Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Finale Coupe de la Ligue : Les notes de Chelsea/Tottenham

Retrouvez les vraies notes du match Chelsea/Tottenham, avec un Kurt Zouma de grande grande classe. Analyse.

Louis Bierlein — 1 mars 2015
Chelsea/Tottenham : Terry a ouvert la marque
Chelsea/Tottenham : Terry a ouvert la marque

Retrouvez les vraies notes du match Chelsea/Tottenham, avec un Kurt Zouma de grande grande classe. Analyse.

Chelsea :

Cech : 6 Chômage technique, suppléé par sa barre transversale en cas de besoin, n’a quasiment pas touché la balle du match.

Ivanovic : 7 Solide comme d’habitude, les fesses les plus solides de Serbie ont encore une fois fait le job. N’a par contre pour une fois pas marqué.

Terry : 9 Très bon, Mr Terry nous à prouvé qu’il est encore au rendez-vous pour les finales. Marque le premier but d’une frappe à bout portant tout sauf esthétique. « Legend », qu’ils disent.

Cahill : 7 Ne s’est pas laissé prendre, mais a eu peu de vrai challenges, il a déménagé l’attaque de Tottenham en grand gaillard qu’il est.

Azpilicueta : 6 Solide est le mot concernant toute la défense de Chelsea. Moins en vue que les autres, il à donné de sa personne et a gagné un gros bandage sur la tête en plus du trophée.

Zouma : 8 Posté en sentinelle par un Mourinho adepte des coups défensifs, il a été impérial. Il a éteint Eriksen et Bentaleb en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Patron.

Ramires : 7 Le milieu de terrain polyvalent a joué son rôle de travailleur de l’ombre. Il a ratissé et ratissé et ratissé.

Fabregas : 3  Il était sur la feuille de match… Remplacé à la 88ème par Oscar.

Willian : 7 Le petit brésilien ne paye pas de mine, mais est toujours costaud. Il a redoublé d’efforts défensifs et offensifs, très a l’aise dans ce système il à rendu fou la défense de Tottenham. Remplacé à la 75ème par Cuadrado.

Hazard : 6.5 Rend les adversaires fous avec ses changements de directions mais à oublié d’être décisif. Quelques frappes dangereuses, mais c’est mieux quand elle sont au fond de la part d’un top player.

Diego Costa : 6 A mis des claques et a chauffé toute l’équipe adverse. Son tire non cadré est dévié dans le but par Kyle Walker, il à la baraka. Remplacé à la 92ème par king Didier.

Finale de Coupe de la Ligue : Chelsea a pu compter sur Diego Costa contre Tottenham

Tottenham :

Lloris : 6  Réalise deux beaux arrêts en seconde mi-temps mais est impuissant sur les deux buts. Suppléé par une défense en papier crépon.

Rose : 6 On l’a beaucoup vu au duel avec Costa et Willian, il a beaucoup couru et essayé d’apporter le danger et d’aider une attaque trop apathique.

Verthongen : 5 A contenu comme il pouvait les offensives de Chelsea, mais comme le reste de sa défense s’est montré trop brouillon quand ca comptait vraiment.

Dier : 6,5   Il a bravement combattu Costa, aux pris de quelques tacles dans les tibias et claques échangées. Pas grand chose à lui reprocher.

Walker : 3 Aime courir tout droit et centrer trop fort. A mis un but contre son camp en défendant comme un poussin sur Diego Costa.

Mason 5 : A fait son match, ni nul, ni bon. Remplacé à la 71ème par Lamela

Bentaleb : 4,5 Les jambes les plus archées du royaume n’ont pas été à la fête. Rien de spécial de sa part, maltraité par Zuma, il n’a jamais pu sortir son épingle du jeu.

Townsend : 6,5  Volontaire, il a sprinté du début à la fin (Il adore ça) et a tenté. Un des seuls que Chelsea à eu du mal à museler en première période, il s’est ensuite complètement éteint, à l’image de son équipe.

Eriksen : 4 Un coup franc sur la barre et puis s’en va. On attendait beaucoup du génie Danois, que nenni, Zuma l’a éteint comme une petite bougie de table après un repas de saint Valentin qui tourne mal.

Chadli : 3 Un grand gaillard certes, mais aux abonnés absents quand il s’agit d’être futé. A commis un grand nombre de fautes par bêtise.

Kane : 4  L’imprévisible Kane l’aura été une fois de plus. Alors que Chelsea s’attendait à tout de sa part, il n’aura eu aucun impact. Muselé par une équipe de Chelsea adepte des grand rendez vous, surtout en défense, Hurri-Kane n’a été présent qu’en coup de vent.

L’analyse du match Chelsea/Tottenham

Louis Bierlein à Wembley 

Louis Bierlein

Vous Aimerez Aussi