Annonces
Le Canada ferme aussi ses frontières à cause du coronavirus

Le Canada ferme aussi ses frontières à cause du coronavirus

Annonces

L’annonce vient tout juste de tomber et le Canada est le suivant de la liste des pays du monde a fermer ses frontières pour tenter de ralentir la propagation du coronavirus. Cela reste évidemment la meilleure chose à faire compte tenue de la situation actuelle de pandémie.

 

Le Canada ferme ses frontières

Annonces

Alors que les pays d’Europe ferment leurs frontières les uns après les autres, c’est au tour des géants outre atlantique de nous emboiter le pas. Aux États-Unis ce sont les tribunaux par exemple qui ont fermé aujourd’hui. Et Donald Trump n’est pas loin d’annoncer une quarantaine forcée à tous les américains.

Mais au Canada, Justin Trudeau, le premier ministre, annonce tout à l’heure qu’il fermera les frontières du pays à toutes les personnes qui en sont pas des canadiens, citoyens ou résidents permanents. Le premier ministre canadien qui est lui-même d’ailleurs en isolation. En effet, sa femme avait été testée positive au coronavirus il y a quelques jours. Comme tous les dirigeants du monde, face à l’avancée de la pandémie, Justin Trudeau a insisté sur le fait que tous les canadiens devaient rester chez eux. C’est le même message partout dans le monde où l’épidémie fait rage. Nous devons les écouter.

Annonces

Le jeune premier ministre ajoute également que le gouvernement va restreindre sous peu les vols vers le Canada. Mais également les vols internes entre les grandes villes du pays. L’Etat Canadien insiste également sur le contrôle des transporteurs aériens qui ont pour consigne de filtrer les voyageurs. Cela pour que les personnes présentant des symptômes du coronavirus ne puissent pas monter à bord des avions. Son allocution se termine lorsqu’il indique que le pays prendrait des mesures de plus en plus agressives contre la propagation du virus. Concernant les vols, c’est aussi une annonce qui a été faite en France par un des reponsables de Air France elle-même. Les vols internes vont baisser de 80 à 90% cette semaine pour limiter au maximum la propagation du coronavirus.

 

Le monde entier en alerte

Alors que la France retient son souffle jusqu’à 20h ce soir. Nous espérons recevoir les dernières indications du Président de la République concernant le durcissement des mesures. Le coronavirus, nous commençons à comprendre sa gravité et personne ne s’attend à entendre de bonnes nouvelles ce soir.

L’Angleterre a pris des mesures ce matin

Annonces

Ce matin c’est l’Angleterre qui prenait acte de mesures drastiques pour endiguer la pandémie. Boris Johnson et le gouvernement britannique a annoncé la fermeture des théâtres et des lieux non essentiels à la vie du pays. Il invite également les anglais du royaume à ne pas fréquenter les pubs, les clubs et les théâtres. Des conseils sur la fermeture totale ou partielle des lieux de ce genre ont été communiqué par Boris Johnson.

L’Allemagne a fermé partiellement ses frontières

Depuis tôt ce matin, L’Allemagne durcit les contrôles de la circulation à travers ses frontières. Ayant une frontière avec la France, c’est des deux côtés que le contrôle sera sévère. À partir de 08h00 ce matin donc, tous les véhicules venant de France, d’Autriche, de Suisse, du Danemark et du Luxembourg, ont commencé à être contrôlés par les policiers allemands. Ils ont pour consigne stricte de pas laisser passer d’autres véhicules que ceux de transport de marchandises et ceux des travailleurs trans-frontaliers. La consigne est claire pour les autres voyageurs : les refouler.

Les États-Unis et ses extrêmes

Donald Trump fait en sorte de débloquer 50 milliards de fonds pour lutter contre le coronavirus en plaçant le pays en état d’urgence. Il nous a habitué, le Président des États-Unis, a toujours tou faire plus fort et plus gros que les autres. Instauré depuis vendredi, l’état d’urgence devrait permettre au gouvernement américain de pouvoir lutter plus efficacement contre le coronavirus. La mise en place de cette procédure permet aux États-Unis d’interdire tous rassemblements et de faire fermer tous les établissements scolaires. Les 50 milliards de dollars mentionnés ci-dessus font partie d’un fond alloué à un budget d’urgence. Il permet de venir en aide aux Etats et aux collectivités locales en de catastrophe. Il avait déjà été débloque par Donald Trump pour gérer des crises dues aux catastrophes naturelles. Ce fond existe depuis le Stafford Act de 1988.

Annonces

 

Restons vigilants et respectons les consignes

En somme, tout le monde dit à peu près la même chose que ce qui nous a été annoncé hier midi en France. L’objectif étant, comme partout de tenter de ralentir la propagation du virus pour permettre aux hôpitaux de gérer les cas déjà présents et qui ne cessent de se multiplier. Comme l’indiquaient les scientifiques spécialistes des virus et des épidémies, les mesures qui sont prises à un jour J n’auront d’effet que deux semaines plus tard. C’est pour cela que malgré les mesures qui sont prises ces jours-ci, nous assistons impuissants à la montée en flèche des cas de coronavirus et des décès qu’ils entraînent. C’est parfois le double des chiffres de la veille en une seule nuit. L’Italie, elle, nous avait pourtant prévenue de la gravité de la situation et trouvait insupportable la légèreté avec laquelle nous traitions les informations. À présent le monde entier a bien pris en compte les recommandations des pays contaminés de plein fouet. Les médecins et les soignants du monde entier n’ont de cesse que d’essayer de soigner les malades.

Les populations commencent à intégrer le fait de devoir rester chez eux le plus possible. Les déplacements qui ne sont pas nécessaires. Nous ne devons, et ce qu’importe dans quel pays nous nous trouvons si il est touché par le coronavirus, ne sortir que pour acheter à manger, ou aller à la pharmacie par exemple. Même pour se soigner, si nous parvenons à respirer convenablement alors évitons d’appeler le 15. Ce numéro a déjà beaucoup d’appels à gérer. Préférez poser des questions à vos médecins traitants qui sont depuis peu également disponibles en télé-consultaiton. Rester chez soi ce n’est pas seulement se protéger mais c’est également protéger les autres. Tentons de penser à cela lorsque l’isolement commencera à nous pèser de trop.

Annonces

Le Canada

Découvrez aussi

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.


OffSide le site d'actualité !