McDonald's envisage enfin le déconfinement progressif

McDonald’s envisage enfin le déconfinement progressif

Une très bonne nouvelle pour tous les aficionados de la grande enseigne de fast food. McDonald’s nous avait laissé sur le carreaux en fermant ses portes alors que d’autres géants tels que KFC ou Pizza Hut avaient trouvé des solutions pour continuer le service. McDonald’s va se rattraper et préparer sa réouverture.

McDonald’s et le confinement n’ont pas toujours fait bon ménage

Tous les restaurants McDonald’s ne sont pas fermés. En effet, ce sont 12 restaurants qui ont pu s’afférer en cuisine pour le plaisir des amateurs de burgers. Mais l’enseigne compte presque 15 000 restaurants en France.

En respectant les règles sanitaires et en limitant les services de restauration au drive et à la livraison, il était envisagé que nos restaurants préférés puissent continuer de fonctionner. McDonald’s et les autres enseignes de fast food reçoivent beaucoup de clients, beaucoup de commandes et doivent donc assurer un service rapide. Pas forcément évident de faire travailler les équipes de façon compatible avec les règles de distanciation sociales physiques notamment.

Et puis dans ces restaurants, c’est le travail à la chaîne. C’est-à-dire que pour être le plus rapide possible sur la commande, c’est une personne qui prend votre commande et qui vous encaisse, puis c’est une autre qui s’occupe de préparer votre burger, encore une autre qui prépare vos frites et une dernière personne qui s’occupe de votre boisson. Vous comprenez bien que pour constituer votre plateau ou le sac de votre menu, ces personnes vont être amenées à travailler de façon rapprochée.

Un minimum de prises de risques pour un maximum de satisfaction client

Mais alors comment KFC et Pizza Hut notamment ont-ils réussi à rester ouverts depuis le début du confinement annoncé par le Président de la République Emmanuel Macron le 16 mars 2020 ? Nous pensons que les enseignes en question ont du accepter de ralentir la cadence de service. Après tout, plus personne ne s’attable dans les restaurants puisque c’est interdit. Alors, se concentrer sur le drive et les services de livraisons devrait permettre aux employés de pouvoir travailler un peu moins vite et de façon plus prudente.

Pour ces grandes enseignes, la publicité autour de leurs noms joue un grand rôle. Impossible d’envisager un bad buzz qui mettrait en péril la marque. McDonald’s est le leader du fast food et c’est selon son modèle que se sont développé tous les autres. En gardant peu d’enseignes ouvertes, et toutes sur la base du volontariat, McDonald’s a montré que sa priorité est la santé. Aussi bien celle de ses clients que celle de ses employés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On avait envie de mettre un peu de couleurs dans votre feed Instagram 😍 #McDo #McDonalds #Colors

Une publication partagée par McDonald’s France (@mcdonaldsfrance) le

Une décision de levée progressive de confinement pour les restaurants McDonald’s est envisagée

Mais ces derniers jours, le gouvernement a été beaucoup plus clair sur la durée des mesures de confinement. Depuis le 16 mars 2020, le Président de la République Emmanuel Macron annonçait aux français un confinement de deux semaines avec une possible prolongation. Ensuite, c’est Edouard Philippe, le Premier Ministre, qui prenait la suite pour annoncer aux français le prolongement de cette mesure de deux semaines encore.

Et cette fois-ci, il a bien insisté sur le fait que le confinement pourrait à nouveau voir ses mesures se prolonger. Enfin, hier il s’est à nouveau adressé aux français sur TF1. Il a rendu plus clair la durée du confinement en France sans trop en dire. Edouard Philippe nous a fait comprendre que les mesures de confinement allaient être plus longues encore, peut-être même poursuivre jusqu’en juin. Et il a aussi expliqué que la levée des mesures de confinement serait progressive et ne se ferait pas du jour au lendemain.

Il est à présent clair pour tout le monde que nous ne sommes pas sorti de l’auberge comme dirait l’autre. Ce message a du être très bien compris par les entreprises, comme McDonald’s, qui envisageaient la fin du confinement pour reprendre une activité normale. Alors forcément, il faut s’adapter et trouver des solutions efficaces pour reprendre une activité en toute sécurité. Un des  porte-parole de McDonald’s s’est donc exprimé dans un communiqué.

Il explique alors que des consignes sanitaires renforcées sont actuellement en test via une guide opérationnel dans une quinzaine de restaurants de l’enseigne. D’après plusieurs journaux en ligne tel que 20Minutes, le guide en question a été validé par un comité scientifique. Ce guide est mis à l’épreuve dans trois restaurants en région parisienne et dans douze restaurants de l’Ouest de la France. Si ces mesures sanitaires s’avèrent efficaces et donc qu’elles protègent effectivement les équipes sur place et les clients, elles seront généralisées sur un plus grand nombre de restaurants de la chaîne McDonald’s.

Les mesures sanitaires prévalent, surtout dans la restauration

Mais tout le monde ne se réjouit pas de la réouverture des McDonald’s, ni du fait que douze d’entre eux soient restés ouverts dans la région de Tours. En effet, nous apprenons également dans divers journaux en ligne tel que Les échos entre autre, que Quentin Couty tire la sonnette d’alarme. Quentin Couty est délégué syndical dans un des McDonald’s de Tours qui est resté ouvert.

Il affirme et déplore que les employés de son restaurant ont continué à travailler sans masques, sans gants et sans respect des règles de distanciation sociale physique. Depuis le mois de mars où l’annonce du Président de laRépublique a été faite, des mesures devraient avoir été prise pour la sécurité sanitaire des employés et des clients. Sous la pression des dirigeants de ce restaurant, beaucoup n’auraient pas oser faire exercer leurs droits de retrait. Pour Quentin Couty, les distances de sécurité sont impossibles à mettre en place.

Seule la réussite des tests via le guide opérationnel sanitaire nous diront si McDonald’s pourra réouvrir ses portes. En attendant la fin de ses tests, mis en place hier, nous n’avons plus qu’à espérer que tout se passe bien. Si les règles sont respecter, la santé des employés et celle des clients seront préservées et nous pourront de nouveau nous régaler.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.