Michael Bublé: ce live qui lui vaut des accusations de violence conjugale

Michael Bublé: ce « live » qui lui vaut des accusations de violence conjugale

Michael Bublé: Les tourtereaux font parler d’eux sur la toile et c’est un buzz dont ils se seraient bien passé. Contraints de multiplier les explications et les démentis, les fans du chanteur et de la comédienne ne sont pas convaincus pour autant. En effet, pendant un des live Instagram du couple, réguliers pendant le confinement, des gestes de Michael Bublé envers sa femme ont choqué. Luisana Lopilato se prend un coup de coude de son mari, puis ce dernier la tire par la bras. Des gestes qui font réagir les internautes, qui accusent Michael Bublé de violence conjugale.

Un live qui tourne mal selon les utilisateurs d’Instagram

Le contexte pandémique met tout le monde à cran. Les internautes ne cessent de décortiquer le moindre geste de leurs stars favorites et les polémiques enflent en un clin d’œil. Pourtant celle-ci pourrait être justifiée, étant donné l’ampleur qu’elle a prise en si peu de temps. Mais restons méfiants, car ce qui fait le plus de bruit n’est pas toujours ce qui est le plus vrai. De plus, les témoignages des principaux protagonistes ne semblent pas aller dans le sens qu’ont donné les internautes sur la toile.

Lors d’un live sur le réseau Instagram, le couple a été aperçu par leurs fans sous un nouveau jour. Les jeux peuvent parfois dégénérés et cela chez tout le monde. Mas personne ne doit accepter de se faire maltraiter. C’est ce dont ont eu peur beaucoup des fans du couple. Luisana a fait les frais de gestes déplacés de la part de son mari.

Les gestes de Michael Bublé pourraient être interprétés différemment ?

Marié trois fois, les tourtereaux affichent une idylle que beaucoup envient. Ils ne s’attendaient pas à se retrouver au centre d’une telle polémique. Une polémique qui a pris tant d’ampleur que Luisana Lopilato s’est vu contrainte de publier un message à l’attention de ses fans. Elle déplore que certaines personnes aient alimenter ce fait qu’elle considère anodin. Loin de rassurer les fans du couple sur leur entente ou sur les violences faites aux femmes, elle se dit simplement déçue de voir que les gestes de Michael Bublé envers elle aient été mal interprétés. Avant de céder à la colère et de publier ce genre de contenu, elle aurait peut-être du se mettre à la place des personnes qui ont vu dans ces images des menaces pour son intégrité.

Luisana Lopilato protège son mari et attaque ses détracteurs

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Es increíble como son algunos seres humanos!! Mientras que atravesamos esta pandemia, y vivimos momentos de encierro, angustia, miedo, soledad, incertidumbres de todo tipo! Nosotros todos los días salimos con mi marido a hacer vivos para llevarles un poco de alegría, entretenimiento, añoranzas, y tenemos q soportar escuchar y ver lo que publican personas malintencionadas que salen a hablar cualquier cosa y sin conocer nada de nuestra familia, y después de todo el dolor que pasamos con Mike quiero que sepan que no tengo dudas quien es mi esposo y lo volvería a elegir una y mil veces más!! No es Justo! Esta persona está haciendo daño y aprovechándose de esta pandemia donde la gente está sufriendo, muriendo y encerrada, para tener fama y más seguidores. Esta diciendo mentiras que no voy a permitir porque le falta el respeto a mi familia, así que les pido a ustedes que tanto confían en mí desde hace años que no lo permitan tampoco! Sin más que decir y haciendo lo que creo correcto cuando se meten con mi familia, dejo para Dios las consecuencias! El mundo necesita en estos momentos más que nunca “ amor, esperanza, valores, unidad y solidaridad” NO este tipo de personas.

Une publication partagée par Luisana Lopilato (@luisanalopilato) le

Un choix qui aurait peut-être été plus judicieux autrement

Au lieu de rassurer ces fans, l’actrice monte au créneau pour défendre son mari. Elle tend ainsi à faire culpabiliser les personnes qui ont utilisé les images dites « choquantes » pour faire montrer une polémique. Luisana Lopilato rappelle aussi que le temps n’est pas à ce genre de sujet, puisque le monde traverse une crise sanitaire inédite. Pourtant les violences faites aux femmes ont augmenté dans les foyers depuis le confinement. De même que les violences faites aux enfants. C’est donc au contraire un sujet très actuel pendant les temps qui courent.

Bien que nous ayons tous besoin de concentrer nos esprits sur ce qu’il y a de positif, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur ce qui se passe de grave en dehors des maladies dues au covid-19. Pour ne pas laisser notre moral descendre dans nos chaussettes, nous devons bien sûr faire en sorte de garder espoir. Mais n’oublions pas que certaines personnes vivent des drames au quotidien. Les vies de tous ont été chamboulées et les femmes battues se retrouvent enfermées avec leur bourreau. Des numéros d’urgence ont d’ailleurs été mis en place, pour les femmes battues et pour les enfants victimes d’agressions. Ces numéros sont gratuits et accessibles jour et nuit.

Nous devons rester les témoins vigilants des agissements déviants. Le virus prend en effet la place numéro une des menaces actuelles mais il ne doit pas nous faire oublier les combats quotidiens. Tous les jours, des femmes sont victimes de violences. Nous pouvons aussi signaler les comportements déplacés que nous constatons, pour protéger ces personnes. C’est un devoir de citoyen, au même titre que celui de faire preuve de solidarité face au virus.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.