Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Arsenal : Sans Giroud, problèmes d’attaque

Privé de son buteur pour au minimum trois mois, Arsenal reçoit Besiktas en match retour de barrages de la Ligue des champions en position délicate.

Paul Basse — 27 août 2014
Olivier Giroud
Olivier Giroud

Privé de son buteur pour au minimum trois mois, Arsenal reçoit Besiktas ce mercredi soir (20h45, BeIn Sport 1) en match retour de barrages de la Ligue des champions en position délicate. [hr style= »dotted »]

Arsenal devra faire sans Olivier GiroudBesiktas voudra profiter de l'absence d'Olivier Giroud

Il ne reste que quatre jours, seulement, date de fermeture du mercato, à Arsenal pour démêler son dilemme après la blessure d’Olivier Giroud. Recruter ou non ? Le positionnement d’Arsène Wenger a été clair depuis le début du mercato : no, thanks. Mais l’absence pour au moins trois mois voire quatre de l’international français, selon les révélations du journal l’Equipe, devrait remettre les choses en cause. Seul Yaya Sanogo, disponible ce mercredi soir, est un attaquant de métier au sein de l’effectif professionnel. Le champion du monde des moins de 20 ans (2013) est jeune, inexpérimenté et n’a toujours pas marqué sous le maillot rouge et blanc. Autre alternative, jouer avec un faux numéro 9 façon Barça. Il faudrait donc conserver Lukas Podolski -annoncé à la Juve- et le déplacer de l’aile gauche vers le centre ou repositionner Alexis, du couloir droit vers l’axe. Les solutions de secours existent en effet, même si Podolski -qui a joué en 9 à Cologne- est passé du statut de transférable à celui de solution. Tandis que le Chilien n’a franchement pas convaincu face à Everton.

Mais le sentiment de Wenger reste qu’un buteur accompli est peut-être nécessaire parce que la Ligue des champions débute et qu’en Premier League un attaquant prolifique comme Thierry Henry ou Robin Van Persie offre des garanties. La piste la plus crédible se nommerait Loïc Rémy. Logique puisque l’attaquant de QPR connait la Premier League, y a réussi et semble une option fiable (14 buts en 27 matchs de championnat la saison passée). On évoque aussi Danny Welbeck, poussé dehors par Manchester United. On doute d’un prêt de Falcao. Le Monégasque touche 14M€ net en Principauté. Il n’entre pas dans la grille salariale d’Arsenal.

Ce soir, Besiktas se présente à l’Emirates avec une ambition nourrie par un match aller (0-0) au cours duquel son coeur et son talent auront sérieusement bousculer les Gunners, à défaut de les avoir fait plier. Le plan pour ce match retour est prévisible : frustrer Arsenal et placer des contres. La formation de Slaven Bilic a le temps pour elle. Les Gunners devront répondre et marquer. Par qui que ce soit.[hr style= »dotted »]

Crédit photo : Ronnie MacDonald

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi