Jean-Jacques Goldman: ses fans sous le CHOC, par la musique que son fils a produit, il réagit

Jean-Jacques Goldman: ses fans sous le CHOC, par la musique que son fils a produit, il réagit

Jean-Jacques Goldman pourrait mal réagir concernant les choix de son fils. Les fans seraient scandalisés d’une des productions de Michael Goldman, le fils cadet du chanteur. Le fils de Jean-Jacques Goldman est lui aussi dans le domaine de la musique. Comme son père en somme mais à la différence qu’il a choisit de se trouver sur l’arrière de la scène.

Jean-Jacques Goldman et son fils sont dans le domaine de la musique

Jean-Jacques Goldman est le père de six enfants. Il a peu ses trois premiers enfants avec sa première épouse, Catherine Morlet. Vient d’abord Caroline qui naît en 1975. Puis le couple devient les parents de Michael en 1979 et enfin de Nina en 1985. Le couple se sépare en 1997. Et malgré le divorce, Jean-Jacques Goldman entretient de bons rapports avec son ex-femme et avec ses enfants. Michael Goldman est aujourd’hui un entrepreneur. Il est le co-fondateur et le président de « MyMajorCompany » depuis 2007. Une société de production qu’il monte avec plusieurs de ses amis.

Après son divorce, Jean-Jacques Goldman refait sa vie avec une jeune femme du nom de Nathalie Thu Huong-Lagier. Elle est une de ses fans et ils se marient en 2001. Sa relation fait sensation car sa nouvelle épouse a le même âge que son premier fils. Mais aussi parce que beaucoup de fans ont rêvé de vivre ce que vit alors Nathalie Thu Huong-Lagier. Le couple a eu également trois enfants. Trois filles du nom de Maya (née en 2004), Kimi (née en 2005) et Rose (née en 2007). Installés à Marseille pendant quelques années, ils sont à présent des résidents de Londres et cela depuis 2011.

Le fils de Jean-Jacques Goldman sous le feu des projecteurs

Michael Goldman est donc le seul fils de Jean-Jacques Goldman. À la tête de « MyMajorCompany », il permet aux artistes de financer la production de leurs créations musicales grâce à la participation des fans. Un concept qui cartonne et qui a permis la révélation notamment de Joyce Jonathan ou encore de Grégoire. Interviewé par le magazine Management, Michael Goldman raconte son histoire. Et évidemment, impossible pour les journalistes de ne pas parler de Jean-Jacques Goldman. Comme beaucoup d’enfants de stars, Michael Goldman tient à être reconnu pour ses qualités et ses compétences propres. Grandir dans l’ombre de Jean-Jacques Goldman et porter son nom n’a donc pas faciliter autant que nous pourrions le croire les entreprises du jeune homme.

Une chanson produite par Michael Goldman rappelle aux fans un des titres de son père

Et malgré ses efforts pour se démarquer de Jean-Jacques Goldman, Michael Goldman se voit à nouveau associé à son père. Les fans sont interloqués par la production d’un titre produit par « MyMajorCompany ». Le chanteur TIBZ profite du label du fils de Jean-Jacques Goldman et c’est sa dernière chanson qui interroge. En effet, le titre du jeune homme s’appelle Tout au bout du monde et pour les fans, elle est clairement inspiré du titre Au bout de mes rêves de Jean-Jacques Goldman. Les fans de Jean-Jacques Goldman se questionne car ils savent que le fils du chanteur produit ce titre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

☝🏼✊🏼🙏🏼❤️

Une publication partagée par Tibz (@___tibz___) le

Mais Michael Goldman n’a fait aucune déclarations sur le sujet. Et d’après ses propos dans son interview pour Management, il aurait tout intérêt à faire oublier son père lorsqu’il s’agit de son travail. Alors, même si les fans de Jean-Jacques Goldman pense à un clin d’œil, il n’en est certainement rien. En effet, le fils de Jean-Jacques Goldman souhaite que son travail soit reconnu pour ce qu’il est. Il n’est pas de ceux qui se serviraient de la notoriété de ses parents pout réussir dans le vie. Il souhaite au contraire montrer qu’il est capable de faire de grandes choses sans son aide. Une démarche louable et salué par son entourage.

Jean-Jacques Goldman revient rapidement pour nous donner des forces

De plus, Jean-Jacques Goldman a disparu de la scène publique depuis bien longtemps. Il a à cœur de protéger sa vie de famille à Londres et de faire profil bas. Ainsi, il préserve sa femme et ses trois filles de l’engouement médiatique dont nul peut faire l’objet. Car malgré des années d’absence, Jean-Jacques Goldman reste uns star incontournable de la chanson française. Le chanteur se fait discret mais il a récemment refait son apparition furtivement. En effet, même en tant que résident de Londres, il n’a pas pu faire la sourde oreille face à l’ampleur de la crise sanitaire de son pays d’origine. La France compte encore beaucoup pour Jean-Jacques Goldman et il a voulu témoigner son soutien aux personnes engagées dans la lutte contre le virus.

Jean-Jacques Goldman a alors repris un de ses titres phares pour l’adapter. Il a changé les paroles de Il changeait la vie pour le transformer en un hymne aux héros du quotidien pendant cette période difficile. Le titre devient alors Ils sauvent nos vies et signe le retour éclair de Jean-Jacques Goldman dans la sphère publique. Le titre est un succès et il met parfaitement à l’honneur les personnes qui risquent leurs vies au quotidien pour garantir la continuité des soins et des nécessités premières des Français. la pandémie n’est pas encore derrière nous mais la situation s’améliore doucement en France. La fin du confinement en date du 11 mai permet notamment de sortir de chez soi sans attestations dérogatoires. Les Français peuvent utiliser lestrasnports en communs, se rendre au travail et dans des magasins de toute sorte qui reprennent du service.

Restons vigilants

Les précautions sont encore de rigueur pour ne pas faire repartir à la hausse le taux de contamination de la population. Pour le moment, tout semble se dérouler selon les plans. Nous saurons prochainement les dates de reprises d’autres secteurs d’activités tels que les cafés ou les restaurants. Prévue pour le 2 juin, elle pourrait se voir confirmer ou repousser pour une nouvelle étude de la situation plus tardive. Pour le moment, nous ne pouvons que constater les effets positifs du confinement sur la santé de la population française. Mais la pandémie est toujours présente et nous ne devons pas l’oublier.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.