Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Community Shield 2015 : Arsenal mouche Chelsea !

Parfaitement organisé, et hyper-réaliste, Arsenal a remporté le premier titre de la saison grâce à Alex Oxlade-Chamberlain. Chelsea, à l’image d’Eden Hazard, était à côté de ses pompes.

Paul Basse — 2 août 2015
Community Shield 2015 : Arsenal mouche Chelsea
Community Shield 2015 : Arsenal mouche Chelsea

Dans ce Community Shield, le traditionnel levée de rideau la saison anglaise de football, tout a semblé aller à l’encontre de ce qu’on attendait. Surprise, surprise au coup d’envoi les deux buteurs attendus de chaque équipe ne sont pas sur le pré pour ce derby à Wembley. Diego Costa, blessé, est out. Arsène Wenger a préfèré Theo Walcott à Olivier Giroud, pourtant très bon la semaine dernière en Emirates Cup.

On pensait également qu’Arsenal allait faire le jeu tandis que Chelsea se contenterait d’utiliser le contre. Les rôles ont été inversés, parce qu’Arsenal a décidé de jouer compact, dans sa moitié de terrain, afin de s’immiscer entre les lignes des Blues en contre-attaque. On peut dire qu’en première mi-temps, Arsenal a bien joué le coup parce que les Gunners n’ont pas joué trop près de leur but. Résultat : ils ont pu prendre au piège du hors-jeu, un Loïc Rémy, pas assez rusé, et pris quatre fois par la patrouille autant que se montrer dangereux sur quelques ouvertures.

Chelsea a aussi été naïf. Alex Oxlade-Chamberlain, qui sera s’il reste loin des blessures l’une des révélations de la saison, s’est joué de Cesar Azpilicueta après un joli mouvement collectif initié par Walcott. Trop loin de son adversaire direct, l’Espagnol s’est contenté de danser face au crochet intérieur de « The Ox« , qui a percé la lucarne de Thibault Courtois, mal placé sur le but puis sur une nouvelle incursion de l’inévitable Oxlade-Chamberlain. Pourtant, les hommes du Mou ont une occasion en or. Ramires, seul à 5 mètres, l’a mise à côté, comme s’il avait fermé les yeux avant le cuir ne touche son front…

Eden Hazard, à côté de la plaque

Community Shield 2015 : Arsenal a pris le meilleur sur Chelsea

Visiblement, saoulé par le match décevant de Loïc Rémy, José Mourinho, meilleur ami d’Arsène Wenger, se décide à faire entrer Radamel Falcao pour son premier match officiel avec les Blues. Incapable de prendre de la vitesse, et toujours pris au piège du hors-jeu, Chelsea a peiné.

S’il voulait donner raison à Wenger -qui le disait loin des meilleurs joueurs du monde-, Eden Hazard ne pouvait mieux s’y prendre. Le Belge a été totalement absent des débats, incapable de faire la différence, même sur un caviar de Fabregas, qui a peut-être fini sur une bière en tribunes.

Visiblement exténué, Arsenal est resté arc-bouté sur son but en fin de partie. Il y a des occasions, de petites occasions pour Chelsea mais Arsenal a tenu jusqu’au bout. En ce sens, au-delà de la première victoire d’Arsène Wenger sur José Mourinho, quelque chose a peut-être changé pour Arsenal, capable de ranger le sexy football pour le bleu de travail défensif. Arsenal a bien défendu et récrivons le Arsenal a bien défendu avec Mertesacker et Koscielny. C’est autant un sujet d’inquiétude que de dépit pour Chelsea. Sans Diego Costa, l’edifice de Mourinho semble pour le moins fragilisé.

Paul Basse


Arsenal 1 – 0 Chelsea

Community Shield

But : Oxlade-Chamberlain (24e)

Arsenal : Cech – Bellerin- Koscielny, Mertesacker, Monreal – Ramsey, Cazorla, Coquelin – Özil, Walcott, Oxlade-Chamberlain

Chelsea : Courtois – Ivanovic, Cahill, Terry, Azpilicueta – Matic, Ramires – Hazard, Fabregas, Willian – Rémy

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi