Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Chelsea/Swansea (2-2) : André Ayew n’a pas suffi

Au terme d’un Chelsea/Swansea plaisant, les deux équipes se quittent sur un score de parité. Les ex-Ligue 1 André Ayew et Bafetimbi Gomis ont marqué.

Paul Basse — 8 août 2015
Chelsea/Swansea : Buteur, Andre Ayew pour sa première
Chelsea/Swansea : Buteur, Andre Ayew pour sa première

L’histoire dira peut-être que c’est à la 21e minute d’un Chelsea/Swansea de la 1ère journée du championnat 2014-2015, quand il est sorti du terrain la pommette tuméfiée qu’André Ayew a compris où il mettait les pieds : dans la Premier League anglaise. Même si le championnat s’internationalise, les coups, les duels, le rythme reste bien douleur locale. Deux minutes plus tôt, Gary Cahill, lui avait planté son coude sur un duel aérien. Sur la touche pour se faire soigner, le Ghanéen voit Bafétimbi défendre comme un attaquant, et donc faire faute, sur César Azpilicueta. Conséquence : coup-franc tendu d’Oscar que personne ne touche. But (1-0, 23e).

Autant le premier match, en début d’après-midi, entre Manchester United et Tottenham a été pour le moins fermé, ce Chelsea/Swansea avait de la vie et du rythme. Chelsea n’avait rien de l’équipe léthargique, et les jambes coupées, qui n’a jamais réussi à bousculer Arsenal dans le Community Shield. Cela confirme une idée qu’on s’était faite dimanche dernier : Diego Costa, par son mouvement, son pressing, sa puissance, sa rage, est un élément indispensable à la formation de José Mourinho. Dès les premières minutes du match, il donne le ton, permet à Chelsea de jouer plus haut, de mieux contrôler le match.

La défense aux abois de Chelsea

José Mourinho le sait. Tout autant sait-il que le nombre d’occasions concédées dans ce match sera à étudier dans les jours à venir. Sur l’une d’entre elle, Thibaut Courtois a réalisé une jolie parade sur une première tête de Gomis. Mais la rage d’André Ayew, qui s’y est pris à deux fois, a permis à Swansea d’égaliser. Dommage pour Swansea qui n’a pas réussi dans les minutes suivantes à faire douter le champion d’Angleterre en titre. Une minute après l’égalisation, sur un centre de Willian, Fernandez dévie le ballon (2-1, csc) dans le petit filet de Fabianski.

En seconde mi-temps, les appels dans le dos de la défense et la capacité de Shelvey, Ki, puis Cork a lancé Gomis montre aussi que les Blues sont vulnérables en ce début de saison. On ne sait si Mourinho touchera à sa défense centrale (une chance pour Kurt Zouma ?) mais c’est l’animation défensive de son équipe qu’il faudra améliorer. Une incursion de Gomis a coûté un pénalty (scoré par le brave Bafé, 2-2, 60e), un but, un carton rouge et la suspension à venir de Thibaut Courtois pour le choc à l’Etihad face à Manchester City dimanche prochain.

Il faut aimer Swansea et rendre hommage aux Swans de Gary Monk. Ils ont été volontaires, bagarreurs, entreprenants et joueurs. Une sacrée équipe est en train de se construire. Et si les Gallois veulent intégrer le top 5, il faudra que Gomis plante un peu plus avec autant d’occasions. Ils ont pris un point à Stamford Bridge, et envoyé un joli coup de pression au champion en titre. Mais aussi à toute la Premier League.


Chelsea 2 – 2 Swansea

Buts : Oscar (23e), Fernandez (30e) – André Ayew (29e), Gomis (55e s.p.)

Chelsea : Courtois – Ivanovic, Cahill, Terry, Azpilicueta – Fabregas (Zouma, 76e), Matic – Willian, Oscar (Begovic, 55e), Hazard – Diego Costa (Falcao, 83e)

Swansea : Fabianski – Taylor, Fernandez, Williams, Naughton – Ayew, Ki (Cork 41e), Shelvey, Montero (Routledge, 71e) – Sigurdsson – Gomis (Eder, 79e)

Classements et Rencontres

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi