Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

La campagne anti-raciste « Kick it Out » présente sa nouvelle app mobile

N’importe qui, muni d’un téléphone mobile et de la nouvelle application « Kick it Out », pourra dénoncer les actes racistes dans les stades d’Angleterre.

Olivier Sclavo — 13 août 2015
kick-it-out-014
kick-it-out-014

N’importe qui, muni d’un téléphone mobile et de la nouvelle application « Kick it Out », pourra dénoncer les actes racistes dans les stades d’Angleterre.

Des vidéos, des photos, des sons et des screen-shots, vous allez pouvoir attacher toutes les preuves que vous voulez pour rapporter les dérives racistes dans le monde du football grâce à la nouvelle version de l’application « Kick it Out ».

Une nouvelle option autorisant l’anonymat a aussi été introduite pour encourager encore plus de monde à utiliser ce nouvel outil. Remplir le formulaire est devenu plus facile pour rapporter un incident et qu’il soit traité dans les plus brefs délais, dans les plus grands stades du pays, comme sur les petits terrains amateurs.

Le collectif avait sorti une première version en juillet 2013 et 38% des plaintes enregistrées l’avait été via l’application mobile sur la saison qui avait suivi. Une augmentation de ce genre de démarches a été notée avec 54 rapports pendant la saison 2014/15 contre 34 durant 2013/14.

L’épisode peu glorieux des fans de Chelsea qui ont poussé hors du métro parisien, Souleymane Sylla, en raison de sa couleur de peau, a donné un coup de pouce à cette association qui se charge de récolter les rapports pour ensuite les soumettre aux fédérations nationales et locales ainsi qu’aux clubs. A partir d’une vidéo prise sur un téléphone, quatre fans des Blues ont été bannis des stades pour des durées de quatre à cinq ans.

kick-it-out-logo

Cette nouvelle version sort après que Kick it Out ait révélé que 50% des plaintes reçues concernaient des propos racistes relevés sur les résaux sociaux. Un chiffre marquant: un post à caractère raciste visant un des joueurs de Premier League était posté toutes les 2.6 minutes.

Au total, près de 134 400 de ce genre de posts ont été répertoriés sur les six derniers mois de la saison dernière. Ridicule à côté des 284 cas de discriminations rapportés à l’associations sur l’ensemble de la saison 2013/14.

C’est pour lutter contre ces maux que l’app a évolué. Pour mettre devant leurs responsabilités, les joueurs à tous les niveaux, mais aussi les fans et toute la communauté du monde du football. “Nous savons que les incidents qui ont lieux au niveau amateur sont moins rapportés, a écrit Anna Jönsson en charges des rapports à Kick it Out, sur le site de l’association. Et grâce à cette app nous voulons donner du pouvoir aux gens qui sont impliqués à ce niveau pour qu’ils participent au mouvement« .

Une application que vous pouvez télécharger sur Apple et sur Android.

 

Crédits photos: Matthew Lewis

Olivier Sclavo

Journaliste, né dans le nid des Aiglons de l'OGCNice et vouant un culte sans fin à Paul Scholes. Basé à Londres pour vous donner le meilleur de ce que le football anglais a à nous offrir: des buts, des frappes, des tacles, de la bière et des tacles.

Vous Aimerez Aussi