Catherine Laborde: mauvaise nouvelle, très malade retour sur ses adieux et son ultime projet

Catherine Laborde: mauvaise nouvelle, “très malade” retour sur ses adieux et son ultime projet

  • Julie Bourdin
  • 7 avril 2020

Catherine Laborde disait au revoir à ses fans il y a maintenant deux ans. À ce moment là, elle avouait lutter depuis déjà quatre ans contre une maladie qui lui dévore la vie : la démence à corps de Lewy. Une maladie qui partage les symptômes de ceux présents dans la maladie de Parkinson et dans la maladie d’Alzheimer. Elle n’avait que 62 ans quand le premier diagnostique est tombé. Catherine Laborde reste une figure aimée des français et nous revenons, dans cet article, sur ses adieux à ses fans et sur son ultime projet.

Catherine Laborde, une grande figure de la télévision française

L’ancienne présentatrice de la météo sur TF1, a tenu son rôle avec un grand professionnalisme et une belle prestance pendant près de trente ans. En effet, de 1988 à 2017, Catherine Laborde a été une animatrice de la télévision superbe. Soucieuse de son public, Catherine Laborde avait voulu faire ses adieux à ses fans. Elle ne pouvait pas se résoudre à déserter le paysage télévisuel français sans faire un geste.

Lors d’un entretien accordé à Télé-Loisirs, Catherine Laborde avait donné des nouvelles de sa santé. Nous découvrions alors des détails intimes de son rapport à sa maladie. Elle s’était déjà confié sur le fait que son combat était quotidien contre la maladie de Parkinson. Ce n’est que plus tardivement que les médecins lui ont diagnostiqué la démence à corps de Lewy.

Lors de cet entretien, Catherine Laborde explique sans détours que ce sont ses médecins qui lui ont conseillé de n’en parler à personne et de ne pas arrêter de travailler. Peut-être que le fait de ne pas changer ses habitudes, et le regard que son entourage porte sur elle, était sensé l’aider à faire face aux difficultés que la maladie représente.

C’est assez plausible en effet. En tout cas, ce n’était pas sa décision personnelle et cela a du la soulager de pouvoir en avertir ses fans. C’est donc près de quatre ans après son premier diagnostique que le public apprend les réelles souffrances et le réel combat de Catherine Laborde pour sa santé.

Confidences de Catherine Laborde sur sa maladie, la démence à corps de Lewy

Elle raconte aussi à la radio, chez France Inter, ses pertes de repères liées à sa maladie. Cela ne prévient pas et parfois elle ne sait plus où elle se trouve ni ce qu’elle était en train de faire. De longues minutes d’égarement total durant lesquelles elle est complètement désemparée.

Et il y a de quoi. La démence à corps de Lewy est une maladie très déstabilisante en effet, tout comme la maladie d’Alzheimer. Dans ces conditions il est d’autant plus difficile de la combattre puisqu’elle joue sur vos nerfs et sur votre confiance en vous. Même si Catherine Laborde fait tout son possible pour rester alerte et attentive, c’est sans prévenir et sans qu’elle puisse contrôler quoi que ce soit, que se présentent les symptômes de désorientation.

Catherine Laborde confiait également au magasineTélé-Loisirs, que cela devenait de plus en plus compliqué de savoir vivre normalement avec sa maladie. La démence à corps de Lewy n’est pas une mince affaire puisqu’elle vous surprend constamment. Vous ne pouvez pas savoir quand et comment vont se présenter les symptômes. D’un moment à l’autre, tout va parfaitement bien puis c’est la perte de repères complète.

Catherine Laborde explique que ces moments de flou ont des conséquences graves sur son mental et sur son physique. De plus, elle se sent très seule puisque c’est une maladie que peu de gens comprennent. Et que Catherine Laborde n’a pas envie de montrer à tout le monde, évidemment. Elle la décrit comme une sorte de vieillesse avant l’heure. Heureusement Catherine Laborde est entourée par ses proches pour surmonter les épreuves liées à sa maladie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Belles fêtes de fin d’année à tous. Je vous embrasse fort. Catherine 💫 ♥️

Une publication partagée par Catherine Laborde (@catherinelaborde_off) le

Elle ne cesse pas le combat en arrêtant de travailler pour la télévision

Sa sœur et son mari notamment, sont présents autant que possible et l’accompagnent dans son combat. Aussi affaiblie et atteinte, Catherine Laborde garde un large optimisme. Elle continue à faire des projets de vie comme celui de voyager. Son mari et elle aimeraient visiter le Japon par exemple.

De plus, elle aurait gardé l’espoir de remonter une dernière fois sur scène. Une façon pour elle de faire ses adieux dignement à ses fans. Mais cela risque d’être très difficile. D’autant qu’elle se dit elle-même incapable de pouvoir assurer un direct. Catherine Laborde ne souhaite pas que ses fans constatent ses pertes de repères, et c’est tout à fait compréhensible. Et aussi pour cela que sa maladie l’isole tant.

Mais pour autant, les envies de Catherine Laborde et ses projets lui permettent de garder des repères fixes. Elle peut les perdre pendant ses moments d’égarements mais elle les retrouvera par la suite et c’est important pour elle.

En effet, comme pour tout un chacun, les projets et la projection sereine dans l’avenir nous permet de garder confiance pour le futur. C’est essentiel à un bon équilibre psychologique. En effet, vivre au jour le jour dans ces conditions pourraient s’avérer très délicat voire inconcevable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bonjour les amis, ravie de vous retrouver sur Instagram. Je vous embrasse, Catherine ♥️

Une publication partagée par Catherine Laborde (@catherinelaborde_off) le

Son ultime projet c’est alors son dernier livre. En 2018, alors qu’elle partageait toutes ces informations sur sa santé et sur ses projets, Catherine Laborde a sorti un livre. Il s’agit de Trembler aux édition Plon. Un livre qui fait état de sa maladie. De ses souffrances, de ses symptômes et le tout est décrit avec de belles émotions.

Loin de perdre son esprit vif et son sens de l’humour, Catherine Laborde détaille avec recul ce qui fait sa maladie et la questionne. Ce livre n’est pas fait pour que les personnes malades se retrouvent dedans, bien qu’elles le peuvent. Il peut plutôt parler à tout le monde et permet à Catherine Laborde de partager avec ses fans, et les autres, la vérité sur ce qu’elle traverse. Un témoignage d’un grande sensibilité et d’un grand courage.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.


OffSide le site d'actualité !