Jamel Debbouze revient sur l'accident qui lui a coûté un bras et son adolescence

Jamel Debbouze revient sur l’accident qui lui a coûté un bras et son adolescence

  • Julie Bourdin
  • 3 avril 2020

Jamel Debbouze a vécut un véritable traumatisme alors qu’il n’avait que 14 ans. Il revient sur cet accident qui lui a coûté son bras droit, et qui a emporté la vie d’un de ses amis.

Loin d’être freiné par son traumatisme, Jamel Debbouze met toutes les chances de son côté pour réussir sa carrière d’humoriste

Evidemment, la star n’aime pas aborder ce sujet du tout. Jamel Debbouze refuse d’être vu et connu à cause de son handicap. Il veut être connu pour son talent et son humour. Pari réussit pour Jamel Debbouze qui cartonne depuis la série notamment. Il raconte la façon dont il a réussit à faire de son handicap une véritable force. C’est lors d’un interview pour Konbini que l’humoriste explique que nier l’existence de son bras a été pour lui un moteur. Plus facile à dire qu’à faire n’est-ce pas ?

En effet, traverser ce genre d’épreuve si jeune ne garantit pas que l’on puisse la surmonter. Mais Jamel Debbouze a pris conscience, le jour de son accident, de la fragilité de la vie. En bon adolescent de 14 ans, Jamel Debbouze n’avait pas respecté le couvre feu imposé par ses parents. Avec un de ses amis ils sont sortis et se sont retrouvés dans un accident dramatique.

Jamel Debbouze a 14 ans et veut prendre un raccourci pour ne pas rater un bus. Le voilà alors au milieu d’une voie ferrée qu’il traverse avec son ami sans prendre le temps de regarder de chaque côté si la voie est libre. L’ami qui l’accompagnait perd la vie ce jour là et lui se retrouve handicapé. La perte de sa main droite est terrible. Mais elle peut être aussi considérée comme une chance puisqu’il est encore vivant.

Faire des drames une force pour ne pas sombrer

Jamel Debbouze n’aime pas revenir sur cet incident qui reste évidement très douloureux. Et puis ce n’est pas ce qui doit le caractériser. Comme toutes les personnes victimes de handicap, il y a bien plus en elles qu’une simple infirmité. Jamel Debbouze ne laisse pas cet événement lui gâcher la vie.

Bien au contraire il fait de cette mésaventure une force, conscient de la valeur de la vie. C’est lorsqu’on se rend compte que l’on peut la perdre que souvent, on se rend compte de l’importance de la vie. Ephémère, fragile, douloureuse parfois et pourtant si belle, il choisit de la croquer à pleine dent plutôt que de se résigner.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

TRUGAREZ les Vieilles Charrues 🔥

Une publication partagée par Jamel Debbouze (@jameldebbouze) le

Le rire, de manière générale, est selon Jamel Debbouze indispensable pour garder l’espoir. Pour avancer dans la vie, il est essentiel, pour Jamel Debbouze, de ne pas se focaliser sur le négatif. Toujours se concentrer sur le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Un de ses conseils aussi et de ne pas se laisser freiner et amoindrir par les circonstances. L’amour de ses parents a aussi été un réel moteur dans sa vie. Lui apportant la confiance nécessaire pour croire que rien ne lui était impossible. De plus, il explique pour arriver là où il est, Jamel Debbouze a pris les événements les uns après les autres. Sans faire de plan précis pour sa carrière, il est prend les choses comme elles viennent et fait en sorte de toujours aller plus loin.

Ses débuts sur scène sont pour lui une façon de transformer ses défauts en qualités uniques. Les rires du public l’encourage à poursuivre dans cette voie puisqu’il devient accro à la confiance que lui procure les applaudissements.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je prépare mon plus beau flow pour la tournée. Vous me donnez combien sur 10 ? #MaintenantOuJamel

Une publication partagée par Jamel Debbouze (@jameldebbouze) le

Maintenant Jamel Debbouze est un homme comblé de bonheur. Marié avec Mélissa Theuriau depuis 2008, ils sont les heureux parents de deux beaux enfants. Léon Ali en 2008 et Lila Fatima Brigitte en 2011.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je vous souhaite à tous de l’amour du rire et du kif ✌🏼

Une publication partagée par Jamel Debbouze (@jameldebbouze) le

Une belle carrière qui continue pour ce grand artiste

Depuis ces débuts sur scènes, en improvisation ou pour des pièces de théâtres ou encore des sketchs, Jamel Debbouze a fait des rencontres qui ont fait prendre un tournant décisif à sa carrière. Il rencontre Eric et Ramzy notamment mais aussi Omar et Fred ou encore Michaël Youn. Tous ensemble ils ont rire la France sur Radio Nova. Ensuite Jamel Debbouze se retrouve propulsé sur le devant de la scène de Canal+ avec ses compères Eric et Ramzy. Tous les trois font de la série H une œuvre culte pour plusieurs générations d’amateurs d’humour décalé et décapant.

Ensuite il a le bonheur de jouer dans des films pour le cinéma. Des rôles drôles comme dans Mission Cléopatre réalisé par Alain Chabat, et des rôles dramatiques également ou plus sombres. Ainsi, il est acteur dans le film Indigènes de Rachid Bouchared. Ce film vaut aux acteurs le prix de la meilleur interprétation masculine en collectif au Festival de Cannes.

Jamel Debbouze joue et excelle dans plus d’une trentaines d’œuvres cinématographiques. Et comme toujours, il partage son succès et fait profiter son entourage et les jeunes talents de son expérience et de coups de pouce. En ouvrant notamment plusieurs Comedy club à travers la France et en se produisant au Maroc, il permet à de jeunes talents de faire leurs premières armes sur scène. Il donne ainsi la chance qu’il a eu à ses débuts à d’autres. Une belle leçon de vie que celle de Jamel Debbouze, toujours humble et reconnaissant de son parcours professionnel alors qu’il lui a demandé beaucoup de travail et d’investissement personnel.

Un grand cœur en prime d’une bonne dose de talent

Toujours pour penser aux autres et pour encourager les gens à le faire, Jamel Debbouze et sa femme rappellent que la vigilance est de mise concernant les violences familiales.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On peut tous être utile #enfants #danger #confinement #119

Une publication partagée par Jamel Debbouze (@jameldebbouze) le

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.


OffSide le site d'actualité !