Christian Quesada Lâché le coup de théâtre de la semaine

Christian Quesada « Lâché » le coup de théâtre de la semaine, la raison

Christian Quesada: L’ancien candidat des 12 coups de midi avait fait appel. Accusé de détentions d’images spéciales et de tentative de détournement, Christian Quesada a été jugé le 8 avril 2020. Le verdict est tombé, Christian Quesada est condamné par la justice française à trois années de prison ferme. Mais le jour de son procès, ce dernier est lâché par son avocat !

Christian Quesada n’a pas eu d’avocat à son procès

Le retournement de situation était inattendu. L’avocat de Christian Quesada quitte un ultime entretien avec son client, le matin du procès. D’après des articles en ligne des journaux Le Progrès et Femme actuelle, l’ancien vainqueur de l’émission de TF1 se serait alors défendu sans avocat. Le justice française permet en effet ce genre de scénario.

L’avocat de Christian Quesada, Maître Christophe Camacho, n’a pu déclarer que quelques mots seulement. Il indique alors ne plus être l’avocat de Christian Quesada, pour le reste il ne peut rien divulguer de plus. Les avocats sont en effet tenus par le secret professionnel. Une divergence sur les façons d’aborder le traitement du cas devant le juge certainement, aura conduit Christian Quesada a remercier son avocat.

La télévision française, choquée par les actes d’un ancien candidat

Alors que les premiers bruits de cette affaire avaient fait trembler la télévision, le procès de l’ancien candidat remue des souvenirs douloureux. Pour les victimes de ce criminel mais aussi pour TF1 et pour Jean-Luc Reichmann. Ce dernier a été très affecté par cette affaire. En effet, TF1 et lui, en tant que présentateur des 12 coups de midi, ont permis malgré eux à un criminel de gagner en notoriété. Christian Quesada aurait pu user de celle-ci à des fins ignobles.

Jean-Luc Reichmann ne cache pas sa révulsion lors d’un interview donné à Femme actuelle. Le présentateur préféré des français regrette amèrement d’avoir sympathisé avec lui. De plus, jouant dans une série télévisée qui traite de ce thème, Léo Mattéï – brigade des mineurs, c’est un combat qui commence à être familier à Jean-Luc Reichmann. Il révèle avoir été très affecté par l’affaire et être encore plus déterminé à se battre contre ce genre de drames.

 

Un passé houleux qui n’avait pas été connu des chaînes de télévision

La télévision française s’est engagée à être très vigilante concernant le passé de ces futurs candidats. Avant, rien n’était fait pour connaître leur éventuel passé judiciaire. Lorsque l’on sait que Christian Quesada avait des antécédents sur son casier, pas évident de digérer cette affaire. L’ancien candidat a en effet déjà été condamné pour exhibition en 2002. « adonné à un plaisir solitaire » devant un collège. De quoi glacer le sang des fans de l’émission des 12 coups de midi.

De plus, il avait aussi été condamné en 2009 pour détention d’images à caractères interdits. Des faits terribles. Nous pouvons nous consoler en nous disant que lorsque Christian Quesada a été médiatisé, cela a permis à ses victimes de l’identifier clairement. Ainsi, justice a été rendue mais à quel prix.

Justice a été rendue pour les victimes de Christian Quesada

Cet homme, se voit donc enfermé pour trois ans en prison. De plus, à la suite de ces années de prison, Christian Quesada sera suivi pat la justice pendant encore cinq années. Une façon de garder une trace des agissements de ce pervers notoire et de prévenir une quelconque récidive.

Depuis plus d’un an, Christian Quesada était maintenu en détention provisoire. Ce n’était pas une situation satisfaisante. Ni pour lui, ni pour le public. L’ancien candidat avait fait appel pour être libéré plus tôt, en novembre 2019, près de huit mois après son arrestation. Cet appel a évidemment été rejeté, le 3 décembre de l’année dernière.

Un souvenir qui continuera de hanter les mémoires

Une affaire qui a duré dans le temps et qui a fait planer une ombre malveillante sur Les 12 coups de midi. Heureusement pour l’émission, le record de victoire de cet ancien candidat va bientôt être battu. Si Paul n’a pas été très loin de le faire, c’est Eric qui prend le relais pour tenter de décrocher la première place du classement. Cela fera plaisir à tout le monde de voir disparaître le nom de ce criminel des tableaux des scores.

Mais dans les esprits, Christian Quesada ne sera pas oublié. Cette histoire a fait trop de bruits pour disparaître de si tôt. Ainsi, c’est peut-être un mal pou un bien. En effet, garder en mémoire la possibilité de rencontrer des pervers partout, même sur des plateaux de télévision, mettra en garde tout un chacun.

L’avenir des 12 coups de midi, sous le coup du confinement prolongé

Jean-Luc Reichmann tente, tant bien que mal, de laisser le passé au passé. Il se rassure en se disant qu’il n’a rien à voir avec cet odieux personnage et que c’est à la justice de prendre les choses en main. Et il a bien raison, se concentrer sur l’avenir est la seule façon de continuer d’avancer. Le passé nous construit et nous enseigne. À nous de savoir en tirer les leçons pour la suite.

L’animateur vedette se concentre donc sur la suite et prépare même de nouvelles émissions pour tenter d’éviter une catastrophe. En effet, les émissions des 12 coups de midi sont enregistrées plusieurs semaines avant leurs diffusions. Nous ne sommes donc pas à l’abris d’un arrêt des programmes. Jean-Luc Reichmann précisait que nous avons de quoi tenir jusqu’à la fin du mois d’avril. Et rassurons-nous, il est déjà sur le coup pour la suite.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.