Iris Mittenaere touchée par la maladie, elle annule un rendez-vous attendu

Iris Mittenaere touchée par la maladie, elle annule un rendez-vous attendu

Vous n’avez pas pu passer à côté d’Iris Mittenaere. Car c’est tout simplement l’une des femmes les plus belle de la planète. Ancienne Miss France et Miss Universe en 2016, Iris Mittenaere est très suivie. Ces abonnés sont plus de deux millions sur Instagram. La jeune femme en confinement décide de faire des lives pour partager avec sa communauté. Ainsi, rejoignant les efforts collectifs de distraction des personnalités du monde entier, Iris Mittenaere propose alors des cours de sport quotidiens sur les réseaux sociaux. Mais voilà qu’elle est contrainte d’annuler le dernier en date, à cause de la maladie. Les explications dans cet article.

Les activités Instagram d’Iris Mittenaere

En cette période si particulière de crise sanitaire, il est facile de faire des raccourcis et d’imaginer le pire quant à l’état de santé d’Iris Mittenaere. Et depuis le début du confinement, l’ancienne Miss France est très présente. Elle propose des activités très différentes pour que ses fans se retrouvent un peu partout. Ainsi, elle propose des morning routine, des tutos coiffure ou maquillage, des séances de cuisine ou encore des séances de sport. Tant et si bien que les fans en redemandent de façon régulière. Alors Iris Mittenaere décide de faire de ses lives des rendez-vous planifiés. Des rendez-vous très suivis et qui font participer de nombreuses stars. De quoi bien égayer le quotidiens de tout le monde.

C’est comme cela que le 5 avril dernier a vu le jour Iris part en live sur Instagram. La jeune femme offre alors à sa communauté un programme hebdomadaire bien rodé qui permettent à tous d’y trouver leur compte. Une chouette routine pour ceux qui ne trouvent pas la motivation de mettre un tel programme en place tout seul dans leur coin. À plusieurs c’est plus amusant et c’est surtout beaucoup plus plaisant avec Iris Mittenaere. De nombreuses personnalités rejoignent les lives de la belle, pour le plus grand plaisir des fans.

Une annulation inattendue qui suscite de nombreuses questions

Mais voilà qu’elle se voit contrainte d’annuler un live en indiquant en storie qu’elle est malade. Il s’agissait de son live du lundi 20 avril d’après le magazine Public. Une nouvelle qu’elle annonce la veille expliquant qu’elle est malade mais sans donner de détails. Nous ne pouvons qu’espérer qu’Iris Mittenaere se porte bien aujourd’hui. Et surtout que la maladie en question n’est pas celle qui fait parler d’elle tous les jours dans les médias. Le covid-19 n’est en effet pas à prendre à la légère. La France compte déjà trop de personnes qui ont été emportées par cette funeste maladie. Le caractère nouveau de ce virus met à mal les médecins du monde entier qui ne savent pas bien encore commun la guérir. Ce sont, pour les plus atteints, de longs jours en réanimation et sous respirateurs artificiels qui attendent les victimes du virus.

Covid-19 ou simple coup de pompe pour Iris Mittenaere ?

Mais rien n’indique donc qu’il s’agisse de quelque chose de si grave. Pourvu que les fans puissent rapidement avoir des nouvelles d’Iris Mittenaere et qu’ils puissent ainsi se rassurer. En attendant, elle publie des photos qui lui permettent de s’évader un peu. Enfermé chez soi, rien de mieux que les photos souvenirs pour se remettre du baume au cœur. Une façon de se rappeler de notre vie d’avant et de pouvoir entretenir l’espoir de pouvoir revivre ses moments tôt ou tard.

Pour Iris Mittenaere c’est d’abord la plage avec son amoureux qu’elle aimerait retrouver. Et comment ne pas la comprendre ? Alors que le printemps nous passe littéralement sous le nez, il est délicat de penser que nous pourrions aussi manquer notre été. La plage, certains l’attendent depuis l’année dernière. Et il se peut que le contexte sanitaire soit tel que nous devions l’attendre encore un an. Car, si la fin du confinement est annoncé, rien ne nous garantit que nous pourrions nous agglutiner sur les pages comme nous en avions l’habitude. Bronzer avec un masque, certains s’étaient déjà résignés. Mais le futur pourrait s’avérer encore plus triste, puisque les plages ne pourraient pas rouvrir avant l’autorisation des rassemblements. En tout logique, nous devons nous préparer à passer notre été à l’ombre, et pas à celle des parasols.

Difficile de se faire une raison. Mais nous devons nous efforcer de ne pas perdre de vue que la maladie court toujours. Pour ne pas retourner en confinement forcé après le 11 mai, nous devrons continuer à faire preuve de la plus grande vigilance. Car nous ne sommes pas à l’abris d’une nouvelle vague de contagion. Elle pourrait se produire suite à la fin du confinement prévue le 11 mai.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.