Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Sergio Ramos : Pourquoi United peut tirer le gros lot

Les Reds ont dégainé une première offre de 35 millions d’euros pour le défenseur madrilène. Explication d’une arrivée qui pourrait booster United.

Paul Basse — 4 juillet 2015
image
image

Les Reds ont dégainé une première offre de 35 millions d’euros pour le défenseur madrilène. Explication d’une arrivée qui pourrait booster United.

Au fond, la possible venue de Sergio Ramos dit beaucoup de Manchester United. L’un des plus grands clubs du monde est toujours aussi attractif, même s’il n’a rien gagné depuis deux saisons et le départ de Sir Alex. Les Reds sont toujours en capacité d’aller pêcher de gros poissons sur le papier après Angel Di Maria et Radamel Falcao. Même si les deux joueurs mentionnés ont livré un exercice 2014-2015 très moyen pour le premier, horrible pour le second.

Pour en revenir à Ramos, c’est évidemment un gros coup, du genre à décupler le potentiel d’une équipe. A côté de ce brave Phil Jones récemment prolongé, l’arrière-garde, point faible de l’effectif, prend une autre dimension. Rafael-Ramos-Jones-Rojo : le quatuor a de la gueule et semble en capacité d’enfin bien défendre. Après avoir dépensé sans compter devant, Louis Van Gaal pense (enfin) à renforcer ses arrières.

Derrière son look Essex, Sergio Ramos, un joueur qui a tout gagné

Son transfert enverrait un signal fort autant à l’intérieur (Ramos débarque, on est bien) qu’à l’extérieur du club (du genre : Attention à United). L’international n’est pas non plus une garantie car il n’a jamais évolué au-delà du championnat espagnol. C’est peut-être chipoter pour un joueur qui a tout gagné en sélection et en club, bardé d’expérience et en capacité d’incarner la figure du leader de défense. Depuis les départs conjugués de Ferdinand, Vidic et Evra en 2014, United manque sérieusement de joueurs disons couillu et roublard.

On se demande d’ailleurs à quoi joue son club, le Real Madrid. Un gars de sa trempe n’est pas un vulgaire Gravesen ou Woodgate dont on se débarrasserait. Seulement voilà, on dit que Florentino Pérez et lui sont brouillés, une sorte de fâcherie dont le Real Madrid s’est fait une spécialité. Après Sanchis, Figo, Ronaldo -le vrai- Hierro, Raul ou Del Bosque : c’est une autre légende qui devrait quitter le club après une décennie sous le maillot Blanco. Là aussi, ce transfert dit beaucoup du Real Madrid.

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi