Gérard Hernandez "Raymond de Scènes de Ménages": sa santé fait très peur, il s'exprime

Gérard Hernandez « Raymond de Scènes de Ménages »: sa santé fait très peur, il s’exprime

Gérard Hernandez interprète Raymond sur M6 depuis bientôt 11 ans. Scènes de ménages a mis en lumière ce grand comédien plus habitué aux scènes de théâtre qu’aux plateaux de télévision. À 87 ans, Gérard Hernandez parle de ses ennuis de santé qui commencent à être nombreux. En effet, plus il avance en âge et plus il est difficile au comédien de faire son travail comme il en a l’habitude. L’image qu’il renvoie dans la série de M6 ne montre pourtant pas une personne affaiblie par les ennuis de santé.

Gérard Hernandez, un comédien de 87 ans qui sait que la vie a une fin

Gérard Hernandez raconte dans presque tous ses interviews à quel point il a de la chance d’être à sa place. Le métier de comédien est un métier fluctuant et peu stable. Or, avec Scènes de ménages il a trouvé un emploi stable et qui dure. Les fans de Scènes de ménages n’imaginent pas voir disparaître le couple culte de Raymond et Huguette (Marion Game). Ils sont les personnages favoris de la série de M6. Couple émouvant et grincheux, ils se retrouvent dans des situations très réalistes. C’est tout un panel d’émotions qui sont offertes par le jeu des comédiens. De la méchanceté gratuite et du cynisme surtout, mais aussi des joyeuses rigolades et des moments plus tendres.

Lucide sur sa santé, Gérard Hernandez profite de la vie et de son succès

Et si Gérard Hernandez dit souvent avoir de la chance, c’est que les rôles pour les personnes qui ont passé un certain âge sont rares. Avec Marion Game (Huguette), qui a 81 ans, ils forment le couple parfait à l’écran. Leurs âges avancés par contre leurs pose quelques problèmes. Marion Game a notamment des problèmes pour retenir ses textes. Elle a du mal à faire fonctionner sa mémoire comme avant depuis quelques années. Heureusement elle peut compter sur son partenaire de scènes pour adapter les textes qu’elle a du mal à apprendre et pour l’aider à retenir le reste. Car ce dont Gérard Hernandez ne se plaint pas, c’est bien de son esprit. Sa mémoire et sa réflexion restent impeccables alors que le physique commence à lui faire défaut.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Gégé ❤ « Je ne suis plus un jeune premier, je suis un vieux dernier » #gerardhernandez #scenesdemenages

Une publication partagée par Justine Le Pottier (@justine_lepottier) le

La santé du comédien décline de façon inévitable

Gérard Hernandez n’est pas une personne qui va faire des secrets. Il est toujours très franc et sincère, tout comme son personnage de Raymond. Il dit d’ailleurs tenter de ne pas jouer mais seulement d’être lorsqu’il interprète Raymond pour Scènes de ménages. Interrogé par les journalistes de L’instant de Luxe sur Non Stop People, Gérard fait alors des révélations sur son état de santé général. Et ce n’est pas un tableau très glorieux que dresse notre octogénaire préféré. En effet, il n’est satisfait que de son esprit qui continue à tenir la route.

Pour le reste, Gérard Hernandez a beaucoup de difficulté. D’abord, il n’est pas fier de parler de son âge. Heureux de continuer à travailler pour garder son esprit actif, il déplore la vieillesse. La vieillesse est carrément qualifié de « naufrage » par Gérard Hernandez. Un naufrage qu’il vit sans pouvoir y remédier, c’est le lot de la vie. Une citation qu’il reprend du Général De Gaulle car Gérard garde bonne mémoire et connaît ses classiques. Pour autant, il a conscience que la vie appelle la mort et que cette dernière arrive de façon lente et insidieuse. Gérard Hernandez ajoute alors qu’il n’a pas peur de la grande faucheuse.

La vieillesse n’est pas une belle chose pour Gérard Hernandez

Et si pour lui ce n’est pas merveilleux de se dire que l’on vieillit, il est pourtant heureux de vivre ce qu’il vit. Avec sa femme c’est autre chose néanmoins. Car Gérard Hernandez n’a pas peur pour lui mais pour elle. Et sa femme c’est la même chose, elle n’a pas peur pour elle mais pour lui. Enfin, Gérard Hernandez explique que l’humour est son échappatoire. Rire de tout c’est pour lui le grand détournement. Grâce aux blagues, Gérard parvient à dédramatiser les situations. Ainsi, il explique également que plus il blague et plus cela risque de cacher quelque chose.

Sincère et franc, Gérard se sert de l’humour pour palier à sa condition

Gérard Hernandez parle finalement très sincèrement de la vieillesse. Il assume son état et ne fait pas de détours. Le comédien avoue alors avoir mal absolument partout. Et il ajoute savoir pertinemment que cela n’irait pas en s’arrangeant. Si il vit très bien cette situation pour lui-même, c’est différent pour Micheline son épouse. Car Gérard Hernandez craint de la perdre ou qu’elle souffre, même si lui-même rencontre les mêmes tracas. Gérard Hernandez admet volontiers ne pas en parler avec son épouse pour ne pas alourdir la situation. Ensemble ils rient énormément et il souhaite que cela dure le plus longtemps possible. Car non, pour Gérard Hernandez, vieillir ce n’est pas quelque chose de joli à vivre.

De son grand âge, le comédien propose finalement sa vision de la vie et surtout de la vieillesse

Beaucoup d’humour dans les propos de Gérard Hernandez, mais aussi beaucoup d’émotions et de sincérité. Son interview pousse les fans du comédien à se demander si le seul moment sur lequel il vaille le coup de se concerter ne serait finalement pas le moment présent. À trop se projeter, nous pouvons devenir anxieux. Et à trop penser au passé, nous pouvons devenir nostalgiques. Alors qu’en étant pleinement au moment présent, le poids de la vie semble plus léger. Gérard Hernandez sait, à sa façon, montrer que la vie vaut la peine mais que ce n’est pas un long fleuve tranquille.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.