Dirty Dancing Jennifer Grey: 33 ans après, découvrez à quoi elle ressemble

Dirty Dancing Jennifer Grey: 33 ans après, découvrez à quoi elle ressemble

Si on devait demander aux adeptes des comédies romantiques un film culte, c’est sans nul doute que la majorité répondrait Dirty Dancing avec le beau Patrick Swayze et Jennifer Grey avec la scène mythique du porté à la fin du film et des répliques comme « On ne laisse pas Bébé dans un coin » !

N’oublions pas surtout la bande originale Time of my life qui restera à jamais gravé dans la mémoire des gens et sur laquelle on pense tout de suite au film à succès.

Patrick Swayze a été l’acteur principal mais également l’interprète d’un titre utilisé dans le film, « She’s like the wind ».

L’histoire relate l’histoire de Fréderique alias Frances, fille cadette de 17 ans d’une famille aisée. Elle vient passer ses vacances en compagnie de ses parents et de sa grande sœur dans une pension de famille située à Catskill près de New York. Elle observe le quotidien des employés de la Pension Kellerman et découvre un monde qui lui est étranger jusqu’à présent, la danse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Oh, Baby! It’s Jennifer Grey’s birthday today! 🎂💖 #DirtyDancing

Une publication partagée par Dirty Dancing Movie (@dirtydancingmovie) le

Elle tombe sous le charme de Johnny qui y donne des cours de danse et qui est issu d’un milieu très modeste, à l’opposé de Frances. Son père voit cette relation d’un très mauvais œil et désapprouve. Elle entre en conflit avec lui, mais la fin justifie les moyens et continue à le voir quoi qu’il lui en coûte. Le père de Frances finit par céder sous l’insistance de son épouse lors d’un bal organisé par la pension.

Le film sorti en 1987 a connu un succès immense et pas seulement grâce aux talents de danseur de Patrick Swayze (il a suivi des cours étant plus jeune). Patrick Swayze s’est essayé à plusieurs mouvances mystiques telles que le bouddhisme, le bahaïsme et la scientologie. Sa femme Lisa Niemi et lui n’ont jamais pu avoir d’enfants.

Après deux fausses couches, ils jettent l’éponge. Patrick Swayze a connu l’alcoolisme qui a peut-etre été la cause de son cancer qu’il l’a ravagé et était réputé pour être un gros fumeur. Il n’a d’ailleurs pas arrêté de fumer, même malade.

Le film a également lancé la carrière d’une jeune actrice, Jennifer Grey qui incarne Frances Houseman dit « Bébé ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Who wants to dance the night away with Johnny? 🙋‍♀️ #DirtyDancing

Une publication partagée par Dirty Dancing Movie (@dirtydancingmovie) le

Née le 26 mars 1960 elle est la fille de Joel Grey acteur et chanteur. Elle commence la danse dès son plus jeune âge et décroche quelques petits rôles. Elle fait sa première apparition au cinéma dans « Reckless » en 1982. Elle joue avec Patrick Swayze en 1984 dans « l’Aube rouge ».

Ils se retrouvent en 1987 pour Dirty Dancing. Mais si le tournage devait être d’abord de belles retrouvailles entre deux acteurs qui débutent, il n’en était rien en réalité. Le feeling n’est pas passé et le tournage fut pénible selon les révélations de Patrick Swayze, décédé le 14 septembre 2009 des suites d’un cancer du pancréas.

Selon lui, Jennifer Grey n’arrêtaient pas de poussées des cris à chaque fois qu’il la touchait pour danser et lui marchait sur les pieds. Il l’a trouvait même insupportable, affirmant qu’elle faisait recommencer les scènes à plusieurs reprises, ce qui était une perte de temps pour l’équipe de tournage. Elle n’acceptais pas les critiques et se mettait souvent à pleurer !

Jennifer Grey n’a eu que 5 min pour convaincre lors du casting pour le rôle de « Bébé », elle devait pouvoir incarner une jeune fille de 17 ans alors qu’en réalité elle en avait 10 de plus !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

When you see your crush pass by. 👀💜 #DirtyDancing #MCM

Une publication partagée par Dirty Dancing Movie (@dirtydancingmovie) le

Bien que cela soit une jolie fille aux traits naturels, qui la différencient des actrices ravagés par la chirurgie esthétique, c’est pourtant une rhinoplastie qu’elle a décidé de subir dans les années 90 qui va la rendre méconnaissable du grand public. En effet, très complexée par son nez, qu’elle trouvait trop grand, elle l’a affiné et rétrécie. Ce qui mène également à la modification de sa bouche pour que cela soit cohérent. Elle affirme elle-même déçue du résultat car cet acte banal à Hollywood l’a fait retomber dans l’anonymat le plus total. Elle dira plus tard qu’elle est entrée en clinique comme une star et qu’elle en est ressortie anonyme. Le public ne la reconnait plus et sa carrière s’en fait ressentir.

Nul doute que son intention n’était pas de répondre à l’appel du bistouri comme toutes les actrices de sa génération. Elle voulait juste effacer un complexe qui la ronge depuis sa jeunesse. Mais à cause de cette intervention, elle est sans doute passée à côté d’une popularité pérenne là où cela peut favoriser la carrière des autres… Elle affirmera plus tard que ce fut la pire erreur de sa vie ! Elle espérait avoir davantage de rôles après le succès planétaire de Dirty Dancing mais au contraire, ce fut le calme plat. Elle ajoute : « je serais toujours cette actrice d’un jour que plus personne ne reconnait aujourd’hui » !

Depuis Dirty Dancing, elle n’a plus connue le succès, le public est perdu et ne la suit plus. Elle a fait quelques apparitions notamment dans un épisode de la série Friends et fait partie du casting de la série « It’s like, you know… », dans lequel elle joue son propre rôle.

En 2010, elle participe à la 11ème saison de la version américaine de Dance avec les stars (Dancing with the Stars) et remporte la compétition. Malgré sa victoire, sa carrière reste au point mort et attend toujours des propositions.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

baryshnikov. #hero #artist #baryshnikov #fainting

Une publication partagée par Jennifer Grey (@jennifer_grey) le

L’année 2019 marquera son retour en force pour Jennifer Grey, puisqu’elle a obtenu un rôle récurrent dans la saison 15 de la célèbre série médical, « Grey’s Anatomy.

Après avoir vécu une histoire d’amour avec les acteurs Matthew Broderick et ensuite avec Johnny Depp, en 2011, se marie avec Clark Gregg, acteur et scénariste, connu pour avoir joué dans les productions Marvel. Ensemble, ils auront une fille prénommée Stella, née le 3 octobre 2001. Jennifer Grey a aujourd’hui 60 ans.

Quelque soit la tournure que prend la carrière de Jennifer Grey, elle restera a jamais lié a un succès cinématographique tellement adulés par les romantiques notoires !