Le site 100% foot anglais en direct d'Angleterre

Arsenal – Arsène Wenger : « Sanogo travaille dur »

Après le premier match remporté haut la main lors de l’Emirates Cup, Arsène Wenger a tenu à féliciter son joueur, auteur d’un quadruplé face à Benfica (5-1).

Paul Basse — 3 août 2014
Yaya Sanogo - Emirates Cup
Yaya Sanogo - Emirates Cup

En conférence de presse, après la victoire écrasante d’Arsenal lors de l’Emirates Cup (5-1) face à Benfica, Arsène Wenger a salué le prodige, Yaya Sanogo, auteur d’un quadruplé.


Emirates Cup | All Goals & Highlights Arsenal 5… by GoalsESP


« Je pense que c’est difficile de tirer des conclusions après un match comme celui-ci. Benfica est peut-être à un niveau de préparation différent. Nous ne sommes pas complètement à 100%. Mais nous avons réussi le match qu’on voulait faire à certains moments importants, avec la manière dont on veut jouer au football. C’est le plus positif. Notre jeu est basé sur le mouvement et la technique. Nous avons réussi à combiner les deux dans les 30 derniers mètres. Finalement, c’est un aspect positif de notre match. »

« Les casse-têtes ont lieu quand on ne joue pas bien. Oui, nous avons des décisions à prendre, même quand les joueurs jouent biens. C’est vrai, c’est mon travail. Quand l’équipe joue bien, c’est ce qu’on veut [avoir des casse-têtes]. »

« Joel Campbell et Yaya Sanogo doivent jouer, mais ils doivent jouer ici. Sanogo est arrivé l’an passé libre. Nous avons travaillé dur pendant 6 mois avec lui. Depuis janvier, il est de mieux en mieux. Il travaille dur et nous voulons qu’il reste. Campbell a été bon. J’aime la manière dont il joue. Il est bon avec le ballon, collectif et créatif. Il a un bon équilibre entre talent individuel et altruisme. Ce n’est pas facile à trouver. Non, nous n’avons pas reçu d’offre de Milan. Il n’y a pas de raison de le laisser partir. Je veux le garder. »

« Alexis Sanchez n’est pas encore prêt. Mais il a montré qu’il peut être dangereux. Il peut jouer sur les ailes, au centre. Demain, il jouera sur le côté pendant 45 minutes. Il n’est pas prêt mais dans une semaine, il ira mieux. »

« Yaya Sanogo avait été blessé pendant deux ans avant qu’il n’arrive chez nous. Quand on regarde ses stats avant qu’il vienne ici, on peut se dire, que c’était énorme. L’an passé, à son arrivée, il ne parvenait pas à marquer. C’était plus un blocage mental. Quand il a marqué son premier but, tout d’un coup, il s’est illuminé. J’aime beaucoup son premier but. C’est le but d’un attaquant de qualité. Et il a 21 ans. »

« Non, rien de neuf concernant Sami Khedira. Nous n’avons pas fait d’offre. Qu’est ce que signifie pour vous se renseigner ? Il est disponible en tout cas à lire les journaux. »

[hr style= »dotted »]

Propos d’Arsène Wenger recueillis à l’Emirates Stadium

Crédit photo : Kieran Clarke

Paul Basse

Fondateur d'Offside ! Spécialiste de Chelsea FC. Grand amateur de Vine.

Vous Aimerez Aussi