Booba révèle ses conversations « choquantes » avec sa fille Luna!

Booba très ému par les premiers textos reçus de sa petite Luna. Booba, grand rappeur français, vit à Miami dans sa magnifique et luxueuse demeure, entouré de ses enfants qu’ils aiment plus que tout au monde. Un père comblé et très proche de ses deux enfants, Luna et Omar, et il ne manque jamais une occasion de s’afficher avec ses bambins et de publier régulièrement quelques photos et vidéos sur les réseaux sociaux. Et ses milliers de fans adorent! Des pluies de commentaires attendrissants pleuvent à chaque fois.

Le 23 avril dernier, sa fille, Luna, âgée de bientôt 6 ans maintenant, lui envoie son premier message, en anglais : « papa, tu rentres quand ? ». Un adorable message qui l’a particulièrement touché, car c’est la toute première fois que Luna utilise un téléphone. Et le moins que l’on puisse, c’est qu’à déjà l’âge de 6 ans, elle sait parfaitement s’en servir. La super star du rap français qui est tellement fier de ses enfants et notamment aujourd’hui de sa petite fille, qu’il publie ce message dans sa story instagram.

Les petits bouts de chou de l’artiste du 92 sont déjà de véritables petites stars, présentes dans les paroles de ses chansons, ses clips, et sur les réseaux sociaux.

Il publie ses moments partagés avec eux mais aussi des vidéos comme celle DJ Luna, montrant la petite fille en voiture avec son illustre père choisir les musiques elle même.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial) le

Il dédiera une de ses chansons à Luna « Petite Fille » dans laquelle il fera intervenir sa jolie petite fille, alors âgée de 4 ans.

Booba, de son vrai nom Elie Yaffa, lui aussi confiné en famille à Miami, est, en plus d’être un père attentif, un citoyen engagé. Le chanteur est particulièrement sensible à la lutte contre le coronas virus, et en appelle aux respects des règles du confinement. Il ne cesse de publier non seulement régulièrement des messages de prévention : « Reste chez toi on t’as dit !!! », « #sauvezdesvies #restez chez vous», Il a également rendu hommage au personnel hospitalier dans un post Instagram, en saluant le courage des «corona soldiers ».

Mais il fait passer ses messages aussi par des des vidéos avec son petit garçon, Omar, qui rappelle à ces internautes l’importance de rester à la maison en ces temps de pandémies, et une vidéo prise de Luna qui s’est mise a la fabrication de masques pour les hôpitaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Fabrication de masques pour les hôpitaux… 🦠❌🤝 #restonsconcentrés #cestlaguerrefaisonsla #restonscheznous #cestmieuxquelestranchées 🏴‍☠️

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial) le

Booba, se sert aussi de son influence sur les réseaux sociaux, sur lesquels il compte déjà presque 5 millions d’abonnés, en créant aussi sa propre émission qu’il publie sur Facebook et l’IGTV Instagram : « Corona Time ».

« On a tous un rôle à jouer, c’est un problème mondial. Le but c’est d’utiliser mon following pour sensibiliser les gens, les inciter à rester chez eux », expliquait le rappeur lors d’une intervieuw sur Europe 1. Un programme d’échanges et de partages avec des spécialistes, reportages et aussi de vidéos tournées dans d’autres pays du monde, autour du confinement et de la pandémie. Emission qu’il voudrait hebdomadaire de 25 à 30 mn environ, en vidéo « le but c’est pas de rapper, de chanter, c’est de faire passer l’information. J’ai la chance d’avoir une audience. Tout le monde devrait faire la même chose, chanter c’est bien mais sauver des vies c’est mieux », déclarait il. « l’objectif c’est de donner la parole aux gens utiles, compétents »

Dans sa première vidéo de 26 minutes, sont présentées différentes images d’actualité illustrant la pandémie, un médiateur qui tente de convaincre les jeunes qu’il croise dans la rue de rentrer chez eux, la situation en Afrique mais aussi, un échange surprenant entre le rappeur et l’ancien directeur du Renseignement intérieur, Bernard Squarcini.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial) le

La 2ème émission montre un internaute du 18ème arrondissement de Paris montrant que les règles du confinement sont peu respectées, ainsi que des échanges avec Pierre Loup Mercier, interne des Hôpitaux de Paris, et Bernard Tapie.

Considéré comme l’un des plus grands rappeurs français de sa génération, et parfois le plus sulfureux, il est le premier rappeur solo français à remplir le Palais omnisports de Paris-Bercy.

Derrière son côté de gros dur avec tous les clashs qu’on lui connaît, et les personnes qu’il ne manque jamais de tacler ouvertement, ce qui lui aura valu par ailleurs d’être banni d’instagram, en début d’année, pour n’avoir pas respecter les règles de communauté. Il réapparaitra sur le réseau quelques semaines plus tard avec un profil désormais administré par le service digital de son label 92… Booba sait parfaitement nous montrer son côte de père très attentionné, et d’homme engagé.

Comme tout côté pile a son côté face, Booba a ses bons et ses plus mauvais côtés. Si il est connu pour ses productions et est devenu en quelques années une véritable référence pour les amateurs de rap français, il a aussi souvent défrayé la chronique par ses prises de position ou par de gros clashs. Si l’on sait que c’est presque devenu une tradition que les rappeurs se clashent entre eux, créant ainsi le buzz et s’assurant un following, notoriété et retombées commerciales, les clashs de booba avec certains ont été encore bien plus loin.

Booba révèle ses conversations choquantes avec sa fille Luna

Notamment, son altercation devenue historique avec le rappeur Kaaris. A l’origine de l’histoire une altercation entre les deux chanteurs dans un aéroport parisien. Les choses s’étaient envenimées au point que la justice avait du s’en mêler. Il en a résulté une condamnation à plusieurs mois de prison avec sursis pour les protagonistes de l’histoire. Comme un prolongement à cette altercation devenue célèbre, Booba et Kaaris avaient pris la décision tout deux de se rencontrer dans un combat prévu au cœur d’un octogone.

Après plusieurs annonces sur des villes et des dates possibles pour cette rencontre, le rendez-vous devait avoir lieu le 30 novembre en Suisse. A travers une vidéo, SHC, le promoteur de l’évènement avait annoncé que la rencontre était belle et bien annulée. « L’octogone devait être installé le 30 novembre 2019, Kaaris n’ayant pas accepté les conditions proposées, SHC vous donne rendez-vous en 2020 pour un show exceptionnel ». Ultime annonce mettant fin aux projets ou report à une autre date en attendant que le deux parties se mettent d’accord, en tout les cas, le doute plane encore.