Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Chelsea/Hull City : Eden Hazard, l’inspiration des Blues

Pas vraiment convaincant dans le jeu, Chelsea a pu compter sur deux éclairs d’Eden Hazard pour décrocher les trois points (2-0) face à Hull City.

Paul Basse — 13 décembre 2014
Eden Hazard : buteur dès la 9e minute
Eden Hazard : buteur dès la 9e minute

Pas vraiment convaincant dans le jeu, Chelsea a pu compter sur deux éclairs d’Eden Hazard pour décrocher les trois points (2-0) face à Hull City.

Ça commence bien pour Chelsea et Eden Hazard en fait. Avant le coup d’envoi, le numéro 10 de Chelsea reçoit le trophée du meilleur des Blues de la saison 2013/2014. Peut-être que ça a donné la frite au jeune belge (ok elle est facile), qui a parfaitement débuté son match. Il se fait tamponner par Ahmed Elmohamady sur un gros tacle.

Un tacle qui lui a peut-être remis les idées au clair. Dès la 7e minute, Oscar lui dépose une galette sur la tête qu’il n’a plus qu’à pousser dans le but d’Allan McGregor, qui n’exquisse qu’un haussement d’épaules. Le but booste bien comme il faut les supporters qui entonne leur « We are top of the league » hebdomadaire. Arrogance ou excès de confiance ? T’es le numéro 1 du lycée, tu sais que le titre est précieux.

Eden Hazard dans son jardin

Le reste du match d’Eden Hazard, ce sont des prises de risque. Ça passe ou ça casse. Mais ça casse plus souvent, et pas trois pattes à un canard. Bon, c’est plus facile pour un joueur de son talent quand on a le ballon dans les pieds. Ce qui n’est pas vraiment le cas pour le Belge sevré sur son côté gauche. C’est vrai Cesc Fabregas n’est pas là, suspendu après sa série de 5 cartons jaunes récoltés. La paire, Matic-Obi Mikel n’apporte pas la créativité du patron espagnol.

On a l’impression de voir le Chelsea de la saison passée, solide, qui compte sur les exploits de ses milieux offensifs. Sauf que là, Hazard, Oscar et Willian, manquent clairement de maitrise technique dans leurs dribbles. C’est pas si grave, on a le temps d’apprécier le vrai spectacle qui a lieu dans les tribunes. On peut entendre le taquinage entre supporters des Blues. Le virage North Stand, frustré que l’East End, l’une des tribunes latérales ne pousse pas assez la chansonnette, lance un « vous faites de la merde »

Vexé, ça chante enfin et on quitte l’atmosphère feutré. Steven Gerrard prend cher, comme à chaque match des Blues.

Eden Hazard, où t’es ?

Cool, la mi-temps arrive, Cahill a le temps de dégommer Aluko. Eden Hazard réussit son seul petit pont. Le bilan est maigre. A la reprise, Hazard ne réussit pas un de ses dribbles. Bon, on n’a pas trop parlé de Hull City qui ne s’est procuré aucune occasion franche dans cette partie. Les mecs sont incapables d’aller choper au col, une équipe de Chelsea à côté de ses pompes ce samedi après-midi.

Il est 16h, et il fait déjà nuit. On a l’impression que le rideau est tombé depuis longtemps, que Chelsea gère et que Hull City patiente avant la sentence. Diego Costa prend un énorme coup de latte sur le tibia. Mais Chris Foy, l’arbitre, lui met un jaune. On s’en fout, notre papier, il est sur Hazard. Eden où t’es ? Heureusement, que t’es pas là quand même à te prendre l’énorme semelle qu’a mis Tom Huddlestone sur le genou de Filipe Luis. L’ancien de Tottenham prend évidemment un rouge.

Il aurait même pu frapper ce penalty qu’aurait dû accorder Chris Foy sur une main de Chester. Mais, tout ça, c’est du petit trot quand même. A chaque passe en retrait, Stamford Bridge a bien les nerfs et râle comme chacun de nous quand on attend à la Poste : « Plus vite, plus vite, ça avance pas ».

Alors Eden Hazard sort de ses gonds. Il prend le ballon au milieu de terrain, dribble deux ou trois poteaux appelés joueurs-Hull-City puis la donne à Ivanovic qui lui remet. Petite passe déc’ pour Diego Costa qui finit du pointu. 2-0 pour Chelsea. Pas un Hazard.

Paul Basse à Stamford Bridge

[hr style= »dotted »]

Stamford Bridge : 41.626 spectateurs
Chelsea 2 – 0 Hull City
Buts : Hazard (7e), Diego Costa (68e)

Chelsea : Cech – Ivanovic, Terry, Cahill, Filipe Luis – Mikel, Matic – Willian (Schürrle, 80e), Oscar (Drogba, 79e), Hazard – Diego Costa

Hull City : McGregor – Chester, Davies, Dawson (Bruce, fils du coach 9e), Elmohamady – Robertson – Livermore, Huddlestone – Aluko (63e), Jelavic (Ramirez, 74e), Meyler

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi