Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Premier League : Chelsea n’a rien laissé au Hazard

Les leaders de Premier League tapent Manchester United 1-0 dans un match où Eden Hazard a fait de la défense des Red Devils sa chose sur la seule véritable action de son équipe ultra dominée par MU.

Olivier Sclavo — 18 avril 2015
Chelsea : grâce à Hazard, le titre se rapproche
Chelsea : grâce à Hazard, le titre se rapproche

Les leaders de Premier League tapent Manchester United 1-0 dans un match où Eden Hazard a fait de la défense des Red Devils sa chose sur la seule véritable action de son équipe ultra dominée par MU.

Stamford Bridge a enfilé sa plus belle robe d’été pour accueillir les Mancuniens cet après midi. Plus de 20° au thermomètre, les British sont quasiment en slip et leurs femmes presque nues. Même avec leurs beaux maillots sur le dos les deux équipes qui rentrent sur le terrain ne font pas autant rêver pour ce début de choc au sommet du foot anglais.

Wayne Rooney a bien une chance d’entrée de jeu sur un centre en retrait de Luke Shaw mais le capitaine de United, replacé au milieu de terrain, enroule sa frappe derrière les buts adverses.

David De Gea s’envole à l’entrée de sa surface pour nous gratifier d’une manchette de volleyeur et friser le coup-franc juste avant que Fabregas récupère la balle et la file à Oscar qui talonne dans la course de Hazard pour que le Belge s’en aille à fond placer son ballon entre les jambes de De Gea (38e, 1-0). Oh, dois-je préciser que c’est la première frappe cadrée de son équipe dans ce match ?

Alors que les Red Devils faisaient transpirer José Mourinho sous le soleil de Londres depuis plus d’une demi-heure, il a suffit d’une accélération aux Blues pour la faire à l’envers aux hommes de Van Gaal.

Beaucoup trop d’espace entre les lignes pour le trio de poètes de la balle pour ne pas punir une équipe en grand manque de Michael Carrick et de solidité défensive.

Tout le monde est loin du porteur du ballon, Falcao est à l’origine de la perte, comme un symbole du match, de la saison du Colombien : un caillou dans la basket.

UNITED AVEC LA BALLE, CHELSEA AVEC LES POINTS

Les gars de Van Gaal reviennent sur le terrain, après la pause, avec les crocs et la même attitude qu’en première mi-temps. Paddy McNair lâche même sa défense pour placer une lourde frappe des 30 mètres dans les bras de Courtois et on se dit que ça va être chaud pour les fesses des Blues.

Les vagues rouges ne mènent à rien et les offensives s’enchaînent alors que Kurt Zouma, une nouvelle fois aligné en milieu défensif, mais en échec chacune des tentatives de Marouane Fellaini.

Luke Shaw donne tout ce qu’il a dans les chaussettes et met la misère à tout le monde en accélérant sur son côté gauche, mais ses centres sont tous contrés ou mal repris par les ses copains en charge de revenir au score.

Avec autant de possession LVG se dit qu’il peut appuyer sur des Blues qui se concentrent sur leur défense et fait rentrer Di Maria et Januzaj pour dynamiter le tout. Et puis Radamel Falcao sort finalement de sa cave pour se rapprocher du joueur qu’il fut par le passé, par deux fois il trouve le moyen de balancer son ballon vers les cages de Courtois, et touche le poteau du Belge sans plus de réussite.

Herrera prend un gentil petit croche patte dans la surface à la dernière minute. Il y a bien contact entre Cahill et le milieu de terrain espagnol mais l’arbitre ne bronche pas. Difficile de siffler dans ces conditions, par contre le carton jaune, c’est peut être un peu « too much » Mister Dean.

L’homme en noir, souffle d’ailleurs dans son sifflet et arrête les vagues mancuniennes qui n’auront servi à rien. Les Red Devils finissent le match avec plus de 70% de possession de balle mais restent à la 3e place de Premier League. Les Blues, avec 10 points d’avance en tête, peuvent eux presque sortir le champagne, s’ils gagnent leurs deux prochaines rencontres, c’est RAVE PARTY à Stamford Bridge !

Chelsea : Courtois – Ivanovic, Cahill, Terry, Azpilicueta – Zouma, Matic – Oscar (67e, Ramires), Fabregas (90+4e, Obi Mikel), Hazard (90+4e, Willian) – Drogba

Manchester United : De Gea – Shaw (80e, Blackett), McNair, Smalling, Valencia – Herrera – Young (70e, Di Maria), Fellaini, Rooney, Mata (70e, Januzaj) – Falcao

Olivier Sclavo

Journaliste, né dans le nid des Aiglons de l'OGCNice et vouant un culte sans fin à Paul Scholes. Basé à Londres pour vous donner le meilleur de ce que le football anglais a à nous offrir: des buts, des frappes, des tacles, de la bière et des tacles.

Vous Aimerez Aussi