Eric "12 Coups de Midi" se fait "dézinguer violemment" Jean-Luc Reichmann

Eric « 12 Coups de Midi » se fait « dézinguer violemment » par Jean-Luc Reichmann

Eric: Jean-Luc Reichmann est un animateur sympathique et plein d’humour qui fait preuve de bienveillance avec les candidats de son émission phare « les 12 coups de Midi ». De manière assez inattendue, il a sèchement recadré Éric, alors que ce dernier se plaignait un peu trop.

Eric poursuit son parcours sans faute dans la célèbre émission méridienne « les 12 coups de Midi ». Celui-ci a en point de mire le fameux record qui appartient à Christian Quesada. Le 25 mai dernier, le candidat breton arrivera à son 174e passage dans l’émission. Encore une vingtaine de participations et le mythique record de 193 participations tombera. S’il y parvient, il occupera désormais la place du plus grand champion de ce jeu télévisé. Éric est déjà parvenu à entrer dans l’histoire en dépassant le record de gains. Il a déjà empoché un énorme pactole : 840.000€ de gains et cadeaux. Un montant pareil lui permettra, à coup sûr de changer son quotidien.

Une altercation au sujet de la célébrité

Eric ne semble pas forcement être mis sous le feu des projecteurs. Le joueur aimerait rester dans l’ombre et se faire oublier. Durant une émission, Reichmann a demandé à Eric quel était son rêve ultime. Le breton a alors répondu : « Moi je rêverais de retrouver un petit peu d’anonymat ! ». Très étonné par la réponse, l’animateur a ainsi rétorqué : « Ah oui ? Eh bien attendez, ça fait un peu partie du décorum ! ». Et le candidat d’enchaîner : « Oui, oui, bon le fait d’être connu, c’est sympathique, mais parfois, oui, j’aimerais bien… Enfin vous connaissez un peu le problème j’imagine ».

Absolument pas sur la même longueur d’onde, Jean-Luc Reichmann a recadré le breton de façon assez sèche : « Ah moi, pas du tout ! Parce que finalement, je trouve qu’il faut bien le vivre et que ça se vit quand même très bien ! ». Il est sans doute fait ici référence aux sollicitations du public dans la rue que demande souvent une photo ou un selfie. Mais l’un des animateurs préférés des Français se ne semble pas dérangé par la chose. L’émission qu’il anime est l’une des plus populaire du PAF. Les audiences sont très souvent élevées.

Eric préfère rester dans l’ombre

A l’inverse des autres, Eric ne veut pas forcément être dans la lumière. Il ne veut pas se la jouer star. C’est un candidat réservé, modeste, qui veut continuer de vivre humblement. Il est aussi peu expansif. Les téléspectateurs goûte peu cette attitude. Sur les réseaux sociaux, Éric a même tendance à un peu agacer le public. Le candidat, lui-même reconnaît qu’il n’est pas très exubérant, il a indiqué qu’il était certes un peu froid mais qu’il était aussi très sensible. C’est sa personnalité. Il faut faire avec. Il n’empêche que l’homme est très cultivé et qu’il s’agit là d’un redoutable candidat qui restera comme l’un des plus performants.