Affaire conclue "choc": les acheteurs hallucinent face à un objet surprenant

Affaire conclue « choc »: les acheteurs hallucinent face à un objet surprenant

Jeudi dernier, dans l’émission Affaire Conclue, animée par Sophie Davant, les acheteurs ont pu découvrir un objet plutôt étonnant. Celui-ci figure sûrement parmi les plus anciens qu’ils ont pu analyser jusqu’à présent.

Très régulièrement, le programme Affaire Conclue met en avant des objets qui traînaient dans une cave ou un grenier et auquel personne ne faisait vraiment attention. De nombreux Français possèdent des petits bibelots, des vieux livres, des sculptures ou des tableaux. Certains d’entre eux ont peut-être beaucoup de valeur. Le programme télévisé présenté par Sophie Davant a pour mission d’évaluer ces biens sortis de l’ombre et qui se retrouvent sous les projecteurs.

Un objet du XVIIe siècle

Les différents acheteurs qui participent à l’émission : Pierre-Jean Chalençon, Anne-Catherine Verwaerde, Caroline Margeridon ou encore Julien Cohen sont en permanence en quête de la pépite, de l’objet rare. Jeudi 21 mai, ils ont tous été surpris de l’objet qui leur été mis sous les yeux. Samir, jeune quarantenaire venu d’Alsace, s’était présenté sur le plateau avec un cadran solaire.

Cet objet exceptionnel qui permet de connaître l’heure grâce au soleil, datait de l’Époque Moderne, du XVIIe siècle. « Il date de 1690, à peu près », a indiqué Samir, passionné d’instruments de mesure. Anne-Catherine Verwaerde en est restée stupéfaite. Les autres acheteurs étaient tout aussi surpris qu’un objet aussi ancien leur soit amené sur le plateau de l’émission de France 2. Cet objet a traversé les siècles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le « smartphone du XVII siècle » ! 🙂 #AffaireConclue #SophieDavant #France2

Une publication partagée par Affaire Conclue (@affaireconclue) le

Julien Cohen l’emporte pour 3.000€

Après cette phase de surprise, aucun des acheteurs ne montrait vraiment d’intérêt pour ce cadran solaire. Anne-Catherine Verwaerde, pense qu’il n’aura pas sa place dans son magasin. « C’est vraiment un objet de spécialiste, de passionnés et j’aurais du mal à vendre cet objet », a-t-elle indiquée. Caroline Margeridon a passé son tour. Celle-ci craignait qu’un objet aussi petit ne soit facilement dérobé dans sa boutique et elle pense qu’elle n’aurait pas la clientèle. Jean-Pierre Chalençon et Julien Cohen se sont affrontés pour décrocher l’objet qui avait été acheté par Samir lors d’une vente aux enchères. Avant le passage devant les acheteurs le cadran avait été estimé à la somme de 2.000€. Julien Cohen a finalement fait l’acquisition de ce cadran solaire contre 3.000€ après une course à l’échalote face à Jean-Pierre Chalençon, le grand fan de Napoléon Bonaparte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Tenue de tournage! Merci à ma dreamteam: coiffure @dm_magali . Maquillage : @katarinaanicmakeup . Stylisme: @aurora__g @thenparis @gasbijoux

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant) le

Les autres acheteurs amusés du Mano à Mano

Cela a beaucoup amusé les autres acheteurs de l’émission. Ce montant assez élevé était, apparemment, mérité. Comme l’a signalé Sophie Davant, ce cadran était l’un des objets parmi les plus anciens soumis aux acheteurs dans le cadre de l’émission. Samir, passionné d’instruments de mesure était ravi de repartir avec cette somme de 3.000€ en poche. Cet épisode fera sans doute date. A chaque diffusion, le programme présenté par Sophie Davant connaît de beaux succès d’audience. A noter que cette séquence était une rediffusion d’une émission qui datait d’avril 2019. La crise du Covid-19 contraint certainement la chaîne a diffuser d’anciennes séquences.