Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Bye, bye la Cup : Tottenham fait une Tottenham

En Cup : Tottenham s’incline 2-1 et se fait éliminer au 4e tour après avoir encaisser deux buts dans les dix dernières minutes de la rencontre.

Olivier Sclavo — 24 janvier 2015
Cup : Tottenham sort de la coupe d'Angleterre
Cup : Tottenham sort de la coupe d'Angleterre

En Cup : Tottenham s’incline 2-1 et se fait éliminer au 4e tour après avoir encaissé deux buts dans les dix dernières minutes de la rencontre.

Hier soir on a pris une immense saucée par le ciel de Londres. On aurait pu craindre pour l’état de la pelouse, mais non le « soleil » anglais s’est chargé de proposer une merveilleuse après-midi et les jardiniers des Spurs, un excellent terrain.

Mauricio Pochettino propose neuf changements dans l’équipe pour affronter Leicester, dernier de Premier League mais qui semble motivé, pour tenter sa chance en Cup. Et sous un beau ciel bleu, dans un White Hart Lane plein, ce sont les supporters des Foxes que l’on entend et pas un bruit dans les autres tribunes.

D’ailleurs ce sont les Bleus qui vont faire flipper, les premiers, une défense toujours aussi peu convaincante des Londoniens. Kaboul-Fazio-Chiriches-Rose ça n’a encore jamais impressionné qui que ce soit en Angleterre. La nouvelle recrue de Leicester, Andrej Kramaric, est lancé par Jeff Schlupp et va encore faire briller Michel Vorm qui profite d’un peu de temps de jeu ici et claque parfaitement une belle frappe du croate (14e).

Mais sur la contre attaque, de l’autre côté du terrain, Roberto Soldado se fait crocheter par Liam Moore et s’effondre. L’arbitre, Robert Madley montre le point de penalty et Andros Townsend ne fait aucun cadeau à Schwarzer (19e, 1-0). On entend le premier chant des Londoniens en tribunes alors que les fans des Foxes gueulent de plus belle.

Tout va déjà trop vite pour Leicester et son défenseur central. Moore sort sur blessure après une entame de match énorme : un penalty provoqué et un carton jaune (25e). C’est le Golgoth Marcin Wasilewski qui le remplace et alors qu’il enlève son survêtement pour enfiler son maillot, tu te dis qu’il est temps de vraiment se remettre au sport, et vite…

Etienne Capoue et Paulinho au milieu de terrain pour les Spurs peuvent remercier Moussa Dembelé d’éclairer un peu le jeu cet après-midi parce qu’entre les déplacements dans le vide, les passes à personne et les frappes pas dangereuses, Pochettino doit s’arracher un peu les cheveux.

« We always get shit ref ! » entonnent les Foxes après un carton jaune pour simulation reçu par Kramaric (40e). Le croate parfaitement lancé dans l’intervalle s’en va seul au but. Un crochet sur Vorm à pleine vitesse et un contact avec le gardien le fait trébucher. Pas de pénalty, il a marché sur le pied du Néerlandais.

Par contre, quand je reçois les félicitations de mon collègue de droite pour avoir boxer des deux poings une tête de Chiriches qu’on allait prendre dans la tronche, moi j’ai gagné ma journée. La gloire putain !

PLUS DE BRUIT EN TRIBUNE, PLUS DE JEU SUR LA PELOUSE

Leicester, via Kramaric, a décidé de se sortir les doigts et pousse fort dès la reprise. Mais l’imprécision des centres de Schlupp, la maladresse d’Ulloa ou les jambes des défenseurs Spurs empêchent l’égalisation tant attendue. Et même si Jamie Vardy s’offre un petit pont sur Erik Lamela, les Londoniens et surtout Moussa Dembélé remettent un peu le pied sur le ballon. Par contre la demi-roulette défensive de Fazio c’est NON !

Alors que le tempo du match s’est relevé, Lamela envoie un missile enroulé depuis le coin de la surface de réparation mais Schwarzer oppose un bras d’acier et s’envole pour la parade (78e).

Leicester n’a rien lâché et les Spurs se font finalement punir par Ulloa. Sur un corner d’Albrighton rentré plus tôt, Andy King réussi à trouver l’Argentin dans la surface et cette fois il trouve le moyen de tromper Vorm (82e, 1-1). Le type a marqué dans tous les matches de FA Cup qu’il a joué, solide. Et ça craque son petit fumigène pour célébrer dans la tribune visiteurs !

Fin de match très chaude avec la rentrée du sauveur maison Harry Kane pour Dembélé qui commence à fatiguer (87e).

Et s’il ne sait pas centrer, il sait marquer ! Jeffrey Schlupp est à la conclusion d’un superbe mouvement de Leicester sur l’aile droite (92e, 1-2). Simpson demande le une-deux avec Albrighton qui lui remet dans la course. L’arrière latéral envoie un super centre que vient couper Schlupp. Explosion sur le banc des Foxes et en tribunes ! Quelle détermination de la part des hommes de Pearson.

Tottenham se fait sortir sans s’être donné à fond et peut regretter cette petite nonchalance. Leicester poursuit sa route en Cup et peut s’appuyer sur un mental à toute épreuve, pas sur les centres de Schlupp…

Olivier Sclavo à White Hart Lane

[hr style= »dotted »]

4e tour de Cup : Tottenham 1 – 2 Leicester 

Buts : Townsend (19e) – Ulloa (83e), Schlupp (91e)

Tottenham : Vorm – Rose, Kaboul, Fazio, Chiriches – Townsend (Eriksen, 63e), Paulinho, Dembélé (Kane, 87e), Capoue – Lamela – Soldado (Adebayor, 69e)

Leicester City : Schwarzer – Simpson, Moore (Wasilewski, 25e), Morgan, De Laet – Schlupp, Drinkwater, King, Kramaric (Albrighton, 72e) – Vardy (Nugent, 72e), Ulloa

Olivier Sclavo

Journaliste, né dans le nid des Aiglons de l'OGCNice et vouant un culte sans fin à Paul Scholes. Basé à Londres pour vous donner le meilleur de ce que le football anglais a à nous offrir: des buts, des frappes, des tacles, de la bière et des tacles.

Vous Aimerez Aussi