Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

2e j. : Arsenal se sauve, Chelsea est « paresseux », West Ham flambe

A sept minutes de la fin, Arsenal était mené 2-0 sur la pelouse d’Everton. Mais Ramsey et Giroud ont sauvé les meubles. José Mourinho parle d’un Chelsea « paresseux ». West Ham démarre sa saison. Tour d’horizon en vidéos et en Vine des matchs de samedi.

Paul Basse — 23 août 2014
Le retour de Drogba à Chelsea, le miracle d'Arsenal
Le retour de Drogba à Chelsea, le miracle d'Arsenal

A sept minutes de la fin, Arsenal était mené 2-0 sur la pelouse d’Everton. Mais Ramsey et Giroud ont sauvé les meubles. José Mourinho parle d’un Chelsea « paresseux ». West Ham démarre sa saison. Tour d’horizon en vidéos et en Vine des matchs de samedi. [hr style= »dotted »]
Arsenal démarre toujours en retard

Trop tendre, encore une fois, -Comme en finale de Cup, contre Chelsea ou Manchester City la saison dernière- Arsenal s’est fait manger en début de match par Everton qui a pris une équipe bien naïve d’Arsenal à la gorge dès les premières minutes. Le problème est récurent : les Gunners ne savent pas démarrer leurs grandes affiches avec une détermination à la hauteur de l’événement. Peu d’intensité, pas de force collective, on pourrait sortir les mêmes reproches que la saison passée. Tout comme celui du manque de leader. Concédons que comme il y a sept jours la formation d’Arsène Wenger a su renverser une entame catastrophique. Mais comment rivaliser pour le titre avec si peu de maîtrise ?

Everton a perdu quatre points

Si Arsenal sait réagir, Everton a pris la sale habitude de tout gâcher. Contre Leicester la semaine passée, les Toffees ont mené deux fois au score mais ont chaque fois été repris. Rebelotte ce samedi contre Arsenal. Everton a mené durant 83 minutes après les deux buts de Seamus Coleman et Steven Naismith. Mais Aaron Ramsey et Olivier Giroud ont sauvé les meubles. Après cinq matchs amicaux sans victoire et deux matchs nuls pour démarrer le championnat, le club de Liverpool est à la peine. Préparation plus lourde, histoire de jouer l’Europe et le championnat ? Manque d’impact sur le marché des transferts ? Syndrome de la deuxième saison ? Des questions se posent. Mais ne tirons pas de conclusions trop hâtives. On guettera les prochaines sorties d’Everton.

Chelsea est-il flemmard ?

C’est le reproche porté par José Mourinho après la victoire à domicile (2-0) contre Leicester. Les Blues ont attendu la deuxième mi-temps pour ouvrir la marque par Diego Costa puis Eden Hazard. « En première mi-temps, l’équipe a été paresseuse. Je n’ai pas aimé cela. Mais ils ont mieux joué en deuxième mi-temps et ils ont gagné, ce qui est la chose la plus importante. A la mi-temps, nous avons dû être un peu émotif (NDLR : Il a poussé une gueulante). Je leur ai dit que la manière dont on avait joué n’était pas suffisante pour gagner un match, et que nous courrions un risque. C’est impossible de jouer au football et de ne jamais être sur le deuxième ballon. C’est basique mais important », a révélé José Mourinho en conférence de presse. Après Burnley et Leicester, le Portugais voit venir les gros morceaux Everton, Swansea et Manchester City. Aucun relâchement ne saura toléré.

West Ham enfin d’attaque ?

L’objectif cette saison pour West Ham était d’afficher un football un peu plus sexy pour calmer la fronde anti-Sam Allardyce qui gagnait du terrain dans les tribunes d’Upton Park. Le club d’East London a entamé un bout du chemin face à Crystal Palace (3-1). La nouvelle recrue Mauro Zarate (15M€) a ouvert son compteur but. Stuart Downing et Carlton Cole ont également ajouté leurs noms sur la liste des buteurs. Si, si. Tandis que Marouane Chamakh a réduit la marque pour Palace. A noter que Ravel Morrison figurait pour la première fois de la saison sur la feuille de match, après son court séjour en détention.[hr style= »dotted »]

Bonus 1 – Abramovich : On peut être riche et se permettre des auréoles

Tout content du retour de Didier Drogba à Stamford Bridge, Roman Abramovich s’est lâché. On l’avait jamais vu dans un tel état.

Bonus 2 – Le WTF d’Alan Pardew

Seule éclaircie dans le 0-0 insipide entre Aston Villa et Newcastle, les consignes tellement bizarres d’Alan Pardew à l’un de ses joueurs. 

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi