Michael Schumacher: son équipier de chez Ferrari se lâche et règle ses comptes.

Michael Schumacher: son équipier de chez Ferrari se lâche et règle ses comptes.

Michael Schumacher: Les différents épisodes du podcast Beyond The Grid révèlent des anecdotes sur la Formule 1 chaque semaine depuis la fin du mois de juin 2019. Un des épisodes permet à Rubens Barrichello de parler librement de Michael Schumacher. Les coéquipiers de chez Ferrari n’avaient pas, semble-t-il, de si bon rapports que cela.

Michael Schumacher n’avait pas réputation à être abordable

Michael Schumacher a disparu du devant de la scène depuis son accident de ski. Un grave accident survenu en 2013 dont il est encore aujourd’hui difficile d’avoir des informations dessus. La famille du coureur de Formule 1 souhaite protéger au maximum l’intimité de Michael Schumacher. Lui éviter de subir les rumeurs est, selon eux, essentiel pour le protéger.

Michael Schumacher reste un personnage iconique de la course automobile et il a des fans dans le monde entier qui ne jurent que par lui. Pourtant, les révélations de son ancien coéquipier pourrait vous faire douter du bon fond de Michael Schumacher. En effet, Rubens Barrichello a sous le coude quelques anecdotes qu’il a partagé avec la star de la course F1. Le podcast Beyond The Grid vous propose de découvrir ce qu’on a dire les principaux intéressés, de découvrir le fond de ce qui se passe autour d’une course automobile de Formule 1.

Michael Schumacher et Rubens Barrichello ont fait équipe pour Ferrari pendant 5 ans, de 2000 à 2005. Rubens Barrichello est un coureur brésilien réputé. Les amateurs de courses automobiles se souviennent surement de l’événement du Grand Prix d’Autriche.En 2002, Rubens Barrichello, dominateur durant tout le week-end, est obligé de laisser la tête de la course à son coéquipier, Michael Schumacher, à proximité de la ligne d’arrivée.

Michael Schumacher a toujours été un gagnant et il bat des records de victoire incroyables. Sa grande notoriété et les risques fous qu’il prend durant ses courses font de lui une personne à part. Autant que le papier que dans sa vie professionnelle, Michael Schumacher reste mystérieux pour beaucoup de personnes de son entourage sportif.

Son coéquipier chez Ferrari n’échappe pas à la règle. Rubens Barrichello raconte, pour le podcast Beyond The Grid, que Michael Schumacher et lui n’ont jamais vraiment été proches. Rubens Barrichello regrette par exemple avoir manquer du soutien de son coéquipier.

Difficile pour lui de savoir comment approcher Michael Schumacher, une véritable icône. Mais la star n’aurait jamais offert son aide à son coéquipier et ce dernier n’aurait donc jamais oser la lui demander.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Michaels Sieg auf dem Hockenheimring am 25. Juli 2004 war sein elfter Sieg im zwöften Rennen der Saison 2004 – Höhepunkt der Ehe Schumacher und Ferrari. Insgesamt holte Michael in Hockenheim vier Siege. Sein Sohn Mick wird am kommenden Wochenende beim Deutschland-Grand-Prix 2019 den Ferrari F2004 sowohl Samstag als auch Sonntag zum ersten Mal für einige Runden fahren. @mickschumacher @f1 @scuderiaferrari Michael’s victory at the Hockenheimring on 25 July 2004 was his eleventh victory in the twelfth race of the 2004 season – the culmination of the marriage of Schumacher and Ferrari. Michael clinched a total of four victories at Hockenheim during his career. His son Mick will drive the Ferrari F2004 this coming weekend, both Saturday and Sunday, for the first time for several laps at the 2019 German Grand Prix.

Une publication partagée par Michael Schumacher (@michaelschumacher) le

Une équipe reste une équipe quoi qu’il arrive et joue pour la gagner la course

Bien que leur relation ne fasse envie à personne, Rubens Barrichello affirme avoir appris beaucoup de choses en observant son coéquipier. Admiré pour ses prises de risques lors des virages à très haute vitesse, Michael Schumacher est une vraie légende de la piste de course.

Pour Rubens Barrichello, son style de conduite complétait bien celui de Michael Schumacher. Notamment plus à l’aise dans les virages à basse vitesse, Rubens Barrichello a bien conscience de ne pas arriver à la cheville de cette légende. Pourtant il est fier d’avoir été son coéquipier et de lui avoir certainement appris des choses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

First race of the 2000 @f1 season, the Australian Grand Prix in Melbourne on 12 March. Michael wins ahead of Rubens Barrichello and his brother Ralf. A successful start into a nerve-racking season, which is finally to bring the world championship title with @scuderiaferrari – this year marks the 20th anniversary of the breakthrough in red. 🏎🏎🏎 #TeamMichael #KeepFighting @ausgp @michaelschumacher 🏎🏎🏎 Erstes Rennen der @f1 Saison 2000, der Grosse Preis von Australien in Melbourne am 12. März. Michael siegt vor Rubens Barrichello und seinem Bruder Ralf. Ein gelungener Auftakt in eine nervenaufreibende Saison, die endlich den WM-Titel mit Scuderia Ferrari bringen soll – dieses Jahr bringt das 20jährige Jubiläum des Durchbruchs in rot.

Une publication partagée par Michael Schumacher (@michaelschumacher) le

Michael Schumacher avait beau être un athlète hors pairs, Rubens Barrichello explique que l’homme avait aussi parfois le cafard. Un bon état d’esprit est essentiel voire vital pour réussir sa course. C’est pourquoi, toute l’équipe se mobilisait pour redonner le sourire et faire positiver Michael Schumacher dans ces moments-là.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.