Des anciennes Miss France plus très sobres, elles balancent du lourd, Nagui est sous le choc !

Des anciennes Miss France dans des états seconds, elles balancent du lourd, Nagui est sous le choc !

Les Miss France vivent des moments hors du commun. Pendant l’année où elle porte sa couronne, une Miss France participe à des événements mondains presque quotidiennement. Nagui recevait des anciennes Miss France mardi 9 juin dernier, sur le plateau de Tout le monde joue avec la France. Elles ont alors fait des révélations sur une consommation de boissons conséquente à cause de leurs couronnes. Le présentateur Nagui s’étonne des propos des Miss en plateau.

Nagui pose des questions inattendues aux Miss France

Nagui invite Camille Cerf et Maeva Coucke dans son émission Tout le monde joue avec la France. Les jeunes femmes sont heureuses de répondre présente. En effet, elles sont ici pour récolter des fonds pour l’association Les Bonnes Fées. Cette association est fondée en 2015 et elle a pour but d’aider les mères, les femmes et les enfants. Les actions de l’association sont très larges et les fonds récoltés améliorent la qualité de vie des femmes en allant de la thérapie aux soins esthétiques notamment. Fières de leur engagement, les anciennes Miss France rejoignent ce collectif et viennent donc en faire la promotion sur le plateau de Nagui.

Nagui est un des présentateur et animateur phare du service public de télévision. Il est très populaire auprès du public et il est connu pour oser poser des questions sans tabous. Aussi, le présentateur saute sur l’occasion pour obtenir des révélation inédites des Miss France. Autour d’une discussion sur la Bourgogne, Nagui réussit à demander aux Miss si elles consommaient toujours des boissons lors des événements mondains. Et effectivement, Nagui n’est pas déçu de la réponse. Les jeunes femmes expliquent qu’en tant que Miss France, elles doivent évidemment faire honneur aux produits du terroir. Et force est d’admettre qu’en France cela tourne vite autour des boissons en tout genre.

Les Miss France admettent consommer beaucoup de boissons pendant l’année qui suit la remise de leur couronne

En plateau, elles admettent en confidence à Nagui avoir été « pompettes » plus d’une fois. D’autant que les jeunes femmes n’avaient pas forcément l’habitude de boire avant de recevoir leurs couronnes. Les boissons créent rapidement une accoutumance de sorte que les personnes qui en boivent régulièrement depuis des années sont moins sujettes à en ressentir les effets. Ainsi, les jeunes femmes ressentaient effectivement plus rapidement les effets des boissons après un ou deux verres. Les Miss France expliquent également que leur statut les contraint à accepter les verres que l’on leur propose. Dans des événements particuliers, il était difficile pour elles de refuser de boire. Pour autant, elles n’étaient pas non plus forcées de consommer.

En effet, les Miss France sont des ambassadrices. Elles sont élues pour leurs beauté mais elle participe à la reconnaissance du patrimoine national et des régions. Ainsi, elles ont un contrat tacite dans lequel elles se voient encouragées à mettre en avant les produits locaux. Durant toute l’année de leur règne, les Miss France apporte du prestige aux événements auxquels elles assistent. Nagui a donc visé dans le mille avec sa question sur la consommation de boissons. Le public de son émission a certainement été très étonné d’apprendre que les Miss France pouvaient consommer autant de boissons.

Les boissons doit se consommer avec modération, les Miss France le souligne malgré des anecdotes juteuses

Mais les jeunes femmes ont tenu à préciser que l’abus de boissons est dangereux pour la santé. Boire tous les jours peut constituer un risque conséquent d’une dépendance au produit. Et en plus de l’addiction, le corps ne sort pas non plus indemne de cette pratique si elle n’est pas raisonnable. C’est pourquoi, nous pouvons entendre souvent qu’il est recommandé de boire avec modération. Des propos qu’il faut effectivement rappeler car Maeva Coucke explique même avoir bu tous les jours pendant une année entière.

Les Miss France passent toute une année très chargée à la suite de la remise de leur couronne. Miss France 2020, Clémence Botino, n’aura peut-être finalement pas cette chance. En effet, la pandémie contraint la jeune femme à ne pas pouvoir profiter de sa couronne. Car les événements culturels ou régionaux supposent un rassemblement conséquent de personnes.

Aussi, face aux risques de contagions dues à la pandémie, ils sont annulés, reportés ou suspendus jusqu’à nouvel ordre. Clémence Botino est la troisième Miss Guadeloupe élue Miss France de l’histoire. Mais la pandémie empêche la jeune femme de faire son travail prestigieux. Un fait qu’elle admet regretter lors d’un interview pour Quotidien. Cependant, Miss France 2020 sait aussi prendre du recul. Elle sait pertinemment qu’elle n’a pas le pouvoir de changer cette situation et n’oublie pas d’encourager les personnes qui traversent des moments difficiles.

La pandémie bat son plein et Miss France 2020 ne profite pas de sa couronne

La pandémie est en train de ralentir en Europe et en France également. par contre, l’OMS (organisation mondiale de la santé) déplore une aggravation de la situation globale. Surtout en Asie du Sud et en Amérique du Sud, les bilans sont alarmants. La pandémie est encore très vive car le virus simule activement dans les populations. Certains spécialistes estiment que la fin de la crise sanitaire peut s’envisager pour 2021. En attendant, nous devons tous rester prudent lors de nos déplacements. Les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale restent en vigueur pour continuer de contenir le taux de contagion au plus bas.

Freiner la circulation du virus est en effet le seul pouvoir que nous avons face à la pandémie. Si le circulation du virus accélère, il faudra envisager un nouveau confinement pour le garder sous contrôle. Car les hôpitaux ont des limites humaines et structurelles que nous ne pouvons pas dépasser. Déjà mis à rude épreuve depuis le mois de mars, il faut espérer que cette situation ne se répète pas.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.