Julien Courbet TPMP: Quand il joue sur les fesses d'Erika Moulet comme avec des tambours

Julien Courbet TPMP: Quand il joue sur « les fesses » d’Erika Moulet comme avec des tambours

Julien Courbet: Il y a des situations où l’on ne mesure pas les conséquences. C’est le cas d’Erika Moulet. Lorsqu’elle était chroniqueuse à TPMP, elle a presque tendu la perche à Julien Courbet qui remplaçait Cyril Hanouna le vendredi.

Retour sur cette séquence qui a fait couler beaucoup d’encre. Nous sommes le vendredi 03 juin 2016, alors qu’Erika Moulet vit ses derniers instants en tant que chroniqueuse, Julien Courbet aborde un sujet concernant les Miss Ronde et celle-ci évoque un concours « Boum Boum » qui récompense les fesses les plus rebondies et solides des Brésiliennes, elle ajoute pour argumenter le débat que l’on pouvait presque jouer de la percussion avec cet atout particulier.

Il faut dire que l’animatrice et journaliste sait de quoi elle parle ! Mariée à Bachar Khalifé, chanteur, compositeur et multi-instrumentaliste franco-libanais, elle a l’air de bien maîtriser le sujet quand il s’agit de percussions !

Ni une ni deux, Julien Courbet invite la jeune femme à faire une démonstration au milieu du plateau. Le happening est surréaliste et gênant. Suite à cet épisode, elle a reçu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux.

Il faut dire que l’émission étant tournée en direct, on assiste parfois à des scènes qui ne devraient pas être montrées à une heure de grande écoute. Et pour son départ, elle a laissé un souvenir impérissable à la gent masculine. Se croyant hors antenne, en retour de plateau, Erika Moulet remonte sa jupe et dévoile ses fesses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je pose et lui et me pique les bonbons dans ma poche 😂

Une publication partagée par julien courbet (@jujucourbet) le

La légende ne nous dit pas si c’était, soit pour remonter sa culotte, soit pour se gratter les cuisses, mais la caméra chargée de faire le gros plan après la publicité, a tout enregistré ! Julien Courbet lui fait remarquer son imprudence et affirme qu’il a les images.

Il donne l’ordre à la régie de balancer le magnéto pour preuve de ce qu’il avance. Choquée, elle tente tant bien que mal de fournir une explication à cet incident et s’en prend au réalisateur :

« c’est une honte ! ».

Il faut dire qu’elle éprouvait une lassitude et ne s’amusait plus vraiment. Avec les tensions qui l’opposaient à Enora Malagré, chroniqueuse de la première heure, c’en était trop. Elle a donc annoncé son départ quelques semaines plus tôt. Elle s’explique, alors, pendant l’émission et Cyril Hanouna lui a donné une tribune afin qu’elle puisse donner les vraies raisons de son départ.

La jeune femme a avoué qu’elle a vécu une année intense, mais que malheureusement, il n’y aura pas de deuxième saison pour elle. Elle remercie son patron de lui avoir donné l’occasion de travailler sur une émission qui était un espace de liberté d’expression incroyable, mais souvent contredite par sa rivale, Enora. Elle ne se dit pas dupe par les messes basses dont elle a été victime par cette dernière.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On est à Benodet Finistère face à la mer je joue au casino à 20h30 le one man

Une publication partagée par julien courbet (@jujucourbet) le

Et Erika Moulet en a profité pour régler ses comptes lors d’une des séquences récurrentes de l’émission « Le conseil de classe » qui donne la possibilité à ses collègues de donner vraiment ses impressions concernant l’élève désigné. Ce jour-là, ce fut au tour d’Erika Moulet. Elle dénonce les rires et les bavardages dans son dos et se dit déçue, car cela peut nuire à une vraie cohésion dans un groupe.

Enora Malagré, d’un air étonné, n’a pas l’air de savoir de quoi sa comparse parle. Erika va au bout de son raisonnement et avoue qu’elle ne se sent plus à sa place, il y a comme une ambiance un peu anxiogène et un côté qui n’est pas sincère.

Peut-être, est-ce parce que c’était la dernière arrivée ? . en tout cas, c’est un point qu’elle avance lors de ce « conseil de classe » qui ressemblait plutôt à un règlement de compte à peine masqué…

Ce n’est pas la première fois qu’Enora Malagré fait fuir les nouvelles recrues, surtout si elles sont un peu sexy et qu’elles gagnent rapidement la sympathie des téléspectateurs.

On se souvient également du passage également très bref d’Élodie Gossuin, ex-miss-France, très comblée dans sa vie professionnelle et dans sa vie privée (elle a un mari mannequin qui s’occupe lui-même de ses deux paires de jumeaux). Il semble qu’Enora Malagré voulait être le seul atout charme de l’émission.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#rtl en direct ça commence

Une publication partagée par julien courbet (@jujucourbet) le

Erika Moulet n’est pas partie incertaine de l’accès prime time de C8. Elle avait déjà des projets pratiquement confirmés, mais s’est dite, le jour où elle a annoncé qu’elle quittait la bande, qu’il était encore trop tôt pour en parler.

Après son départ de Touche pas à mon poste, Erika Moulet n’a pas tardé à présenter des événements spéciaux et on devine très vite que les propositions qu’elle a reçues pour partir aussi sûre d’elle venaient du groupe M6.

En effet, après un bref passage sur Comédie et Teletoon+. C’est sur W9 qu’elle s’installe de façon permanente puisqu’en novembre 2016, elle co-anime aux côtés d’Éric Naulleau « Bertrand Chameroy retourne la télé ».

En décembre, on la retrouve encore en duo avec Jérôme Anthony pour présenter Les W9 d’Or. L’année 2017 s’annonce sur les chapeaux de roues, car ça y est ! Elle présente enfin sur W9 sa première émission toute seule avec Prix talents W9.

Depuis le 1er septembre 2018, elle est à la tête du magazine L’Hebdo de la musique, tous les mercredis et samedis matin. Cette maman de 3 enfants a enfin trouvé sa place et semble avoir acquis la confiance en donnant le change à divers artistes pour son émission.

Elle est vraiment dans son univers qu’est la musique. Il semble qu’elle a tiré des leçons de son CDD sur Touche pas à mon poste et que depuis, elle a construit sa carapace.

L’animatrice de 38 ans semble avoir tourné la page de cet épisode éprouvant de sa vie professionnelle. Elle confiait encore il y a peu de temps que Cyril Hanouna lui avait dit son ressenti et qu’il pense qu’elle n’a pas assez les épaules pour perdurer davantage dans le programme. Néanmoins, Erika Moulet ne lui en veut pas, et « il a même été compréhensif ».

Voilà qui arrangeait les deux parties au fond. Aujourd’hui, elle ne regarde plus l’émission. C’est définitivement derrière elle. Pas sûr que cela plaise à l’intéressé, cette révélation !