Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Analyse : La Terry-fiante défense de Chelsea

A l’image d’un John Terry en déclin, la défense de Chelsea est à côté de la plaque. Analyse de la principale faiblesse de la formation de José Mourinho.

Paul Basse — 22 août 2015
John Terry dans la tourmente
John Terry dans la tourmente

Après 176 matchs sous José Mourinho, le record est finalement tombé à l’Etihad Stadium au cours de la fessée (3-0) infligée par Manchester City à Chelsea : John Terry a été remplacé (et à la mi-temps) d’un match professionnel par le Mou. Ni blessé, ni malade, et même s’il n’a rien avoué sur ses intentions (« Zouma devait jouer ») et qu’il s’est tendrement foutu de notre gueule, il est évident de voir dans ce coaching de José Mourinho un choix retentissant au profit du jeune Kurt Zouma. Le capitaine a cédé sa place -après avoir joué toutes les minutes de tous les matchs l’an dernier- à un jeune joueur plein de talents, qui s’est révélé solide au cours du précédent exercice quand on a fait appel à lui. C’est une petite humiliation -un capitaine désavoué devant ses soldats- pour un joueur de 35 ans à la part d’ombre mais qui restera, après sa carrière comme l’un des meilleurs défenseurs ayant porté le maillot Blue.

John Terry comme les autres : Mourinho bouge ses troupes

L’ancien coach du Real Madrid évidemment affirme son autorité et secoue la tranquillité d’une équipe un poil paresseuse après sa conquête de la Premier League et de la League Cup la saison passée. Il aurait pu sortir Cahill ou Ivanovic bien plus médiocres à Manchester ; mais c’est JT qui a pris pour tout le monde parce qu’il est le capitaine et qu’en termes de message, il n’y a pas mieux. Tout le monde est prévenu : aucun joueur n’est à l’abri et ne se reposera sur ses lauriers.

Au-delà du cas Mister Terry, c’est toute l’arrière-garde du Mou qui flanche sévère en ce début de saison. Ivanovic, Azpilicueta, et surtout Cahill : la baisse de forme est spectaculaire en comparaison de la défense 2014/2015, ce repoussoir aussi efficace que de la lacrymo en manif. D’où la volonté de l’état-major des Blues de recruter derrière : Baba Rahman (arrivé du FC Augsbourg) va concurrencer Azpi au poste d’arrière-gauche qui lui même concurrencera Ivanovic à droite. Reste à savoir si Terry s’est installé durablement sur le banc. A l’image de Gerrard l’an passé, on sait qu’aucune légende en football n’est éternelle.

Classements et Rencontres

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi