Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Menu 3e j. : Everton doit démarrer

Everton reçoit Chelsea, l’une des équipes qui a séduit en début de saison, avec la volonté d’empocher sa première victoire. Manchester United, QPR ou Newcastle sont déjà sous pression. Tour d’horizon de cette troisième journée de Premier League

Paul Basse — 30 août 2014
Podcast : Everton ramène un point d'Anfield
Podcast : Everton ramène un point d'Anfield

Everton reçoit Chelsea, l’une des équipes qui a séduit en début de saison, avec la volonté d’empocher sa première victoire. Manchester United, QPR ou Newcastle sont déjà sous pression. Tour d’horizon de cette troisième journée de Premier League [hr]

Le grand match : Everton – Chelsea (18h30 – Canal Plus Décalé)

Everton XI contre Chelsea Chelsea XI contre Everton

Everton a laissé filer une victoire de prestige face à Arsenal le weekend dernier (2-2) après avoir un peu bêtement concédé deux buts lors des sept dernières minutes du match. L’équipe a manqué de carburant sur la fin comme l’a souligné Roberto Martinez après la rencontre. Il faudra, pour les Toffees, avoir un peu plus de gaz parce que Chelsea est un adversaire coriace. C’est une rencontre particulière pour certains à Everton. Romelu Lukaku, transféré de Chelsea, qui affrontera son ancien club pour lequel il n’a disputé que 15 matchs au total, après des prêts (réussis) à West Bromwich Albion et donc Everton. Même retrouvailles pour Samuel Eto’o, qui évoluait l’an passé à Londres. S’il a semblé faire la paix avec Mourinho, évidemment que planter contre son ancien entraineur, lui ferait plaisir. L’an passé, la première victoire de Roberto Martinez, tout nouvel entraineur du club, était venu face aux Blues. L’histoire se répètera-t-elle ?

Chelsea a fait le plein de points, mais c’était face à Burnley (3-1) puis Leicester (2-0) à domicile. Si Everton a patiné durant ses deux premiers matchs, les Toffees sont un adversaire à ne surtout pas mésestimer. José Mourinho, face à Leicester, avait décrit son équipe comme étant « paresseuse« , coupable d’une première mi-temps où ils auront été bousculés par le promu. Le message est simple : se reposer sur ses lauriers en Premier League est la garantie en Premier League de se faire manger. A Burnley puis contre les Foxes, Diego Costa a été à chaque fois buteur. L’Hispano-Brésilien est incertain, touché aux ischios, même s’il s’est entrainé vendredi pour la première fois depuis deux jours et fait partie du groupe pour le déplacement dans le Nord de l’Angleterre. Arsenal avait été mangé sur les ailes par Coleman et Baines la semaine dernière. C’est là, où se jouera le match pour les Blues. L’idée tactique devrait être de se projeter rapidement en contre-attaque et profiter de la fébrilité (temporaire ?) de la défense centre Jagielka/Distin. Mais ce sera bloc contre bloc entre deux équipes aux mêmes schémas tactiques, même si Everton préfère la possession et que Chelsea s’appuie davantage sur le jeu en contre.

Van Gaal déjà sous pression

Les autres rencontres

Burnley – Manchester United : 13h45 (Canal Plus Sport)

Après l’enfer contre Milton Keynes, Manchester United a pour mission de relever la tête et se racheter de l’humiliation. Angel Di Maria est dans le groupe. On est presque sûr qu’il participera à ce match déjà important. Peut-être d’entrée, peut-être en cours de de jeu. United doit se donner de l’air et calmer les critiques. Burnley a une carte en or face à un adversaire mal en point.

Manchester City – Stoke City : 16h (Canal Plus Sport)

Vainqueur triomphant de Liverpool lundi, Manchester City peut enchainer sur une troisième victoire de rang face à Stoke City. Deuxième match consécutif à domicile, et on ne croit pas que ce sera un problème pour les Citizens. Stevan Jovetic, bourreau de Liverpool, devrait une nouvelle fois débuter au dépend de Sergio Aguero, à la recherche de sa meilleure forme.

Swansea – West Bromwich Albion  : 16h

La passe de trois pour Gary Monk ? Possible après les dernières sorties très convaincantes de Swansea. La formation galloise s’est imposée à Old Trafford (2-1) puis a enchainé contre Burnley (1-0). C’est un autre promu qui se présente au Liberty Stadium. Monk ne modifiera pas son onze face à West Brom.

West Ham – Southampton

Les Hammers ont lancé leur saison après un succès convaincant à Crystal Palace. Mais pour la réception de Southampton, Sam Allardyce devra se passer d’un certain nombre de joueurs : Colins, Jarvis, Jenkinson, Nolan, Carroll sont tous  forfait. Diafra Sakho, arrivé en provenance du FC Metz cet été, reste incertain. Southampton n’a toujours pas gagné et peut profiter des faiblesses de ses adversaires.

Queens Park Rangers – Sunderland

Il y a déjà une petite pression pour QPR qui a débuté sa campagne en Premier League par deux défaites et une élimination tâche en Coupe de la Ligue. Loïc Rémy est tout proche de Chelsea. Jouera-t-il ? Le doute est permis car Danny Simpson et Armand Traoré, sur le départ devraient être écartés. Sunderland est au complet. Même si l’Argentin Ricky Alvarez récemment recruté n’est pas encore qualifié.

Newcastle – Crystal Palace

Les Magpies avaient montré de belles choses face à Manchester City lors de la première journée mais ils s’étaient inclinés (0-2) d’entrée. Moins fringants face à Aston Villa (0-0), Newcastle doit résoudre ses problèmes offensifs. Palace compte un nouvel entraineur en la personne de Neil Warnock, de retour en Premier League après son passage raté avec QPR.

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi