Karine Le Marchand ce fait "dézinguée violemment" par Franck Ribéry

Karine Le Marchand se fait « dézinguer violemment » par Franck Ribéry

Karine Le Marchand: Le célèbre footballeur voit souvent son image détournée sur les réseaux sociaux. Nous avons tous pu voir des blagues circuler qui mettent en scène Franck Ribéry. Mais s’en est trop pour le sportif. Personne ne devrait pouvoir se moquer de lui impunément. Alors, il saisit la justice pour « injure publique » lorsque Karine La Marchand participe elle aussi à faire circuler ce genre d’images. La présentatrice de L’amour est dans le pré se retrouve au milieu d’une polémique.

Franck Ribéry ne laisse pas passer la blague de Karine Le Marchand

Vous avez certainement remarqué qu’il existe des personnes qui ont des problèmes d’élocution. Est-ce que l’on doit se moquer d’eux pour autant ? Non. Pour Franck Ribéry c’est la même chose. Il ne mérite pas un tel acharnement. Et lorsqu’une personnalité publique se moque d’un autre personnalité publique, cela peut prendre de grandes proportions. Karine Le Marchand devrait en effet d’avantage surveiller ses propos, avant de se moquer de ceux de l’athlète.

Franck Ribéry est connu pour parler plusieurs langues, et parfois le footballeur se mélange les pinceaux. Donnant lieux à des bribes de phrases mal tournées ou à de mauvais accords de conjugaisons. Au lieu de saluer son effort, il est la cible de moqueries à répétitions. De plus, les footballeurs sont souvent interrogés à leur sortie du terrain. Nous ne savons pas vous, mais nous après avoir couru des dizaines de kilomètres avec une grande pression psychologique ajoutée, nous serions incapables d’aligner deux phrases ayant du sens. Bref, nombreuses des moqueries à propos de Franck Ribéry n’ont pas de fondements. Cela va trop loin pour le sportif, qui décide d’envisager de porter plainte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

😶

Une publication partagée par Actu Foot (@actufoot_) le

La justice pourrait se voir impliquée dans la gestion de cette affaire

C’est ce que rapporte Paris Match. Bien informés sur la situation, les journalistes de ce magazine expliquent que le footballeur aurait saisi son avocat. Karine Le Marchand devrait rapidement recevoir, si ce n’est pas déjà le cas, une lettre officielle lui précisant qu’elle est sous la menace d’une plainte pour « injure publique ».

Karine Le Marchand a voulu faire une blague mais ce n’est pas passé du tout. Franck Ribéry ne supporte plus de voir son image détournée ainsi. Le confinement peut pousser certains à vouloir coûte que coûte divertir leurs fans. Et c’est le cas de l’animatrice qui multiplie ses efforts pour rester en contact avec ses abonnés. Mais elle aurait visiblement mieux fait de le faire sans incriminer qui que ce soit.

La famille de Franck Ribéry doit faire avec les multiples critiques du joueur de foot. Eux aussi vont se voir médiatiser à cause de cette polémique qui enfle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

My power, my light, my strength. My reason to get up every day and be the best man I can possibly be. MY FAMILY ❤ #ELHamdoulillah 🤲🏻♥️ 📸 @nbauer6

Une publication partagée par Franck Ribéry (@franckribery7) le

Karine Le Marchand répond aux attaques

Désolée par ses propos mais surtout par la proportion que prend la polémique, Karine Le Marchand se défend. Depuis la médiatisation de cette affaire, la présentatrice se voit menacer par des messages violents sur les réseaux sociaux. Pour elle, elle n’a fait que partager une image qui faisait déjà le tour de la toile. Certes, sa notoriété joue un rôle dans cette affaire. Le fait qu’elle partage cette image ne prend pas la même ampleur que si une personne lambda la partageait. Pour autant, il trouve incompréhensible la haine dont elle est la cible depuis. Elle partage alors une image sur son compte Instagram qui prouve les violences dont elle est al cible. La présentatrice accompagne cette image accablante d’un long message où elle s’explique.

Elle est la cible d’injures racistes, sexistes et odieuses depuis la médiatisation de l’affaire

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Aujourd’hui en 2020, je vous annonce qu’il semble désormais interdit, pour certaines personnes, de reposter une story (qui a duré 24h il y a 2 semaines, sans jamais être commentée à l’époque) qui circule depuis 1 mois sur la toile. Sous prétexte de sourire de l’expression française d’une personnalité publique, pourtant raillée depuis plus de 10 ans pour la même raison, publiquement et sur tous les médias, sans conséquence, cette offense (et non une quelconque remarque sur son physique, aucune insulte non plus, je ne le fais jamais) peut être désormais punie par les menaces, les insultes racistes et misogynes d’individus pseudonymisés. Je me tiens prête à vivre mon procès, la tête rasée, pieds nus sous les quolibets (il va falloir aussi que j’apprenne à japper et à me prostituer, apparemment), mais seulement si on applique cette sanction à ceux qui les profèrent lâchement. Si Mr Ribéry veut me parler de la peine que je lui ai faite en relayant un pauvre post humoristique, je m’excuserai auprès de lui sans problème. Pour les autres personnes haineuses, dont le confinement n’a pas dû arranger l’état, je leur souhaite bon courage. Car le monde qui vient ne sera pas le leur. Belle journée à tous. #love #LePrixDeLaBaguette

Une publication partagée par Karine Le Marchand (@karine.le.marchand) le

Les jours à venir nous diront comment va se résoudre cette polémique

Un long message lourd de sens qui évoque avec raison qu’elle n’est pas la première personne publique à rire de Franck Ribéry mais la première à se voir menacer d’une plainte. D’autant qu’elle souligne n’avoir jamais user d’un langage vulgaire ou d’insultes. Elle a simplement fait suivre un meme qui fait le tour d’internet depuis l’annonce du confinement. Et sa publication n’est pas affichée sur son compte Instagram, c’était une story qui a déjà disparue puisqu’elles ne peuvent s’afficher que 24 heures.

De plus, elle déplore les messages de haine à son égard mais au lieu de se positionner en victime, elle plaint ceux qui les profèrent. Considérant qu’ils sont simplement stupides. Enfin, elle termine son message en demandant à Franck Ribéry de bien vouloir s’expliquer avec elle. À la suite de quoi elle affirme être prête à lui présenter de sincères excuses. Affaire à suivre donc.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.