Karine Le Marchand arrêtée par les gendarmes en plein live, la raison incroyable

Karine Le Marchand arrêtée par les gendarmes en plein live, la raison incroyable

Karine Le Marchand n’a pas attendu sagement la fin du confinement. Entre le 17 mars et le 11 mai, elle a préféré s’occuper sur les réseaux sociaux. En faisant ce qu’elle sait faire de mieux : jouer les entremetteuses. La présentatrice de L’Amour est dans le pré ne pouvait pas se résoudre à laisser l’isolement du confinement peser davantage sur personnes en manque d’amour. Elle a alors rapidement pris les choses en mains pour s’occuper de tout depuis son compte Instagram. Mais en plein live, les gendarmes viennent contrôler Karine Le Marchand.

Karine Le Marchand, confinée mais en « déplacement professionnel »

Karine Le Marchand a passé son confinement à la campagne. Accompagnée de sa mère et de sa fille, le présentatrice ne pouvait pas utiliser internet comme à la ville. La couverture réseau est en effet plus faible à la campagne. Et malgré le wifi disponible depuis chez elle, elle devait laisser sa fille l’utiliser. La fille de Karine Le Marchand se prénomme Alya et est née en 2002. Elle aura donc 18 ans en novembre et devait pouvoir suivre ses cours à distance malgré le confinement. Karine Le Marchand n’a donc pas voulu encombrer la borne passante et laisser sa fille l’utiliser librement. Mais cela ne l’a pas empêcher de passer du temps proche de ses fans sur les réseaux sociaux.

Dès le 23 mars, Karine Le Marchand prend le taureau par les cornes. Elle sait bien que le confinement sera plus long que les deux semaines annoncées le 16 mars. Elle ne perd alors pas de temps pour venir en aide aux personnes isolées. Grâce à Instagram, Karine Le Marchand va permettre à des centaines de personnes de se rencontrer. Peut-être que de belles histoires pourront naître de son initiative et cela la motive.

Le début des lives love Instagram de Karine Le Marchand sont un succès

Plus déterminée que jamais à soulager les cœurs esseulés, elle profite du confinement pour venir au secours des personnes en mal d’amour. Armée de son téléphone portable, elle décide alors de se rendre en voiture non loin de son domicile pour capter la 4G. Ainsi, elle invite ses fans à lui envoyer des messages décrivant leurs situations et leurs préférences sentimentales. les fans se prêtent au jeu, ravi de voir que Karine Le Marchand ne les oublie pas. Et la présentatrice tente de créer des couples grâce à Instagram. Une initiative saluée par ses abonnés. Les lives love de Karine Le marchand cartonnent. Mais il fallait tout de même respecter les règles du confinement.

Les gendarmes interviennent en plein live pour contrôler la présentatrice

En sortant de chez elle, même si elle reste dans sa voiture, Karine Le Marchand devait justifier ses sorties. Car pendant le confinement, les sorties ne devaient être que nécessaires. Et elles devaient toutes s’accompagner d’une attestation. De plus, elles étaient également limitées dans le temps. Pas plus d’une heure par jour n’était alors autorisée. Et à tout manquement à ces règles, les contrevenants s’exposaient à une amende de 135 euros. Karine Le Marchand aurait pu recevoir ce genre de contravention. Et lors d’un de ces lives sur Instagram, elle se fait effectivement contrôler par les gendarmes.

Lorsque que Karine Le Marchant se fait contrôler, ce sont des milliers de personnes qui assistent alors à la scène. Les gendarmes se contentent de faire leur travail et ne pensait pas interrompre un direct sur les réseaux sociaux. Heureusement, Karine Le Marchand est en règle. Justificatif de domicile, pièce d’identité et attestation de sortie dûment remplie, elle ne risque pas d’écoper d’un contravention. Les célibataires présents lors de ce live ont pu constater que la présentatrice de L’Amour est dans le pré ne prend pas les mesures gouvernementales à la légère. Mais rien ne semble pouvoir l’empêcher d’apporter du bonheur à ses fans.

Karine Le Marchand refuse de laisser gagner la solitude et l’isolement

Ce sont des moments uniques que les célibataires de toute la France partagent ensemble grâce à Karine Le Marchand. Lorsqu’elle interroge une personne, les autres apprennent à la connaître et peuvent la contacter si ils le souhaitent. Karine Le Marchand permet alors les rencontres entre deux cœurs en mal d’amour malgré le confinement. C’est un événement qui ravie les fans et les célibataires. Tous vivent bien mieux le confinement de cette façon. De plus, la présentatrice de L’Amour est dans le pré ne compte pas laisser tomber ses fans malgré la levée des mesures de confinement. Si les tournages reprennent progressivement, elle décide tout de même de continuer à proposer ses lives love sur Instagram.

C’est donc tous les week-end que les fans de Karine Le Marchant pourront la retrouver sur les réseaux sociaux. Le samedi à 19h et le dimanche à 18h, elle continue de permettre aux célibataires de se rencontrer malgré la distance. Car le confinement se termine mais les lieux de rencontres ne sont pas encore rouverts. En effet, les restaurants, les bars, les cafés ou encore les cinéma par exemple sont toujours fermés actuellement. Dans ces conditions, difficiles pour les célibataires d’organiser des rendez-vous et de trouver l’âme sœur. Ils peuvent donc continuer de compter sur Karine le Marchand !

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.