Annonces

Discours du Président de la République Française le soir du 16 mars

emmanuel-macron-annonce

C’est officiel, les élections municipales seront reportées. Cette mesure prend place dans la lignée du durcissement annoncé par le Président de la République Emmanuel Macron ce soir à 20h.

Annonces

 

Discours du Président de la République

Emmanuel Macron s’est voulu plus clair ce soir que lors de ces dernières élocutions. Et les mots choisis sont forts : « Nous sommes en guerre » a t-il répété plusieurs fois dans son discours. C’est un combat de toute la Nation contre l’épidémie du coronavirus. Même si ce combat est un combat sanitaire, les forces de tous sont attendues en unité pour vaincre notre ennemi commun : le coronavirus.

Suspension des réformes

De plus, toutes les reformes sont suspendues. Oui même la reforme des retraites. Dès jeudi le Président explique que le parlement votera des textes rapidement afin de faire en sorte de mettre en place des règles sévères pour endiguer la pandémie. Contrairement aux consignes des spécialistes qui préconisent un confinement sur le modèle de l’Italie, nous pouvons encore nous déplacer si cela est tout à fait nécessaire. Donc seulement pour les soins et l’alimentation.

Les élections municipales sont reportées

Annonces

Ce report beaucoup l’attendaient puisque une polémique s’était construite autour du maintien du premier tour des élections municipales. Emmanuel Macron nous dit ce soir que c’est après avoir consulté ses conseillers, ses prédécesseurs et les scientifiques spécialistes que la décision a été prise d’annuler le vote de dimanche prochain. Elles pourraient être reportées au 21 juin mais cela reste en débat. En tout cas, les maires élus au premier tour et tous ceux qui sont passés au premier tour sont gelés.

 

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Emmanuel Macron (@emmanuelmacron) el

Appel à l’union Nationale

Annonces

C’est un appel à l’union Nationale que nous lance le Président de la République ce soir. Son ton solennel et grave se veut également galvanisant et rassurant. Nous devons tous respecter les consignes pour notre sécurité et pour celles des autres. Les plus faibles oui mais pas seulement. Nous devons également faire en sorte de faciliter le travail des soignants. Rester chez soi c’est les aider à faire leur travail. Ne pas entendre ces consignes entraînera des sanctions.

Les taxis et les hôtels réquisitionnés par l’Etat

Le Président de la République annonce également une mobilisation des taxis et des hôtels. Ils le seront pour permettre aux personnels soignants de faire leur travail. « L’Etat paiera » a-t-il clairement dit. Tout sera mis en place pour permettre aux soignants mobilisés de faire leur travail dans les meilleures conditions.

Fermeture totale des frontières françaises

Une autre des mesures annoncée est la fermeture totale des frontières. Le Président de la République indique que ce sont même celles de l’espace Shengen qui seront fermées et ce durant trente jours. Il permettra cependant aux ressortissants français de rentrer chez eux et les invite à se rapprocher des ambassades françaises dans les pays où ils se trouvent. La France sera « sous cloche pendant un minimum de un mois ».

Soutien économique de l’Etat pour tous

Annonces

Pour soutenir l’économie en déclin le Président de la République appliquera un report de charge fiscales et sociales, soutien financier et le gel des remboursements des prêts. Ce n’est pas à la légère qu’Emmanuel Macron prend le quotidien des travailleurs français qui se voient forcés d’arrêter de travailler. Le soutien se fera pour les entreprises, les indépendants, pour tous. Report des impôts et des cotisations sociales notamment. De même l’assurance chômage qui devait baisser au début du mois d’avril selon une reforme est reporté. Ce seront par la suite des rappels qui seront mis en place et étalonnés pour permettre à chacun de tenir le coup.

Déplacements encore limités et confinement renforcé

Les déplacements sont réduits encore d’avantage avec la mesure annoncée par le Président de la République ce soir. Cette mesure implique que les réunions amicales et familiales sont désormais totalement proscrites. C’est donc un confinement strict de la population pour au moins 15 jours qui commence dès demain. Pour veiller au respect de ces mesures, des contrôles auront lieu par l’armée et par les forces de l’ordre. Vérifier la bonne application des règles annoncées ce soir par des contrôles strictes forcera les quelques personnes qui n’ont pas encore pris conscience de la gravité de la situation. Les forces de l’ordre et l’armée seront donc à pied d’œuvre pour maintenir les nouvelles mesures annoncées ce soir mais également pour transporter les malades.

Sanctions à venir si le confinement n’est pas respecté

Les sanctions applicables pour non-respect des consignes en vigueur seront définies par la suite. Elles devraient se faire connaître ce soir ou demain, et seront décidées et communiquées par le Premier ministre.

Annonces

 

Les chiffres continuent de grimper

Les chiffres de cette après-midi vers 17h étaient déjà catastrophiques. Ce sont plus de 7 000 morts à travers le monde qui sont recensés depuis l’apparition du virus en décembre. Ce sont plus de 11 000 de nouveaux cas à travers le monde à 17h aujourd’hui.

Ils ne vont cesser d’augmenter jusqu’à que le virus soit « contenu ». En effet les mesures prisent aujourd’hui ne verront leurs effets apparaître que dans deux semaines. Pour la France, c’est ce soir des chiffres de 6633 cas de personnes contaminées au coronavirus et 168 morts.

En fin de discours c’est un appel au calme et à la solidarité qu’Emmanuel Macron fait résonner. Le Président de la République ajoute enfin que nous saurons tous tirer les conséquences de cette crise. Le retour à la normal se fera bien nous rassure-t-il et que des changements seront opérés par la suite. L’objectif est que le message soit bien passé sans pour autant créer de mouvement de panique. Il s’est pour cela voulu clair et précis dans ces mots, lui qui nous avait habitué à des tournures de phrase et à un vocabulaire académique. Nous devons rester sereins quant à l’issue de cette épidémie. Nous nous en sortirons. Regardons la Chine recommence aujourd’hui doucement à reprendre vie. Ce sont trois mois compliqués qu’elle a du vivre pour en arriver là. En confinant le virus nous freinons sa propagation mais n’avons pas de contrôle sur lui en tant que tel. C’est donc du temps que nous tentons de gagner. Eviter de surcharger les hôpitaux permettront les bons soins des malades.

Découvrez aussi

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.


OffSide le site d'actualité !