Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Chelsea-Everton : C’était fou !

Chelsea s’est imposé à Everton (6-3), grâce à un doublé de Diego Costa. City s’est incliné contre Stoke. 5 choses à retenir de la 3e journée du championnat.

Paul Basse — 30 août 2014
DiegoCosta-CFC
DiegoCosta-CFC

Chelsea s’est imposé à Everton (6-3), dans un des meilleurs matchs de la saison, grâce à un doublé de Diego Costa. Manchester City s’est incliné à domicile contre Stoke City (1-0). Trois sur trois pour Swansea. Voici les 5 choses que l’on a retenu de la journée de Premier League. [hr style= »dotted »]

1. Diego Costa doit garder ses nerfs

Premier League – 3ème journée – Everton 3-6 Chelsea

Il a signé un doublé, dans un match complètement dingue face à Everton. Le premier sur une merveille de passe de Cesc Fabregas, le second après une erreur stupide de Muhamed Besic, et une jolie talonnade de John Obi Mikel. Un match plein au cours duquel il se sera aussi fait remarquer par sa nervosité. Provoqué gentiment par Seamus Coleman, il a eu tord de répondre. Puis il a provoqué une mini-échauffourée suite au but contre son camp de l’arrière droit irlandais, après avoir gentiment chambré son ami du jour. Averti, il devra apprendre à ne pas se disperser sous peine de devenir la cible des provocations.

2. Everton prend beaucoup trop de buts

10 buts encaissés en trois matchs, c’est beaucoup trop quand on veut jouer les premiers rôles. Ce sera l’un des chantiers de Roberto Martinez durant la trêve internationale. Solide l’an passé, on se dit qu’en ce début de saison la paire Jagielka-Distin a perdu de sa superbe. Les deux joueurs ont été fautifs sur les six buts, chacun à leur manière : trop lent et mal placé pour le premier, maladroit et toujours en retard pour le second. Il serait peut-être judicieux d’aller sur le marché des transferts histoire d’aller pêcher un défenseur supplémentaire capable de concurrencer les deux titulaires. John Stones a du talent mais reste éminemment jeune et inexpérimenté. Outre le problème de la charnière centrale, c’est toute l’équipe qui manque de consistance et d’une vraie capacité à défendre ensemble.

3. United en panne, malgré Di Maria

Premier League – 3ème journée – Burnley 0-0 Manchester United

Trois matchs et toujours pas de victoire en Premier League pour Louis Van Gaal et Manchester United. Face à Burnley, les Red Devils ont encore été bousculés et incapable de se montrer vraiment tranchant dans les 30 derniers mètres. Deux constances pour Manchester. Autre faiblesse : une défense jeune, inexpérimenté qui n’arrive pas à jouer sans paniquer. Trop d’erreurs individuelles, et de passes longues, pour se débarrasser du ballon, sont à déplorer. Résultat : Robin Van Persie et Wayne Rooney sont trop isolés en attaque. Ce dernier a dû attendre la 78e minute pour frapper pour la première fois au but…. Pourtant, tout n’est pas à jeter en particulier la performance d’Angel Di Maria. L’Argentin a amené sa technique, sa vitesse, et son sens de la passe. Milieu relayeur, il a tenté, mais ne peut pas tout faire tout seul.

4. La bonne surprise Swansea

La success story continue pour Gary Monk. La légende de Swansea, qui a évolué pendant 10 ans chez les Swans, a repris le poste d’entraineur la saison dernière. Le début de l’exercice 2014-2015 est parfaitement réussi avec trois victoires en autant de matchs contre Manchester United et Burnley, puis West Bromwich Albion (3-0) aujourd’hui. Solides, équilibrés, les Swans séduisent par la qualité du jeu produit aussi. Mention spéciale à Nathan Dyer, qui pourrait bien finir meilleur buteur avant la trêve internationale.

5. Manchester City n’était pas d’attaque

On a suffisamment encensé le potentiel offensif de Manchester City lundi pour se demander pourquoi les Citizens ont autant peiné à la finition face à Stoke City. Que ce soit Sergio Aguero ou d’autres : les attaquants mancuniens n’ont pas été aussi tueurs que d’habitude. Au lieu de cela, ils se sont faits avoir en contre par Stoke City, sur une défense médiocre de Fernandinho qui semblait attendre que Mame Biram Diouf lui mette le petit pont. Défaite 1-0 pour les hommes de Manuel Pellegrini. « Je ne pense que nous avons fait preuve de légèreté. Je pense que nous avons été patients. Nous avons essayé de créer des espaces mais Stoke a très bien défendu. Nous n’avons pas été bons dans la créativité. C’était un mauvais jour ».[hr style= »dotted »]

On aurait pu parler de la première victoire de Southampton à Upton Park contre West Ham (3-1) avec un doublé de Morgan Schneiderlin qui s’est bien remis du refus catégorique de ses dirigeants de le laisser partir. Du premier succès (1-0) aussi de QPR contre Sunderland ou le match plein de buts entre Newcastle et Crystal Palace, et du but au bout du temps additionnel de Wilfried Zaha, de retour (en prêt) à Palace.

Premier League – 3ème journée – Le doublé de Morgan Schneiderlin

[hr style= »dotted »]

Crédit photo : CFC – Résumés vidéos : CanalPlus.fr 

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi