Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Chelsea/Arsenal (2-0) : les vraies notes

Chelsea s’est relancé après son succès (2-0) à domicile au dépend d’un Arsenal encore trop moyen et naïf, victime du cynisme de Diego Costa.

Paul Basse — 19 septembre 2015
DiegoCosta
DiegoCosta

Retrouvez les vraies notes du match Chelsea/Arsenal remporté 2-0 par les Blues à Stamford Bridge ce samedi. 

Chelsea

Begovic : 5 Il n’a rien eu à faire. Il y a eu la frayeur sur l’occasion loupée d’Alexis Sanchez. Pour le reste, c’était aprem doigts de pieds en éventail.

Ivanovic : 5,5 A la rue, complètement à la rue depuis le début du championnat. Il a haussé son niveau en étant bien placé et sécurisant son couloir. Du coup, il ne s’est pas aventuré bien loin en attaque.

Cahill : 6 Une erreur de jugement sur l’occasion de Sanchez aurait pu lui coûter cher. Mais le Chilien s’est loupé. Solide et complémentaire de Zouma qui jouait le stoppeur alors qu’il était plus libero. Le Mou a peut-être trouvé sa paire.

Zouma : 7 Ayé : l’ancien stéphanois s’est sans doute installé pour de bon dans l’axe de la défense de Chelsea. Il ouvre le score et a été impassable dans les duels.

Azpilicueta : 7 Un calvaire pour les attaquants d’Arsenal. Il a une caisse énorme qui lui permet, du coup, de faire des aller-retours sur son côté gauche, sans jamais suer.

Matic : 5,5 Bien placé, il a coupé les trajectoires. Mais, quand même, il lâche la possession trop souvent ce qui peut être un chouïa problématique dans ce genre de choc.

Fabregas : 7 On n’a même pas entendu les supporters d’Arsenal le siffler. En semaine, il avait marqué et donné une passe décisive en Ligue des champions. Il redevient architecte après un début de saison soporifique.

Chelsea/Arsenal : Hazard buteur

Hazard: 6,5 Il retrouve des jambes et fait des différences. Il n’a pas été très efficace dans la dernière passe ou face au but -hormis sur son but dévié par Chambers- mais ça revient un peu, après un match de Ligue des champions où il s’est loupé.

Oscar : 4 Il manque de rythme et ça se voit. Il a peu pesé sur le jeu. Et c’est normal.

Pedro : 5 Comme Azpi, il multiplie les efforts en attaque ou en défense. Il manque un peu de spontanéité en face à face avec Cech en effectuant deux touches de balle alors qu’il pouvait tenter une volée du plat du pied.

Diego Costa : 5 Il fout la merde et il aime ça. Il fait expulser Gabriel par ses mots, sans même le toucher. Un certain cynisme (agaçant ?) qui a régalé Stamford Bridge. Un joueur qu’on aime détester, mais qui se bat comme peu sur le front de l’attaque.

Arsenal

Cech : 6 Pour son retour à Stamford Bridge, il a sorti les ballons chauds et capté les tirs de Chelsea. Il ne peut rien sur les deux buts.

Bellerin : 4 Il caractérise la naïveté d’Arsenal sur ce match. Il n’est pas assez défenseur dans les grands matchs et ça se voit. Quand son équipe subit, il passe à travers. Comme aujourd’hui.

Koscielny : 5 Solide, il a tenu le choc dans son duel avec Diego Costa. Il est devenu un joueur fiable dans les gros matchs. On ne mise plus sur penalty-carton rouge avec lui

Gabriel : 4 Comme un bleu, il est tombé dans le panneau. Diego Costa lui a fait perdre ses nerfs. Averti une minute avant son explusion, pour s’est être pris le bec avec Costa -qui s’embrouillait avec Koscielny- il s’est permis de tenter un coup de talon en fourbe…mais sous le nez de l’arbitre ! Vraiment pas malin.

Monreal : 5 C’est fou à quel point, il est lent, mais d’une certaine manière, il est redoutable en un contre un grâce à sa lecture du jeu. Il s’est bien démerdé face à Pedro.
SantiCazorla

Coquelin : 4 C’est un joueur d’impact, mais il a donné l’impression aujourd’hui de courir dans le vide. Fabregas a pu commander le jeu, sans qu’il puisse y faire grand chose.

Cazorla : 4 La fausse bonne-idée. Dans les grands matchs, son influence est trop limitée dans cette position de milieu-relayeur. Il n’a pas l’habitude de défendre, du coup, quand il le fait, il s’y prend mal comme au moment de son deuxième carton jaune.

Ramsey : 3 Un fantôme. C’est fou à quel point sa progression semble s’être stoppé depuis un an. Son influence a été nulle à Stamford Bridge.

Özil : 2 Il passe encore une fois à travers comme dans TOUS les gros matchs qu’il joue. Un flop total. Il ne montre aucune force de caractère, aucun leadership. On ne le dit pas assez, mais sa situation est alarmante.

Alexis Sanchez : 4 Il faudrait lui dire que les vacances et la Copa America sont terminées. Il a manqué un duel en or à 0-1 et à 10. Pour le reste, il a perdu toute son explosivité. Ce qui est problématique puisque son jeu est basé principalement sur cela.

Walcott : 6 Il se donne à fond, et c’est déjà ça. Il a tenté de semer le danger. Mais pour sûr, il n’est pas un avant-centre, et ne le sera jamais parce qu’en numéro 9, son jeu rappelle qu’il est un ailier (moyen).

Classements et Rencontres

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi