Le dealer des stars de la télévision arrêté: Des textos compromettants révélés et les noms des stars qu’il fournissait

Le dealer des stars de la télévision arrêté: Des textos compromettants révélés et les noms des stars qu’il fournissait

D’après des informations du journal Le Parisien, Mounir surnommé « le dealer du Showbiz », a été condamné à de la prison ferme, le 12 juin dernier. Il fournissait plusieurs clients célèbres comme une présentatrice qui officie sur la chaîne C8. Cette dernière n’a pas été inquiétée, ni convoquée.

Le dealer avait noué des liens étroits avec des animateurs

Le 12 juin dernier, Mounir, un homme âgé de 34 ans, a été condamné à une peine d’un an de prison ferme. Mais ce dernier n’aura pas à retourner en maison d’arrêt. Mounir était réputé comme étant le fournisseur de produits stupéfiants pour de nombreuses personnalités de la télé. Il avait noué des liens privilégiés avec des animateurs et des chroniqueurs et les alimentait régulièrement. Les journalistes du Parisien ont mené une enquête très fouillée sur le sujet et ont obtenu des documents confidentiels comme des échanges de SMS entre une animatrice de C8 et le dealer.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

#14juillet 🇫🇷 derniers réglages avant la descente des #champselysees pour le détachement de l’administration pénitentiaire

Una publicación compartida de Ministère de la Justice (@justice_gouv) el

Une grande proximité entre le dealer et une animatrice de C 8

« Patiente trente secondes, je sors d’une émission. Quand tu veux, avant 20 heures, mon chat. Et promis je suis là ! C’est au 15 de la rue T… » lui a-t-elle envoyé. Et l’animatrice enchaîne : « Et appelle quand tu es en bas, je te ferais monter… des bisous… ». On peut voir qu’il y a une énorme proximité entre les deux individus. Aujourd’hui, la police dispose de nombreux moyens techniques pour intercepter les échanges de SMS ou les conversations téléphoniques. Les enquêtes sont en général longues et minutieuses. Il s’agit de glaner le maximum d’éléments.

En contact avec de nombreuses stars

Mounir était en lien avec de nombreuses stars du showbiz, mais suite à une détention provisoire qui a duré deux mois, ses clients prestigieux se sont volatilisés. Ils voulaient visiblement ne pas être éclaboussés par le scandale. Ils avaient aussi peur d’être inquiétés par la justice et ça se comprend. Une telle affaire peut briser une carrière. Dans le monde de la télévision, il est connu que certains prennent des drogues pour gérer la pression qui existe à l’antenne. On se souvient que Jean-Luc Delarue était accro aux drogues dures et que c’était très compliqué à gérer pour lui et son entourage.

Néanmoins, Mounir va chercher à reprendre contact avec ses clients. « Mon client dit qu’à l’époque, il était en manque d’argent et qu’il n’a pas eu d’autre possibilité que de dealer pour règler sa propre consommation de stupéfiants, » a indiqué son conseil Maître Tarek Koraitem aux journalistes du Parisien. Et de faire une grosse révélation sur la suite de cette affaire. Alors que l’on aurait pu penser que les clients très connus du dealer soient convoqués et interrogés par la police ou la justice, on a appris que les seuls les clients anonymes ont reçu une convocation. Quand les clients étaient des célébrités de la télévision ou du showbiz, les policiers ne les ont pas interrogés a souligné l’avocat du dealer.