans Tout le monde veut prendre sa place, Nagui aime discuter et plaisanter avec les candidats. Au gré des discussions spontanées qu’il a avec les participants de ses émissions, nous en apprenons davantage sur l’animateur. Et notamment sur un de ses petits plaisirs redécouvert pendant le confinement.

Nagui est de retour en plateau depuis la fin du confinement

Nagui a lui aussi repris du service le 11 mai. Comme la majorité de la population française, impossible de sortir pour autre chose que pour faire des courses nécessaires du 17 mars au 11 mai. Seuls les personnes exerçants des professions indispensables à la continuité des services nécessaires au pays restaient en activité. Alors l’univers du divertissement a dû s’adapter. Car plus que jamais, les français avaient besoin de pouvoir se changer les idées. Le 11 mai marque alors la fin d’une période très particulière et inédite. Un temps comme suspendus durant lequel il a fallu réinventer ses habitudes et son quotidien.

Pour ne pas se sentir isoler et enfermer, nous avions toutes sortes de mécanismes. L’un d’entre eux était de se concentrer sur le plaisir procuré par les choses simples. Forcé de revoir nos envies à la baisse pour ne se concentrer que sur nos besoins, nous avons pu retrouver du plaisir dans de petites choses du quotidien.

L’adaptation au confinement est passé par le fait d’apprendre à apprécier les plaisirs simples du quotidien

Chez tous les français, le constat du confinement sera différent. Il existe autant de confinements différents que de personnes différentes. C’est pourquoi la seule généralité possible à faire est celle de constater que les français ont tout fait pour tenir le coup. Pour Nagui, c’est un plaisir particulier qu’il a retrouvé pendant le confinement. L’animateur en parle avec ses candidats et son public le 23 mai dernier. Nagui présente Tout le monde veut prendre sa place et le sujet vient naturellement. Nagui explique alors qu’il s’est retrouvé une passion pour les plats réchauffés.

La télévision propose de nouveau des divertissements inédits mais pas sans contraintes

Les émissions de Nagui, comme celles des autres chaînes, doivent s’adapter à la crise sanitaire en cours. La fin des mesures de confinement ne signe pas l’arrêt de l’état d’urgence sanitaire ni la disparition du virus sur le territoire. Ainsi, la reprise de Nagui en plateau ne s’est pas faite sans conditions strictes. France 2 a pris les devant pour s’adapter la plus rapidement possible sans compromettre la sécurité de qui que ce soit. Ainsi, pas de public pour la reprise des émissions de Nagui, ou très peu. Dans N’oubliez pas les paroles, certains membres du public sont alors des ballons de baudruche ou des mannequins de cire.

Gestes barrières et distanciations sociales s’appliquent partout pour éviter la reprise de la contagion. Il faut éviter les contacts pour éviter de voir repartir à la hausse les cas de Covid-19. Car, si les hôpitaux sont à nouveau débordés nous pourrions être forcé de recommencer à nous confiner. Les émissions de télévision sont forcément très attentive à respecter les nouvelles mesures sanitaires en la matière. Beaucoup de monde les regarde devant leurs écrans de télévisons et ils ne peuvent pas se permettre de ne pas montrer l’exemple. Et ils doivent également penser à se protéger pout protéger les autres.

Tout le monde veut prendre sa place n’échappe pas à la règle

Nagui s’est donc adapté rapidement aux nouvelles mesures. À bonne distance des candidats, il n’a pas par contre pas changé pour ce qui est de discuter avec eux. France 2 a pu reprendre Tout le monde veut prendre sa place. Pour pouvoir rapidement reprendre les tournages, la chaîne a décidé d’organiser un tournoi. Des anciens champions sont alors sollicités pour participer et revenir sur un plateau de télévision qu’ils ont marqué de leurs exploits. Dans un tel format, Tout le monde veut prendre sa place permettra les roulements des candidats en plateau sans aucun risque.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Fin de tournage de @noplp #noplp merci à toutes les équipes bravo pour la prouesse technique 🔥👍

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii) le

Nagui a retrouvé le plaisir de manger et de cuisiner

Dans l’émission du 23 mai dernier, Nagui retrouve plusieurs anciens candidats. Il est heureux de prendre de leurs nouvelles. Parmi les candidats se trouve une candidate du nom de Magalie. Ensemble, Nagui et elle se retrouvent rapidement à parler de cuisine. En effet, c’est une des activités qui nous a permis de passer le temps pendant le confinement. Magalie est une fan de pâtisserie et elle n’a pas perdu de temps pour préparer de délicieuses recettes pendant le confinement. Une de ses spécialités fait d’ailleurs très envi à Nagui : le tiramisu. La présentateur de Tout le monde veut prendre sa place tente d’obtenir le maximum d’informations sur ce dessert qu’il convoite. Il demande alors à Magalie si le dessert en question doit être fait pour être manger tout de suite ou si il est fait pour être laissé à reposer et déguster le lendemain.

Nagui ne s’y est pas tromper. C’est bien un dessert qui est fait pour le lendemain comme le lui indique la candidate. Cela semble avoir réveillé l’appétit de l’animateur. Il se replonge dans ses souvenirs de repas de confinement. Et Nagui dévoile un de ses petits plaisirs : les plats réchauffés. Faire des courses pendant le confinement est une activités que nous avons du adapter aux circonstances. Ainsi, les français ont limité les pertes et faisaient en sorte de pouvoir garder et réchauffer leurs repas. De même, se mettre à cuisiner tous les jours midi et soir à pousser à cette habitude. Et Nagui en est ravi. En effet, il a redécouvert le plaisir de manger un plat de la veille, qu’il trouve souvent meilleur réchauffé que juste fait. C’est en effet le cas de nombreux plats tels que les gratins ou encore la ratatouille comme l’indique Nagui.

Certaines habitudes ne changent pas pour l’animateur

Pour refermer cette parenthèse culinaire, il use de son sens de l’humour bien à lui. Nagui souligne avec malice que si les plats sont meilleurs le lendemain c’est aussi peut-être parce que nous les avions mal réalisés la veille. Si le confinement a permis à Nagui de retrouver des plaisirs simples tel que celui-ci, il n’a pas perdu son sens de l’humour et de la répartie.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.