Laurent Ournac déclare la guerre à Mimie Mathy, elle est sous le choc

Laurent Ournac déclare la guerre à Mimie Mathy, elle est sous le choc

Mimie Mathy sous le choc après les attaques de Laurent Ournac. Dans le « Journal de France », paru le 21 mai 2020, Laurent Ournac, la vedette de « Camping Paradis » aurait lancé une attaque en règle contre l’autre vedette de TF1, Mimie Mathy, célèbre notamment pour son rôle de « Joséphine Ange Gardien ».

Bien qu’ils se soient déjà côtoyés comme lorsque Mimi Mathy avait fait une apparition remarquée dans la série « Camping Paradis », Laurent Ournac n’y serait pas allé de main morte pour lancer une attaque contre l’héroïne de « Joséphine Ange Gardien ». À une question qui lui était posée, il aurait répondu « Oui, mais moi, je n’ai pas son salaire, c’est une autre époque a priori ». Il a reproché à l’actrice Mimi Mathy de gagner presque 250 000 € pour chacun des épisodes de sa célèbre série.

Quant à l’actrice qui a passé toute la durée du confinement dans sa résidence du sud de la France, et qui y est toujours présente, elle n’a toujours pas réagi aux critiques émises par son collègue. Concernant son salaire, Laurent Ournac percevrait lui aux environs de 100 000 euros pour chacun des épisodes de « Camping Paradis », qu’il faut ajouter à son salaire de présentateur de « Danse avec les stars » dont on ne connaît pas le montant exact, mais qui doit probablement être également très conséquent.

Une guerre déclenchée entre les deux comédiens, vedettes de la première chaîne de télévision française, et qui révèle les jalousies qui existeraient au cœur des productions des programmes de divertissement. De plus, Mimie Mathy avait récemment accepté de revoir ses prétentions salariales à la baisse afin de venir en aide aux équipes et aux techniciens.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Avant / Après. Merci @sl_barber pour l accueil, la coupe et la barbe ! Un nouvel homme. #barber #coiffeur #hair #coupedecheveux #cafaitdubien

Une publication partagée par Laurent Ournac (@laurentournac) le

Lors de son passage sur RTL l’année dernière, l’actrice avait annoncé que pour permettre à la série de continuer, elle avait préféré diminuer son cachet plutôt que d’arrêter et de mettre toute une équipe au chômage. Si on ne connaît pas à ce jour le montant exact de la diminution, il apparaîtrait que son salaire aurait été réduit de moitié, soit un manque à gagner de 125 000 euros par feuilleton.

Elle s’était d’ailleurs étonnée, à l’époque que le montant de son cachet puisse susciter tant de polémique, alors que d’une part, elle est présente à l’antenne avec « Joséphine Ange Gardien », depuis 1997, et que bien sûr à ses débuts elle était loin de gagner la même chose. Elle avait également osé la comparaison avec les salaires des footballeurs en tenant ces propos :

« Ce que je trouve étonnant, c’est que le salaire d’un comédien comme moi qui commence à être âgé, ça choque, alors que le salaire d’un footballeur qui n’a pas joué comme Neymar, le transfert qui coûte une blinde, son salaire alors qu’il a mis deux fois les pieds sur le terrain là ça ne choque personne ». Elle rappelait également : « Si on me le donne, c’est que je rapporte plus », et d’affirmer à propos de ses cachets qu’ils correspondaient à une certaine réalité.

Elle tenait aussi à faire savoir, haut et fort, qu’elle avait connu aussi des moments difficiles, et qu’elle n’avait pas toujours gagné de telles sommes. La comédienne revenait sur ses débuts, période pendant laquelle elle avait connu les boîtes de conserve et les œufs durs. Un lancement dans la carrière d’actrice et d’humoriste qui ne s’est pas fait du jour au lendemain, alors qu’elle avait quitté sa ville de Lyon pour monter à Paris vivre son rêve. De son arrivée dans la capitale, à son trio avec Isabelle de Botton et Michèle Bernier, à la tournée des « Enfoirés », pour les « Restos du Cœur », Mimi Mathy a parcouru un très long chemin.

Aujourd’hui, c’est par l’intermédiaire de Laurent Ournac qu’elle est attaquée sur les salaires qu’elle perçoit, et sur la différence qui existe entre elle et le gérant du « Camping Paradis ». Loin de Paris, Mimie Mathy a dû être très surprise à la lecture de ce tacle en règle, venu par-derrière. Si Mimie Mathy est apparue dans « Camping Paradis », la réciprocité était de mise puisque Laurent Ournac avait également joué dans « Joséphine Ange Gardien « . Après cet échange de bon procédé, Laurent Ournac, qui apparemment n’a pas la langue dans sa poche, avait accordé une interview à Gala et s’était montré cash voir très clash sur Mimi Mathy.

« J’ai fait une apparition dans sa série et elle dans la mienne, donc je sais comment elle travaille, c’est une bosseuse. Elle n’aime pas trop ceux qui ne connaissent pas leur réplique » expliquait le comédien, « moi, j’apprends vite les textes et je suis sans doute plus relax, mais je peux comprendre son exigence ». 

Si par ces mots, il fait mine de complimenter sa consœur, on peut aussi trouver dans cette déclaration une petite attaque à peine dissimulée, et si on rajoute à cela cette dernière déclaration concernant le salaire de Mimie Mathy, on peut donc imaginer que la prochaine rencontre entre les deux stars de TF1 sera des plus tendues. Gros clash en perspective, à moins que Mimie Mathy décide de ne pas s’offusquer d’une telle attaque en règle. Une petite crise de jalousie qui fera sûrement encore couler beaucoup d’encre, mais qui sera peut-être attisée par le choix des programmes de TF1.

Le fait que depuis le début du confinement « Camping Paradis » était diffusé chaque jour, l’après-midi, sur les antennes de TF1, afin de remplacer les fictions américaines et de fidéliser les téléspectateurs, qui par la force des choses étaient cloîtrés chez eux, la direction de la chaîne s’était montrée très vigilante dans le choix de ses programmes. Depuis le 22 avril, le feuilleton dont Laurent Ournac est la vedette, a été remplacé par « Joséphine Ange Gardien » qui a réalisé des gros scores d’audience, avec presque 2 millions de téléspectateurs, soit 17 % de l’ensemble du public.

Forte de ce succès, la direction des programmes de TF1, avait décidé que ce serait bien « Joséphine Ange Gardien », qui sera à l’antenne pour les après-midi du jeudi 30 avril et du vendredi 1er mai, lors du long week-end qui s’annonçait.
Une petite guerre entre les deux programmes phares de TF1, et qui se continuerait donc par des attaques aujourd’hui entre les deux protagonistes.