Meghan Markle: Enfin libre, elle fait quelle chose que la reine Elizabeth II n'aurait jamais acceptée

Meghan Markle: Enfin libre, elle fait quelque chose que la reine Elizabeth II n’aurait jamais accepté

Meghan Markle: A la Cour britannique, tout est codifié et la reine Elisabeth II à la haute main sur l’organisation quotidienne. Par exemple, la reine empêche les membres de la famille Windsor de manger certains mets. Désormais, le prince Harry et son épouse Meghan Markle habitent maintenant loin de la capitale britannique. La jeune femme peut réaliser son plat fétiche en ne gênant personne. Explications.

Meghan Markle raffole du poulet abodo

A l’automne 2017, Meghan Markle et le prince Harru avaient accordé leur premier entretien à la télévision, en couple, sur la célèbre chaîne publique de la BBC. Le couple avait notamment révélé de quelle manière le frère de William avait demandé la main de la comédienne américaine. Ainsi, le prince Harry s’est agenouillé à terre quand ils étaient tous les deux chez lui, dans le sublime Palais de Kensington, à Londres. Ce soir-là, le charmant couple a mangé un plat à base de poulet rôti. Sur son ex blog, intitulé The Tig, aujourd’hui clos, Megan Markle avait révélé que le plat appelé : poulet abodo, une spécialité provenant des Philippines était son plat fétiche.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 Dydd Gŵyl Dewi Hapus! Wishing all of our Welsh followers a Happy St Davids Day. Image © Empics / PA

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

Elisabeth II n’apprécie pas du tout le plat fétiche de Meghan Markle

Mais le gros problème est que la reine Elisabeth II, connue pour ses tenues impeccables ne voit pas d’un bon œil ce plat. Ainsi Meghan Markle n’avait pas la possibilité d’en déguster dans les palais royaux du Royaume Uni. Quelle est donc la raison de ce veto ? La reine Elisabeth II a horreur de l’odeur très forte de l’oignon et de l’ail. Elle a donc strictement interdit l’usage de ces condiments chez elle. Il faut savoir que l’ail est l’une des composantes qui permet de réaliser le fameux poulet abodo. Depuis plus de deux ans, Meghan Markle ne peut pas donc manger son plat favori et par conséquent c’est la même chose pour son mari, le prince Harry. Meghan Markle a dû se résigner et accepter cette règle sans broncher dès son arrivée dans la famille royale. « L’ail est interdit… Il faut toujours laisser l’ail de côté », avait-elle confié, à Masterchef en Australie.

De nombreux aliments interdits

Au mois de février, Toute la famille est partie de Londres pour aller habiter au Canada et plus précisément sur l’Ile de Vancouver, ensuite maintenant à Los Angeles. Harry, Meghan Markle et leur fils Archie voulaient s’extraire de la pression liée à ce statut. Ils ont emménagé dans une magnifique demeure en Californie. Ils ont quitté les règles strictes de la cour britannique. Enfin, Megan Markle va pouvoir cuisiner comme elle l’entend. De plus, l’ail n’était pas l’unique aliment qui était interdit par la reine. Les fruits de mer, la viande crue et la cuisine épicée étaient aussi proscrits. L’idée était d’empêcher l’intoxication alimentaire. La reine Elisabeth II a plus de 90 ans et il faut vraiment qu’elle ménage sans santé. La souveraine britannique a décidé de ne prendre aucun risque. Elle est intervenue récemment à la télévision.