Aya Nakamura sans maquillage ni retouches choque la toile, on dirait Shrek!

Aya Nakamura sans maquillage ni retouches choque la toile, on dirait Shrek!

  • Julie Bourdin
  • 22 avril 2020

Alors que la photo d’Aya Nakamura refait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours, les disputes reprennent comme si c’était une nouveauté. En effet, la photo sur laquelle Aya Nakamura ne porte pas de maquillage date d’octobre 2018. Les utilisateurs de Twitter se sont alors déclarés une guerre autour du cliché, entre moqueries acerbes allant jusqu’à la comparer à Shrek et prise de défense de la part de ses fans.

Les débuts de la chanteuse

Aya Nakamura est chanteuse de pop-urbaine. À seulement 24 ans elle est une artiste accomplie et reconnue dans son domaine. Elle démarre réellement sa carrière dans la musique en 2017 après avoir acquis une certaine notoriété sur les réseaux sociaux. Son premier album, intitulé Journal Intime marche du tonnerre et c’est son titre Djadja qui la propulse à la première place l’année suivante. Elle devient incontournable et enchaîne les succès. Cet album en particulier devient double disque de platine ! Elle en vend plus de 400 000 exemplaires !

Avant ses exploits, elle se fait remarquer sur Facebook à seulement 19 ans avec Karma. C’est le premier titre de la chanteuse. ensuite c’est sur YouTube qu’elle crée l’événement en dépassant le million de vue pour une autre chanson, J’ai mal. L’année suivante, en 2015, Aya Nakamura collabore avec Christophe Genda, un compositeur. Ensemble ils dépasse les 13 millions de vues sur YouTube avec la chanson Brisé.

Elle ne passe désormais plus inaperçue et consolide sa notoriété grandissante. Alors, en 2017, voilà qu’Aya Nakamura continue de gravir les échelons du succès en décrochant son premier contrat avec une maison de disque. Cela lui donne l’opportunité de signé un titre en featuring avec Gradur, un rappeur bien établi. Ensemble ils créent Super Héros.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🎊🔥🔥 #MerciLePeuple

Une publication partagée par LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) le

Une carrière qui décolle très rapidement

Sa carrière aurait pu s’envoler bien avant 2017 mais Aya Nakamura s’est d’abord concentrée sur la naissance de sa fille. Et c’est tout à son honneur. D’autant que la star a pu reprendre là où elle avait laissé son ascension fulgurante.

En 2018 sort alors le single Djadja comme un extrait de son deuxième album. Le succès de ce titre dépasse les frontières françaises. Un titre français est numéro dans des pays qui n’ont pas connu ça depuis Edith Piaf ou Stromae. Cette fois-ci ce sont plus de 300 millions de vues que cumule rapidement ce titre au refrain entêtant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

📀 #1 🇳🇱 🔥💖

Une publication partagée par LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) le

Des attaques sur la physique d’Aya Nakamura après la publication d’un cliché sans makeup

Aya Nakamura n’a rien a envié à personne en ce qui concerne la célébrité ou la reconnaissance de son travail. Dans le domaine musical elle tient à présent une place qu’il sera difficile de lui faire perdre. Alors forcement, comme personne n’est à l’abris des critiques, c’est son physique qui est mis en cause. Pourtant Aya Nakamura est une très belle jeune femme. Et évidemment elle se maquille, ce n’est une surprise pour personne. Personne n’est comme cela au naturel, n’en déplaise à ses détracteurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le N .. 👑🖤

Une publication partagée par LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) le

Mais Aya Nakamura a partagé un cliché d’elle où elle se montre sans aucun maquillage. Il y a eu une mode à l’époque, il y a presque deux ans, où les stars faisaient cet effort pour montrer à leurs fans qu’elles sont comme tous le monde. Les maquillages, les filtres et les retouches dans les magasines ne montrent pas une image naturelle et parfois même pas réelle du tout des femmes.

Cela crée des complexes chez les plus jeunes, car elles s’identifient à une image fausse et donc totalement inaccessible. Il était important pour ce mouvement #nomakeup de remettre la réalité à la vue de tous. Prouver ainsi que ce que l’on voit n’est pas naturel mais fabriqué. Même si cette image d’Aya Nakamura, qui est sublime dans ses clips par exemple, a du rassurer beaucoup de personnes, elle a aussi fait beaucoup parler d’elle.

Une polémique qui se répète

Les Twittos se sont donnés à cœur joie pour comparer la star sans maquillage à « un mec de la cité », « Shrek » ou encore à des amis à eux, au masculin bien sûr. Un vrai buzz sur la toile qui revoit le jour ces derniers temps. Et ses détracteurs ne manquent pas d’imagination, c’est le moins que l’on puisse dire.

Mais Aya Nakamura a une bande de fans qui n’ont pas hésité à prendre sa défense. Disant que personne n’est parfait au naturel et évidemment cela peut « choquer ». D’autres la trouve très bien comme cela et affirment qu’elle fait de toute façon ce qu’elle veut de son image.

Encore une polémique qui va s’essouffler dans quelques temps sans que la principale intéressée y porte attention. En effet, elle a certainement mieux à faire que de discuter avec des personnes qui critiquent son physique. Avec ou sans maquillage, Aya Nakamura reste la même personne, une grande chanteuse. Que l’on soit fan ou non de son répertoire, ses titres ont marqué l’histoire de la musique et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Troisième single de 💎!! Merci 🖤🙏🏾

Une publication partagée par LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) le

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.


OffSide le site d'actualité !