Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Vidéo – 8e j. : Liverpool frise la syncope

Liverpool a été rejoint deux fois au score avant d’arracher la victoire grâce à un but contre son camp de Steven Caulker. Balotelli confirme ses difficultés

Paul Basse — 19 octobre 2014
Liverpool a eu très chaud : analyse dans ce podcast
Liverpool a eu très chaud : analyse dans ce podcast
Premier League – 8ème journée – Queens Park Rangers 2 – 3 Liverpool


Le jeu :

Liverpool est passé par tous les états. Les Reds menait jusqu’à la 86e minute, grâce à un but contre son camp de Richard Dunne (68e), dans un match où elle s’est procurée beaucoup d’occasions, mais en a concédé tout autant. Eduardo Vargas a égalisé deux fois (86e, 92e), répondant donc au csc de Dunne, mais aussi au joli but de Philippe Coutinho (90e). En toute fin de match, QPR a fait preuve d’une incroyable légèreté, en concédant une contre-attaque initiée par Sterling, et conclue par un nouveau csc, cette fois signé Steven Caulker (95e).

QPR, qui n’a pas démérité, prend un nouveau coup au moral après s’être franchement dépensé.Les Rangers sont bons derniers de Premier League avec 4 petits points au compteur en 8 journées. Ce sont toujours les mêmes problèmes pour l’équipe de l’Ouest londonien : une défense catastrophique et une attaque qui a besoin de trop d’occasions pour finalement marquer. Evidemment, le manager Harry Redknapp est en danger. Même s’il a fait remonté les Rangers en Premier League la saison dernière. Le scénario du match contre Liverpool n’augure, cependant, rien de bon pour le moral de son équipe, qui n’a pas fait preuve de suffisamment de maîtrise dans une rencontre qu’elle aurait dû terminer avec un point supplémentaire au compteur.

Liverpool prend au contraire trois points et s’intercale en 5e position. Mais la route est encore longue : la défense est toujours horrible, Mario Balotelli ne marque pas. Mais peut-être mieux vaut-il gagner petits bras, que concéder le nul ou perdre en jouant fabuleusement bien ?

Le bonus :

Mario Balotelli. L’Italien a fait une nouvelle fois preuve d’une terrible maladresse, en témoigne son raté seul face au but. Ca se complique pour Super Mario, franchement à la peine. Après 9 matchs, toutes compétitions confondues avec Liverpool, il n’a inscrit qu’un but face à la grande équipe de Ludogorets. On ironise, mais on doute vraiment que cette position d’attaquant esseulé soit la sienne. Il est isolé et manque de verticalité.  Mais Brendan Rodgers n’a pas d’autre choix que d’insister : derrière Balotelli, il ne compte que Rickie Lambert. Daniel Sturridge ne reviendra pas avant un mois.[hr style= »dotted »]

Crédit photo DR – Vidéo : Canal Plus

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi