Booba clashé par sa sœur

Booba détruit par sa sœur, elle lâche tout et balance enfin « la vérité »

La sœur de Booba, Vanessa Yaffa, est souvent contacté par les médias pour parler de son frère. Depuis peu, ils ne s’entendent plus et Vanessa Yaffa ne se retient pas de clashé son frère Booba. Ils se seraient fâchés autour du mois d’octobre 2019 et depuis, Vanessa Yaffa se venge en parlant de son frère à qui veut l’entendre.

Booba le célèbre rappeur

Booba est un rappeur français de son vrai nom : Elie Yaffa. Il se fait connaître au milieu des années 1990 dans le groupe de rap Lunatic avec son ami Ali. Leur album Mauvais œil marque l’histoire du rap puisqu’ils obtiennent un disque d’or assez rapidement mais surtout parce qu’ils obtiennent ce succès en tant que label indépendant. Booba commence sa carrière solo en 2002 avec la sortie de son album Temps mort. L’artiste continue à enchaîner les succès et ne se cantonne pas à la musique.

Il crée également sa marque de vêtements, une marque de whisky (D.U.C.), un parfum (Ünkut), une webradio, une chaîne de télévision et un site internet. Sa marque OKLM a aussi beaucoup de succès. Le rappeur est un véritable entrepreneur de talent même si c’est en tant que rappeur qu’il réalise ses plus grandes prouesses.

Elie Yaffa grandit à Meudon-la-Forêt avec sa mère qui est institutrice. Plus tard il déménage à Boulogne-Billancourt. Ses parents sont d’origines différentes. Son père est d’origine sénégalaise et sa mère est française. Son pseudonyme de Booba lui vient d’un de ses cousins qu’il a rencontré lors de son premier voyage au Sénégal. Ce cousin se prénomme Boubakar et pour lui rendre hommage il choisit Booba, un diminutif, pour devenir son nom de scène. Il est également à noter que pour utiliser ce pseudonyme, l’artiste a du demander l’autorisation à Chantal Goya. La chanteuse pour enfant et le rappeur se sont entendus à ce sujet.

Toujours des projets musicaux en préparation

Booba n’a pas encore remis ses gants au placard et continu les projets musicaux. Son dixième album devrait arriver dans le courant de cette année. Pas encore d’informations précises à ce sujet. D’autant que même si il devait annoncer quelque chose ce mois-ci, il aurait bien eu du mal compte tenu des circonstances si particulières que nous vivons.

L’épidémie de coronavirus a rendu au silence tous les événements culturels français, européens et même internationaux. Par exemple, le Festival de Cannes est reporté ainsi que les Jeux Olympiques ou encore la coupe de l’UEFA. Tous les domaines qui rassemblent ne peuvent pas se tenir avant la résolution de la crise sanitaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@oklm #restezchezvous #stayhome

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial) le

 

Des clashs qui rythment la vie du rappeur

Les clashs font parti de la vie du rappeur depuis ses débuts. Pour lui, ce n’est pas ce que va dire sa sœur a la presse qui va le dépayser. En effet, MC Jean Gab’1 avait été le premier a provoquer Booba. Il avait écrit et interprété un texte visant Booba personnellement en le ridiculisant. Pour ce faire il avait comparé le rappeur au petit ourson de la célèbre chanson de Chantal Goya.

Par la suite, les clashs se sont enchaînés. Booba n’était pas toujours celui qui était attaqué mais également celui qui attaque. Ainsi, il parle dans un de ses titre de IAM, MC Solaar ou encore NTM comme étant des antiquités. Les anciens du rap savent bien qu’il est inutile de réagir à ce genre de provocations si nous voulons vraiment qu’elle s’estompe. Y répondre même pour régler la polémique ne fait que la nourrir inutilement.

Pour Booba, les clashs ne font pas seulement partie de sa vie professionnelle. En effet, sa vie privée et familiale n’y échappe pas. De plus, les altercations de sa vie professionnelle ne se cantonnent pas aux mots. Souvent, les embrouilles dégénèrent jusqu’à ce que les parties prenantes en viennent aux mains. Pour les plus connus, en 2013, ce sont Booba et le rappeur La Fouine qui en vient à se battre.

Et encore plus connu, même en dehors de leurs cercles de fans, Booba et Kaaris et la promesse de leur fameux combat dans un octogone. Cette dernière altercation vaut à Kaaris et à Booba un procès et une condamnation. Placés sous contrôle judiciaire en attendant leurs procès, ils évitent la prison ferme mais se voient attribuer une lourde peine de sursis (18 mois) et une grosse amende de 50 000 euros.

La famille est malmenée elle aussi

Cela prouve soit à quel point les rappeurs savent user du marketing d’influence, soit à quel point ils sont impulsifs et cherchent à acquérir de ce que l’on appelle de la « street créd », pour parler de crédibilité de gangster. En tout cas pour ce qui est du clash avec sa sœur nous n’avons pas de réaction de la part du rappeur.

Vanessa Yafa est pourtant blessée par l’attitude de son frère qui lui aurait manqué de respect. Coupant définitivement les ponts avec lui, elle explique que la seule chose qu’ils partagent c’est leur père et qu’ils ne se reverront que lorsque celui-ci sera à l’article de la mort.

Vanessa Yaffa est très déçue de l’attitude de Booba qui, selon elle, joue les stars intouchables. Il aurait évité de lui répondre au téléphone et même de la voir en personne. Le tout sachant que ses neveux et nièces étaient présents.

La jeune femme vit cette attitude comme un grand manque de respect, un affront qu’il lui fait. D’autant plus devant les enfants de celle-ci. Vanessa ajoute que le rappeur n’a pas seulement refusé de la voir ou de voir ses enfants, il a carrément refusé de rencontrer trois de ses neveux qu’il ne connaissait même pas. La sœur de Booba n’est pas prête de lui pardonner ce manque de considération.

Julie Bourdin
Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.