Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Angleterre : 7 joueurs qui évoquent halloween

Psychopathes, fous et vampires : la Premier League a accueilli plein de gros caractères. Forcément, pour Halloween, on voulait recenser les meilleurs.

Paul Basse — 31 octobre 2014
Gascoigne_VinnieJones
Gascoigne_VinnieJones

Psychopathes, fous et vampires : la Premier league a accueilli plein de gros caractères. Forcément, pour Halloween, on voulait recenser les plus tarés et les plus effrayants d’entre eux.

1. Roy Keane

roy-keane-ac_20336_3063807b

Inutile de présenter le bonhomme, ses tacles, sa hargne et son engagement ont fait de lui une légende au Royaume-Uni. Son fait d’arme ? Casser la jambe sciemment d’un joueur, l’avouer et l’assumer. Comme Alf-Inge Haaland, qui mettra un terme à sa carrière, Juan Sebastian Veron fait encore des cauchemars avec Roy Keane dedans. L’Argentin, arrivé à United en 2001, est censé amené une touche technique à une équipe -comptant John O’Shea et Wes Brown- qui manque un brin de finesse. Keane lui fera vivre l’enfer à base de coups à l’entrainement, de réprimandes et d’humiliation. Keano déclarera avoir été « un peu dur » avec l’Argentin. Un peu ?

2. Vinnie Jones

Halloween : Vinnie Jones pète un plomb

Wimbledon, Crazy Gang : deux mots qu’on associe à Vinnie Jones, le footballeur le plus taré de sa génération. La preuve : il est celui qui a mis trois petites secondes après son entrée en jeu pour prendre un carton jaune. Apôtre du jeu dur, Jones dit « Psycho » est aussi celui qui a attrapé la paire de couilles de Paul Gascoigne durant un match. Un fou, un vrai.

3. Luis Suarez

suarez_JavierGARCIA

Ok, c’est un grand joueur qui a presque donné le titre à Liverpool la saison dernière. Mais l’Uruguayen est un cannibal, un vampire qui a mordu trois fois. D’abord à l’Ajax, puis avec Liverpool et l’Uruguay en Coupe du Monde. Depuis, l’intéressé tente de se soigner. Il a récemment confirmé au Guardian qu’il était suivi par un spécialiste pour l’empêcher de mordre à nouveau. Au-délà de cette manie de poser ses canines sur ses adversaires, Suarez, c’est aussi des buts, des doigts d’honneur et des plongeons.

4. Joey Barton

Depuis quelques temps, Joey Barton fait surtout parler de lui avec ses petits doigts. L’ancien marseillais critique sur Twitter, tacle du Thiago Silva et du Neymar. Avant, il était plus porté sur la baston. Il s’en est pris à Ousmane Dabo comme un homme pour Barton ; comme un traitre pour le Français. En tout cas, Barton, c’est beaucoup moins d’embrouilles, de cigares éteints dans l’oeil d’un mec, de coups de genou, de « Big Fucking Nose » balancé à Zlatan Ibrahimovic. Bref, Barton est devenu un peu chiant. Mais toute son oeuvre précédente le canonise.

5. Paul Gascoigne

Il était génial, drôle, et touchant sur un terrain. Mais tout ça, on ne l’a pas vu lors de la Coupe du Monde 1998 en France. La faute au sélectionneur Glen Hoddle qui avait décidé de se passer du fantasque Gazza. La cause ? Des photos circulants dans les tabloïds, montrant Gascoigne mangeant un kebab tard dans la nuit, une semaine avant l’annonce de la liste des 22 pour le Mondial. Après avoir appris sa mise à l’écart, Gascoigne pète un câble et saccage la chambre du sélectionneur. « J’ai crû qu’il allait me taper », révèlera Hoddle. Au lieu de ça, la légende anglaise se verra prescrire un calmant.

6. Temuri Ketsbaia

Il n’a pas laissé un souvenir mémorable. Mais on se souvient de Temuri Ketsbaia à Newcastle pour sa célébration de psychopathe contre Bolton. Les images parlent pour elle-même.

7. Julian Dicks

dicks-emp_0
Ses dents sont en vrac, il n’est pas très beau et fait assez peur surtout. Lui, c’est Julian Dicks. Un joueur qui n’avait rien pour lui, sauf son engagement, ses tacles et sa grande gueule. Un type capable de s’embrouiller sans sourciller avec Roy Keane et Eric Cantona, est forcément quelqu’un sur une autre planète. Surnommé joliment « Terminator », Julian Dicks a cassé la jambe d’un coéquipier, Simon Webster, à l’entraînement et collectionné les cartons rouges. Un Balotelli dans chaque orteil.

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi