François Viot TPMP: Balance du lourd sur l'émission et c'est même incroyable

François Viot TPMP: Balance du lourd sur l’émission, c’est inimaginable

Chroniqueur de l’émission Touche Pas à Mon Poste, François Viot était présent pour les premières saisons du show. Alors diffusée sur France 4, Touche Pas à Mon Poste était à ses débuts. Et très vite les fans adhèrent et l’émission représente des parts d’audience inespérées. Diffusée ensuite sur C8, les fans connaissent l’ascension de l’émission par la suite. Et en 2019, François Viot revient aux côtés de ses collègues et amis chroniqueurs. Mais il ne restera pas longtemps. Il s’est récemment confié sur les raisons de son départ et n’a pas caché s’être senti humilié sur le plateau.

François Viot ne cache rien de sa mauvaise expérience en plateau

Le podcast Focus Ecran invite François Viot et il s’exprime sur sa participation à Touche Pas à Mon Poste. François Viot est un journaliste de carrière. Spécialiste des médias, il participait à l’émission animée par Cyril Hanouna en cette qualité. Mais il a était déçu du traitement réservé à sa chronique. Lors de son interview, il explique l’humiliation qu’il a ressenti et la dérive de l’émission qu’il n’a pas reconnu. Car les premières émissions de Touche Pas à Mon Poste, dont il faisait partie, ont démarré en 2010. Et c’est en septembre 2019 qu’il tente de renouveler l’expérience. Et en presque dix ans, les choses changent forcément. Ce que déplore d’ailleurs François Viot qui estime Cyril Hanouna mais qui trouve dégradante la façon dont l’émission se déroule.

Un regret pour le journaliste qui apprécie Cyril Hanouna

C’est un mauvais souvenir qu’il garde de son retour dans le show. François Viot aurait mieux fait de s’abstenir tout compte fait. Pour le journaliste, Cyril Hanouna est bourré de talent. Mais la gestion du show ne fait pas honneur à ses compétencesTouche Pas à Mon Poste est bien loin aujourd’hui de l’émission d’actualité et de débats qu’elle était au départ. La course à l’audience peut-être à fait que l’émission se prête plus volontiers à la dérision qu’au sérieux. Les fans du show semblent préférer regarder des événements inattendus. Mais François Viot ne s’attendait pas à être pris à parti pour ces facéties.

Une humiliation dont François Viot se serait bien passé

Lors de son interview accordé à Focus Ecran, François Viot prend soin de ne jamais mettre en cause le travail de Cyril Hanouna. Pour lui, c’est un animateur talentueux à qui il doit beaucoup. Il lui reste fidèle malgré les déboires de son retour sur le plateau et pour lui il s’agit plus d’une incompréhension mutuelle des attentes qu’ils ont eu l’un de l’autre. Pourtant, François Viot ne cache pas son sentiment d’humiliation. Car le journaliste était certain que son retour lui permettrait d’animer une rubrique sérieuse. Il pensait notamment pouvoir aborder les audiences de certains médias ainsi que son analyse experte dans le domaine. Mais dès son retour sur le plateau, le premier jour, il doit se travestir. Alors déguisé en Britney Spears, le journaliste reçoit du chocolat au visage. François Viot ne s’attendait pas du tout à subir ce traitement.

Humilié, François Viot sait que le journaliste qu’il est ne peut s’épanouir dans ces conditions

S’agissait-il d’un bizutage ? En tout cas, François Viot n’a pas apprécié ce traitement et l’a fait savoir à Cyril Hanouna directement. Car Cyril Hanouna n’est pas que l’animateur de l’émission. En effet, il est en aussi le producteur exécutif depuis 2012. François Viot vit cette expérience comme un malaise de taille. Il ne peut pas se faire à l’idée que ses interventions vont se réduire à cela. Journaliste de carrière, il souhaite préserver son image de professionnel et pour cela il ne peut s’abaisser à se déguiser et à se faire humilier. Lui aussi aime rire et blaguer mais il a des limites qui touchent à son intégrité.

Un changement d’ambiance trop marquée pour François Viot

Et ce n’est pas la seule raison qui décide François Viot à ne pas rester d’avantage. En effet, François Viot était présent lors des premières saisons de Touche Pas à Mon Poste. Il déplore alors ne pas avoir retrouver la camaraderie qui régnait à l’époque. Pour le journaliste, l’ambiance du plateau est devenue autre chose et même l’animateur a changé. Il avait espérer retrouver le Cyril Hanouna d’avant, celui qui était empreint de bienveillance et qui permettait à tous de s’exprimer. Mais l’ambiance qu’il retrouve lors de son retour éclair en septembre 2019 est une ambiance de compétition. Selon lui, tout est tourné autour de Cyril Hanouna et cela conduit les chroniqueurs a se disputer le peu de visibilité que Cyril Hanouna leur laisse.

Conscient que tous jouent un rôle, il est prêt à envisager faire de même. Mais il trouve les rôles bien trop éloignés de ce que les personnes sont dans la vie. Et les chroniqueurs doivent avant tout être des journalistes plutôt que des acteurs selon François Viot.

Le ridicule ne tue pas mais il laisse de mauvais souvenirs au journaliste

Tourné en ridicule par ses collègues pour le bien de l’émission, François Viot ne supporte pas être moqué ainsi. Il revient alors également sur les propos de son collègue de plateau Jean-Michel Maire. Ce dernier lui donnait le nom de « Monsieur Patate » pour souligner son caractère niais. Si il ne répondait pas sur le moment, il rétorque aujourd’hui que ce serait plutôt à son collègue de se regarder dans le miroir. En effet, Jean-Michel Maire a bien changé depuis qu’il travaille sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. Et selon François Viot, cela fait d’avantage de lui une « patate ».

François Viot, avec cet interview donné à Focus Ecran, dévoile donc sa version des faits. En disant cela, il est donc conscient que ces collègues risquent d’en adopter une autre. À voir si les intéressés répondront à ses propos.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.